Archive for the ‘…Ille-et-Vilaine’ Category

Prieuré du Mont-Saint-Michel : un nouveau refuge pour les pèlerins

8 octobre 2015

MANCHE/MECENAT

Prieuré du Mont-Saint-Michel : un nouveau refuge pour les pèlerins

prieuré Mont-saint-Michel

 

La Fondation du Mont-Saint-Michel soutient les projets qui contribuent à renforcer le rayonnement spirituel, culturel et patrimonial du Mont-Saint-Michel. Parmi ces projets, la rénovation du prieuré afin de proposer aux pèlerins, de plus en plus nombreux, un hébergement, un refuge sur les chemins de St Michel. (suite…)

Un sarcophage découvert par hasard dans une église de Rennes

28 juin 2015

ILLE-ET-VILAINE

Lu sur le site de Ouest-France

Le sarcophage en plomb de Louis de Brulon du Plessis a été trouvé dans le sous-sol d’une chapelle latérale de l’église Toussaints. (Photo : Rozenn Colleter/Inrap)

Le sarcophage en plomb de Louis de Brulon du Plessis a été trouvé dans le sous-sol d’une chapelle latérale de l’église Toussaints. (Photo : Rozenn Colleter/Inrap)

Dans une église rennaise, un mystérieux sarcophage

Des travaux de restauration de l’église Toussaints à Rennes ont permis de retrouver un cercueil de plomb du XVIIe siècle. Une découverte similaire à celle de la sépulture de Louise de Quengo, sous le couvent des Jacobins.

(suite…)

Rennes Un sarcophage exceptionnel sous le couvent des Jacobins

3 juin 2015

 

ILLE-ET-VILAINE

Lu sur le site de Ouest France

Rennes. Une noble dame du XVIIe retrouvée dans un état exceptionnel

C'est le reliquaire du coeur de son mari qui a permis d'identifier Louise de Quengo, décédée en 1656 à Rennes. | Photo : Philippe Chérel / Ouest-France.

C’est le reliquaire du coeur de son mari qui a permis d’identifier Louise de Quengo, décédée en 1656 à Rennes. | Photo : Philippe Chérel / Ouest-France.

Les fouilles archéologiques menées sous le couvent des Jacobins, à Rennes, ont permis de découvrir la dépouille extrêmement bien conservée d’une femme décédée en 1656.

(suite…)

Le Tronchet L’hôtel de l’Abbaye vise les quatre étoiles

3 juin 2015

 

ILLE-ET-VILAINE

Lu sur le site de Ouest France :

Tourisme. L’hôtel de l’Abbaye, au Tronchet, vise les quatre étoiles

Antoine Schmit, architecte d’intérieur et François-Xavier Hasting, directeur de l’hôtel. | Nadine Paris

Antoine Schmit, architecte d’intérieur et François-Xavier Hasting, directeur de l’hôtel. | Nadine Paris

Un nouvel hôtel a ouvert au Tronchet, en face du golf du même nom. À 20 min de Saint-Malo et 40 du Mont-Saint-Michel, il vise une clientèle étrangère et les quatre étoiles.

(suite…)

34 communes labellisées Patrimoine rural de Bretagne

2 janvier 2015

 

BRETAGNE

église Notre-Dame à Le Quillo / Commons Wikimédia

église Notre-Dame à Le Quillo / Commons Wikimédia

Lu sur le site du Télégramme :

Patrimoine rural de Bretagne. 34 communes labellisées

Le Quillio est une des 34 communes bretonnes labellisées. Des maires soucieux de sauvegarder et de mettre en valeur le patrimoine architectural et paysager de leur commune ont créé, en 1987, un label : « Les communes du patrimoine rural de Bretagne ». À ce jour, il en existe 34 : sept dans le Finistère, douze dans les Côtes-d’Armor, neuf dans le Morbihan et six en Ille-et-Vilaine.

(suite…)

Des élus contestent la protection étendue du Mont-Saint-Michel

5 décembre 2014

 

MANCHE – ILLE-ET-VILAINE

800px-France-Mont-Saint-Michel-1900_bordercropped

Lu sur le site de la Gazette des Communes :

Protection du Mont-Saint-Michel : un périmètre de trop ?

Près de 70 élus d’Ille-et-Vilaine et de la Manche étaient rassemblés au Mont-Saint-Michel lundi 24 novembre pour protester contre le projet d’élargissement du périmètre de protection autour de la Merveille.

(suite…)

Éloge de la restauration de la cathédrale de Rennes

20 novembre 2014

ILLE-ET-VILAINE

Lu sur le site de La Tribune de l’Art, cet éloge de la restauration d’une cathédrale :

logo Tribune de l'artLa superbe restauration de la cathédrale de Rennes

… (Le décor) était heureusement en bon état, seulement très encrassé, ce qui a permis d’intervenir le moins possible, en utilisant des produits très peu toxiques, une restauration « écologique » comme l’appelle Henry Masson. Les lustres avaient été transformés pour accueillir la sonorisation de l’édifice (!), ils ont été restaurés à l’identique grâce à d’anciennes photographies. L’oculus de la coupole avait été occulté, il a été rendu à son rôle d’origine qui donne une luminosité remarquable.

(suite…)