Archive for the ‘Z’archives Cinéma’ Category

Les châteaux aiment le cinéma

10 février 2015

 

CINEMA

Lu sur le site de Challenges, sous la plume de Laure Croiset,

logo challengesCe que les châteaux de France ont à gagner avec le cinéma

Les châteaux de France s’exposaient fièrement au Salon des Lieux de tournage. Voilà pourquoi ils ont tout intérêt à continuer d’accueillir des productions françaises et internationales.

Le Château de Versailles, un décor magique pour les tournages de films (Didier Saulnier)

Le Château de Versailles, un décor magique pour les tournages de films (Didier Saulnier)

Aides à la réalisation de films

6 octobre 2014

COMMUNIQUÉ

Aides à la réalisation de films « Architecture, paysage, ville »

La Direction générale des patrimoines, en collaboration avec le Centre national du cinéma et de l’image animée, attribue des aides à des sociétés de production pour soutenir la réalisation de films documentaires destinés à sensibiliser le public à l’architecture moderne et contemporaine, au paysage et à l’urbanisme.

(suite…)

Rose Valland mise à l’honneur par les Monuments Men

20 mars 2014

ROSE VALLAND – VIDEOS

File:Plaque Rose Valland.jpgLe récent film de Georges Clooney, Monuments men, a remis à l’honneur l’action de Rose Valland, interprétée dans le film par Cate Blanhett. Qui était Rose Valland ?

Des vidéos nous en disent un peu plus sur cette figure de la Résistance qui permit le sauvetage et la r&récupération de nombreuses ouvres d’art spoliées.

Rose VALLAND, employée au Musée du Jeu de Paume, a assisté au pillage d’oeuvres par Hitler et s’est transformée en espionne pour rendre compte des mouvements d’oeuvres d’art, en les consignant dans des carnets. source Ina

(suite…)

Les vitraux de la cathédrale de Strasbourg sauvés par les Monuments Men

14 mars 2014

OEUVRES D’ART VOLEES PAR LES NAZIS

Vu sur Culture Box :

Vitrail de la façade sud de la cathédrale de Strasbourg  © BEP/L''ALSACE

Les vitraux de la cathédrale de Strasbourg remercient les « Monuments Men »

Les célèbres vitraux de la cathédrale de Strasbourg font partie des oeuvres d’art dérobées par les nazis et retrouvées par les « Monuments Men » dont l’histoire est portée au cinéma par George Clooney.

Stockés dans une mine à Heilbronn, en Allemagne, ils furent parmi les premières oeuvres restituées par les Allemands, sans doute à cause du caractère symbolique de la cathédrale alsacienne…

En savoir plus sur le site de Culture Box et voir les vidéos ci-dessous

(suite…)

La restitutions d’œuvres d’art volées par les nazis

11 mars 2014

SPOLIATION BIENS JUIFS – CINEMA

La ministre de la culture et de la communication, Aurélie Filippetti en juin 2013.

Lu sur le site du Monde.fr :

La France restituera 3 tableaux la veille de la sortie de « Monuments Men »

La France restituera mardi trois tableaux aux ayants droit de propriétaires spoliés par les nazis, à la veille de la sortie française du film Monuments Men. Le film de George Clooney, sur les écrans mercredi, retrace l’histoire du commando d’experts en art qui a accompagné les armées alliées pour récupérer des milliers d’œuvres d’art dérobées par les nazis.

(suite…)

RTBF C’est du belge chez Yul Bruner en Touraine

15 février 2013

TELEVISION – ABBAYE DE BOIS-AUBRY – YUL BRUNER

Ce soir, 15 février 2013,  à 20h15 sur la RTBF, l’émission C’est du Belge se rend en Touraine, dans l’abbaye de Bois-Aubry, dernière demeure de l’acteur américain Yul Bruner

En savoir plus l’abbaye

Le propos de l’émission :

(suite…)

Guerres & Histoire lance sa collection de films de guerre

18 avril 2012

FILM

Après plusieurs mois de sélection parmi des centaines de chefs-d’œuvre cinématographiques, Guerres & Histoire lance sa collection de DVD d’exception, chacun accompagné d’un livret collector

Le premier film, Mer Cruelle de Charles Frend, inédit en dvd, est disponible avec le numéro de Guerres & Histoire N°6, en kiosque depuis  le 13 avril 2012 au prix de 2,95€ en plus du prix du magazine (soit 8.90 € pour l’offre complète). Le reste de la collection est disponible
uniquement en vente par correspondance.

(suite…)

La grotte Chauvet en 3D au Louvre

17 janvier 2012

FILS SUR L’ART – LOUVRE

A l’occasion des Ve Journées internationales du film sur l’art, dédiées à « l’art et du lieu », l’auditorium du Louvre présente le 25 janvier 2012 à l’auditorium du Louvre La Grotte des rêves perdus de Werner Herzog, projection en 3D.

