Archive for the ‘Citations’ Category

Michel Guerrin : Pourquoi la défense du patrimoine est-elle devenue « réac » ?

13 mars 2017

TRIBUNE

Tribune lue sur le site du Monde, datée du 10 mars 2017

« En France, le patrimoine est menacé mais personne ne proteste »

le_monde_logo

Dans sa chronique hebdomadaire, l’éditorialiste du « Monde » Michel Guerrin s’interroge : pourquoi la défense de l’entretien des monuments est-elle devenue « réac » ?

(suite…)

L’architecte Jean-Marie Duthilleul répond à Pèlerin sur l’avenir des églises

9 mars 2017

PATRIMOINE RELIGIEUX

Information lue sur le site de pelerin.info :

Patrimoine : comment vont nos églises ?

La démolition de l’église néo-gothique Saint-Jacques d’Abbeville (Somme) début 2013, a scandalisé les défenseurs du patrimoine

Les démolitions d’églises paroissiales ne seront-elles bientôt qu’un mauvais souvenir ? On n’en a jamais autant restauré, affirment les spécialistes. La Conférence des évêques de France organise un colloque, le 10 mars 2017, pour dresser un état des lieux et appeler les chrétiens à veiller sur leur patrimoine. Nous avons posé 3 questions à Jean-Marie Duthilleul, architecte urbaniste.

(suite…)

Edith Gallois :« Halte à la restauration honteuse des églises ! »

17 juin 2015

PARIS

église Saint-Merri Paris en 2012, par Mbzt — Travail personnel sur

église Saint-Merri Paris en 2012, par Mbzt — Travail personnel sur Commons Wikimédia

Lu sur le site de valerus Actuel, cette tribune d’Édith Gallois? conseillère régionale d’Île-de-France et conseillère de Paris (UDI) :

« Halte à la restauration honteuse des églises ! »Par Edith Gallois

Édith Gallois est conseillère régionale d’Île-de-France et conseillère de Paris. Pour l’élue, « rénover une église, c’est respecter notre histoire, faire coïncider mémoire et modernité ».

 » A deux pas du Centre Georges-Pompidou, les amateurs d’architecture gothique peuvent observer les superbes voûtes, entrelacs et statues ornant la façade de l’église voisine, Saint-Merri. Mais la déception risque de suivre de près l’émerveillement, à la vue de nombreux filets de sécurité, posés çà et là pour empêcher toute chute de pierre accidentelle qui, partout, semblent la coiffer. Saint-Merri est une église malade, dans un état de décrépitude alarmant, comme bon nombre d’autres.

(suite…)

Jack Lang : Nous avons besoin de beauté

24 octobre 2014

 

SIC

Jack Lang, en 2008. Commons Wikimedia

Jack Lang, en 2008. Commons Wikimedia

Lu dans Ouvrons les yeux ! La nouvelle bataille du patrimoine, de Jack Lang :

« Nous avons besoin de beauté, écrit-il. un besoin viscéral, primaire. Existentiel, oserai-je dire. Ces édifices qui ont traversé le temps nous arrachent à notre condition de mortels. La beauté subjugue, elle résiste à la course effrénée de la vie. La beauté arrête l’homme pressé… » »

Jack Lang, septembre 2014

(suite…)

Theodore Zeldin : Pas d’avenir sans souvenir

21 octobre 2014

SIC

Le Point Numéro 2196Lu dans Le Point N° 2196 du 16 octobre 2014

 » Une des découvertes les plus importantes de notre siècle est que nos souvenirs se forment dans la même partie du cerveau que celle où nous pensons l’avenir. Les malades qui perdent la mémoire perdent aussi la capacité d’imaginer le futur. Pour développer une vision nouvelle de l’avenir, nous devons donc commencer par avoir une nouvelle vision du passé. »

Theodore Zeldin, sociologue et historien des passions françaises. Propos receuillis par Laetitia Strauch, et publiés dans Le Point du 16 octobre 2014, et sur lepoint.fr (version abonnés)

(suite…)

Barrès : « Je suis obsédé du péril des églises »

