Archive for the ‘ZPPAUP/Avis conforme des ABF’ Category

La Fnassem demande l’annulation de la révision des ZPPAUP de Provins

8 janvier 2010

Le 4 janvier, la Fnassem, association nationale agréée de protection de l’environnement et reconnue d’utilité publique, a déposé un recours devant le Tribunal Administratif de Melun (Seine-et-Marne) pour demander l’annulation :

– d’une part de l’arrêté pris par le maire de Provins le 20 octobre 2009 portant révision des ZPPAUP dites Villes Hautes et Villes Basse de Provins

– d’autre part de la délibération du Conseil Municipal de Provins du 19 octobre 2009 approuvant le projet définitif de révision des ZPPAUP et autorisant le maire à prendre un arrêté permettant d’intégrer la révision des ZPPAUP au plan local d’urbanisme approuvé le 13 mars 2009…

En savoir plus

    F. Mitterrand installe une commission sur le rôle de l’ABF dans les zones protégées

    29 septembre 2009

    PATRIMOINE HISTORIQUE ET CULTUREL – ABF/ZPPAUP

    Supprimé par le parlement lors du vote sur le Grenelle 2, en juillet dernier, l’avis conforme de l’architecte des bâtiments de France dans les zones de protection du patrimoine architectural, urbanistique et paysage (ZPPAUP) revient en force dans le débat parlementaire soutenu par le Sénat. L’arbitrage sera effectué en commission paritaire mixte. Afin que toute lumière soit faîte sur le rôle de l’ABF dans les zones protégées, Frédéric Mitterrand a pris la décison de créer une commission « dont les propositions doivent permettre de rénover les relations entre l’État et les collectivités territoriales dans les zones de protection ».

    Cette commission a été installée lundi 28 septembre.

    Lire également les ‘artcicles :
    Avis conforme des ABF : suite du feuilleton mais pas encore fin par Me Alain de la Bretesche
    Pourquoi vouloir la peau de l’ABF ?

    Lire la composition de la commission ci-dessous
    (suite…)

    Le G8-Patrimoine indigné contre le vote anti-ABF

    7 août 2009

    reconnues d’utilité publique,(lire la liste ci-dessous) connues sous l’appelation du G8- patrimoine, a publié le 25 juillet dernier un communiqué s’indignant  » que le Parlement ait pu décider – sans réelle majorité – de supprimer l’avis conforme de l’architecte des bâtiments de France dans les Zones de protection du patrimoine architectural, urbain et paysage (ZPPAUP)… » (suite…)

    Pourquoi vouloir la peau de l’ABF ? (Archive 2009)

    23 juin 2009

    PATRIMOINE HISTORIQUE – AVIS CONFORME DES ABF

    Hasard de calendrier ? C’est au moment de la publication des actes de leur congrès, tenu à Bordeaux en décembre dernier sur le développement durable, que les architectes des bâtiments de France essuient une seconde salve de la part de parlementaires. Et ce dans le cadre du vote de la Loi dite de Grenelle 1.

    logo_iamge_anabf Pourtant ces architectes, dans leur grande majorité, ne sont pas hostiles au développement durable. Ils savent mieux que quiconque la valeur durable des constructions anciennes faites pour traverser les siècles. « A travers ce colloque, explique Frédéric Auclair, président de l’Association nationale des ABF (ANABF), nous avons voulu combler une lacune et montrer que la culture ne devait pas être le pilier trop souvent oublié du développement durable. N’oublions pas que la culture, et le patrimoine en particulier, créent du lien social. La plupart des bâtiments construits, parfois il y a plusieurs siècles, sont encore de bonne tenue. Des immeubles du XIIIème siècles portent encore leurs fenêtres tricentenaires. Qu’en serait-il des constructions actuelles et de leur « durabilité » ? Nous avons hérité d’un habitat qui s’inscrit dans un espace à partager. L’ABF y défend l’intérêt général, au nom du « vivre ensemble ». Monter un édifice plus haut que les les autres c’est aussi créer de l’ombre pour les autres. Il est donc normal que cet espace partagé par tous le reste, et à fortiori dans les zones protégées à cause de ses monuments historiques. »

    (suite…)