C’est une grotte immense, protégée du monde depuis 20 000 ans parce que le plafond de son entrée s’est effondré. C’est un sanctuaire incrusté de cristaux et rempli de restes pétrifiés de mammifères géants de la période glaciaire. Pourtant, ce n’est pas le seul trésor que ce lieu unique au monde avait à nous offrir…

(suite…)

Le château de Champs-sur-Marne restauré jusqu’au printemps 2013

10 janvier 2012

Fichier:Château de Champs-sur-Marne, France.jpgCHATEAU – CHAMPS-SUR-MARNE – CINEMA

Le château de Champs-sur-Marne, lieu prisé des cinéastes, est en cours de restauration jusqu’au printemps 2013 mais son jardin reste ouvert au public.

 


(suite…)

Hommage de Frédéric Mitterrand à Jean-Dominique de la Rochefoucauld

4 février 2011

CINEMA – TELEVISION – HISTOIRE – HOMMAGE

Hommage de Frédéric Mitterrand à Jean-Dominique de la Rochefoucauld, le 3 février 2011 :

« J’apprends avec une profonde tristesse la disparition de Jean-Dominique de la Rochefoucauld. Avec lui, le cinéma perd un scénariste et un réalisateur aussi brillant par sa prolixité que par sa profonde subtilité. On doit à son goût passionné pour l’histoire et la littérature, une disposition qui lui vient tout droit de son illustre ascendance, nombre de films merveilleusement documentés sur « La prise du pouvoir par Louis XIV » et « Richelieu ou la journée des dupes », « Blaise Pascal » et « Augustin d’Hippone ». »

(suite…)

Rodolphe Viémont filme l’Apocalypse

19 janvier 2011

DOCUMENTAIRE TV

En coproduction avec KTO et Inward Productions, le cinéaste Rodolphe Viémont tourne actuellement les images du film documentaire qu’il consacre à la tenture de l’Apocalypse à Angers. La diffusion de ce film est prévue au mois de juin 2011

(suite…)

Gallica raconte… les débuts du septième art

11 mai 2010

À quelques jours de l’ouverture du 63e festival de Cannes, Gallica retrace l’histoire mouvementée du septième art, de la chronophotographie au cinéma parlant…

Dans la seconde moitié du 19e siècle, le développement des techniques photographiques conduit progressivement à la naissance du cinéma.
Les travaux de Eadweard Muybridge et de Jules-Étienne Marey sur la chronophotographie ouvrent la voie au kinétoscope de Thomas Edison, au praxinoscope d’Émile Reynaud puis au cinématographe des frères Lumière. Les premières projections publiques organisées à Paris en 1895 font sensation : elles suscitent l’enthousiasme du public et des journalistes du Gaulois, du Journal des débats ou du Pêle-Mêle.
L’engouement pour le cinéma est cependant tempéré par le dramatique incendie du Bazar de la Charité, provoqué le 4 mai 1897 par la lampe à éther d’un appareil de projection. Il faut attendre plusieurs années pour que la méfiance des Français s’estompe. L’industrialisation du cinéma, l’apparition d’un vedettariat dont témoigne le magazine Cinéa et l’invention du parlantcontribuent à faire du cinéma l’art populaire qu’il est encore aujourd’hui.
Pour en savoir plus, consultez les collections de la Cinémathèque française présentes dans Gallica…

Sans oublier Les frères Lumière en 1895

(suite…)

L’Express.fr sur le tournage du film La sœur de Mozart, à Versailles

27 janvier 2010

CINÉMA ET PATRIMOINE

L’Express.fr s’est rendu au château de Versailles pour filmer les décors somptueux du nouveau film de René Féret. Entre les séquences musicales et scènes en costumes, le réalisateur s’est livré sur son nouveau projet qui devrait sortir pour le Festival de Cannes. Un tournage d’exception.

(suite…)

Cinéma : Le « petit musée » d’André Valardy

11 mars 2009

PATRIMOINE CINEMA COLLECTION

Le comédien André Valardy nous a quitté le 30 avril 2007.

Sarah et David, ses enfants, et Brigitte, leur mère, viennent de créer l’Association Valardy dont l’objectif est d’inventorier et de faire vivre la collection qu’il avait constitué à titre personnel durant plus de 40 ans. « Une passion d’enfant ».

Sarah Knoblauch-Valardy et Brigitte Hache m’ont ouvert les portes de son petit musée personnel, il y a quelques jours, et dévoilé quelques pièces de ce patrimoine du cinéma des années 1910 à 11960. Un lieu « magique » que j’eus beaucoup de peine à quitter…

 

 

(suite…)