Archive for the ‘Couvents, abbayes et monastères’ Category

Un mécénat pour restaurer une partie de l’abbaye de Jumièges

30 novembre 2016

SEINE MARITIME

Information lue sur le site de Paris Normandie :

Une convention de mécénat signée jeudi 1er décembre pour la restauration d’une partie de l’abbaye de Jumièges

Abbaye de Jumièges

(suite…)

Bastia La maison du Sacré-Coeur deviendra un lieu d’accueil pour les malades

25 novembre 2016

CORSE

Information lue sur le site de Corse Matin, grâce au message de D. P. (que je remercie), suivie de son commentaire :

La maison du Sacré-Coeur à l’aube d’une nouvelle vie

Fondée par les jésuites en 1820, la maison du Sacré-Coeur était en voie d'abandon jusqu'à ce qu'une association prévoie d'y implanter un centre d'accueil pour malades. PHOTO CHRISTIAN BUFFA

Fondée par les jésuites en 1820, la maison du Sacré-Coeur était en voie d’abandon jusqu’à ce qu’une association prévoie d’y implanter un centre d’accueil pour malades. PHOTO CHRISTIAN BUFFA

(suite…)

Roubaix Un couvent transformé en maison-école du zéro déchet

10 novembre 2016

NORD

Information lue sur le site de Nord Eclair sur la conversion « écolo » d’un ancien couvent. Une idée originale à saluer (lire mon commentaitre) :

Une Maison du zéro déchet au couvent des Clarisses

Mardi, le maire Guillaume Delbar (LR) a profité de son passage sur France 5, dans l’émission La Quotidienne, pour annoncer de manière inattendue la création d’un lieu emblématique du zéro déchet et de l’économie circulaire au couvent des Clarisses. De quoi parle-on exactement ? Et où en est-on de ce projet encore inconnu du grand public ?

(suite…)

Les monastères au Moyen-Âge, une source de nos démocraties ? (Archive 2012)

16 juillet 2012

RADIO – HISTOIRE

Dans son émission la Concordance des temps sur France Culture, Jean-Noël Jeanneney a invité, Jacques Dalarun, ancien directeur des études médiévales à l’Ecole française de Rome et directeur de recherche au CNRS, qui s’est attaché à comprendre comment l’Eglise, pour échapper à la domination seigneuriale du dehors, a été conduite à trouver en elle-même un art de gouverner qui peut apparaître, à la réflexion, à condition de ne pas forcer le trait, comme une des sources de l’organisation des pouvoirs contemporains, avec une légitimité venue non pas d’en haut mais d’en bas.

(suite…)