10 juin 2014

NOTES DE LECTURE

Nous vous confions ces fioretti de Maurice Barrès puisés dans La grande pitié des églises de France (Plon 1914) 

<< « Je suis obsédé de ce péril des églises » p 9

<< «  Oui ! C’est la destinée de ces maisons de paix d’être le centre des tourbillons de bataille. Mais aujourd’hui leur situation est sans précédent. Aujourd’hui, pour la première fois dans l’histoire de France, c’est légalement que nos églises courent le danger de mort. Leur garde est tombée aux mains de ceux qui les détestent, pour qu’ils en fassent leur bon plaisir » p 11

<< « Et dans cette situation voici la thèse gouvernementale qui prévaut en jurisprudence : les communes propriétaire peuvent entretenir les églises, mais n’y sont pas obligées : elles sont libres de ne faire aucune dépenses d’entretien. Si l’édifice est en trop mauvais état, elles n’ont qu’à le désaffecter, et s’il menace ruine, qu’à le démolir. » p 11

<< « Nos églises sont au premier rang de nos richesses de civilisation. Nous les avons reçues de nos aïeux, nous devons les transmettre à nos fils, nous n’avons pas à nous laisser étourdir par ceux qui les déclarent inutiles. » p 19

<< « n’allez pas me dire que vous sauvegardez les églises les plus précieuses. Qui donc peut juger leur prix, et la plus modeste n’est-elle pas infiniment précieuse sur place ? » p 20

(suite…)

Benoît XVI et la défense du patrimoine

8 mars 2013

PATRIMOINE E

Me Alain de La Bretesche, président délégué de la Fédération (laïque) Patrimoine-Environnement et administrateur d’Europa Nostra, a publié le 7 mars 2013 un éditorial intitulé Renonciation de Benoît XVI : « fait religieux et patrimoine » dont je livre ici un extrait :

  » Avant tout, ce que l’Histoire nommera probablement : « la Renonciation de Benoît XVI » restera un fait culturel majeur dans le déroulement du vingt et unième siècle. Et la mise en scène du départ du pape « émérite » quittant le Vatican par le haut dans un hélicoptère blanc devenant progressivement un point totalement solitaire survolant d’abord la Ville éternelle pour disparaître dans le mystère, n’a pas fini de marquer les esprits de ceux qui croient au ciel et de ceux qui n’y croient pas. Un célèbre jésuite n’a-t-il pas écrit que « tout ce qui monte converge » ?

Mais, si l’on revient un peu en arrière, il y a entre le pape Benoît XVI et les milieux culturels français une histoire vraiment particulière. Le 12 septembre 2008, au collège des Bernardins fraîchement restauré, devant un parterre d’intellectuels français appartenant à tous les bords de la pensée, le « professeur Ratzinger » souriant et tranquille, dans le meilleur français qui soit, a expliqué comment était née la culture européenne, à l’époque des grandes invasions, dans les collèges bénédictins.

(suite…)

Maurice Barrès : Une église dans le paysage améliore la qualité de l’air que je respire

1 mars 2013

Barrès une église dans le paysage (c) Patrimoine en blogCITATION

En ce début d’année 2013,

nous avons reçu un peu trop

de mauvaises nouvelles

concernant des églises de France.

Et la qualité de l’air que nous respirons

s’en est trouvée altérée.

 

L’occasion m’a été offerte récemment

de me replonger

dans « La grande pitié des églises de France »

de Maurice Barrès, publié en 1914.

 

Sa relecture,

toujours fébrile

en ce qui me concerne,

m’a redonné le goût d’espérer.

 

Comme une source « antidote »

à cette folie destructrice

qui, par négligence ou mauvaise volonté, 

efface de nos paysages,

de nos mémoires

et de nos âmes 

ces édifices phares que sont nos églises,

l’envie a surgi

de vous en restituer quelques perles…

(Pardonnez-moi ce lyrisme peu habituel sur ce blog)

Voici quelques autres citations :

(suite…)

P. Norbert Hennique : Un héritage universel

30 avril 2012

CITATION – PATRIMOINE RELIGIEUX

Robert HenniqueLe 9 mars 2012, le P. Norbert Hennique, responsable du Département Art sacré au sein du Service National de Pastorale Liturgique et Sacramentelle, recevait aux Bernardins la décoration de commandeur dans l’ordre des arts et lettres. Nous lui avons demandé la permission de publier la conclusion de sa magnifique allocution.

« Notre France est belle, non seulement par les hommes aux visages multiples, « ces pierres vivantes » qui la composent, que par la diversité des paysages qu’elle déploie du nord au sud, d’ouest en est mais aussi par la richesse de son patrimoine artistique ! Il suffit simplement de regarder l’histoire de notre pays pour constater de la Chrétienté a laissé un magnifique héritage de civilisation et de culture. cet héritage est une chance pour l’Etat comme pour l’Eglise mais cet héritage est aussi un devoir à transmettre aux générations futures…

(suite…)

Bernard Pivot : Faire renaître ces trésors, c’est sauver nos âmes

3 novembre 2011

 

ILS ONT DIT

Bernard Pivot, salon du livre 2009 commons wikimedia« Je me réjouis que l’Unesco ait distingué en 2010 le repas des Français. Cette bonne habitude que nous avons de passer des heures à table à converser autour de produits de qualité, c’est encore du patrimoine. On s’emploie beaucoup ces temps-ci et avec raison à sauver toutes sortes d’espèces d’oiseaux et de plantes. N’oublions pas notre langue, nos clochers, nos paysages et les croix de nos chemins. Perdre ces trésors, c’est nous amputer d’une partie de nous-mêmes. Les faire renaître, c’est sauver nos âmes ! »

Bernard Pivot, Pèlerin N° 6727 du 3 novembre 2011

(suite…)

« Garder vivant notre héritage »

9 mars 2011

ILS ONT DIT – NICOLAS SARKOZY – PATRIMOINE HISTORIQUE

« C’est en gardant vivant ce que nous avons hérité de savoir, de sagesse et de tradition que le tracé de nos chemins et de nos rues, les pierres de nos monuments et les formes de notre Art garderont pour nous une signification profonde »

Nicolas Sarkozy, président de la République française. Discours au Puy-en-velay, le 3 mars 2011

Voir la vidéo du discours ci-dessous :

(suite…)

« Le patrimoine, ciment entre les générations »

24 mai 2010

SIC : ILS ONT DIT

« Le paysage naturel et culturel dans lequel nous évoluons aujourd’hui est le fruit du travail, des traditions, des coutumes, de toutes ces valeurs mises en place depuis tant de générations. On est dans une société qui bouge énormément. Avant, les gens pouvaient s’inscrire dans une continuité…

(suite…)

Max Gallo : « Etre Français c’est d’abord aimer le paysage de la France »

15 décembre 2009

« Être Français, pour moi, c’est d’abord aimer le paysage de la France. J’entends tout ce qui est inscrit dans l’espace, aussi bien le paysage rural que le paysage urbain ou monumental : une église, un château fort, c’est un paysage. Nous sommes un pays qui a été façonné à la fois dans les sillons et dans les constructions par la main de l’homme depuis plus de deux millénaires. Être français c’est ensuite aimer la manière dont les hommes s’inscrivent dans ce paysage : comment ils le modèlent, le préservent, le prolongent. En d’autre termes, le patrimoine est un élément important du rapport à l’homme français avec le paysage de son pays. »

Max Gallo
académicien, écrivain et historien, ancien ministre de François Mitterrand, dans sa première réponse à la question « Qu’est-ce qu’être français ? », posée par l’hebdomadaire La Vie, le 5 novembre 2009

(suite…)

Journées du Patrimoine : Frédéric Mitterrand préconise la visite des cathédrales

15 septembre 2009

JOURNEES DU PATRIMOINE 2009

« Parmi les 15 000 monuments ouverts cette année, ne manquez pas, si vous le pouvez, la visite des quatre-vingt six cathédrales, fleuron de notre patrimoine national, qui parsèment le territoire. Quarante-six d’entre elles sont actuellement en cours de restauration grâce au plan de relance de l’économie en faveur du patrimoine, mis en place cette année par le Gouvernement. »

Frédéric Mitterrand

Dans son message pour les Journées européennes du patrimoine 2009

(suite…)