Posts Tagged ‘Fontainebleau’

Les derniers effets de Napoléon retrouvés et vendus aux enchères

3 février 2014

NAPOLEON

napoleonvente.jpgLu dans la République de Seine-et-Marne :

Fontainebleau Comment Osenat a retrouvé les derniers objets personnels de Napoléon

Conservés depuis presque deux siècles dans un coffre, les derniers objets personnels de l’Empereur vont être montrés et vendus par Osenat. Historique !

Jean-Pierre Osenat a trouvé un trésor. Un vrai trésor, enfermé dans un coffre depuis plus d’un siècle. À l’intérieur, quelques-uns des plus précieux objets personnels de Napoléon, souvenir des derniers jours de sa vie.

 

(suite…)

Halle de Fontainebleau : la démolition a commencé lundi matin

23 septembre 2013

HALLE DE FONTAINEBLEAU

Halle de Fontainebleau (DR)La République de Seine-et-Marne a mis en ligne en début d’après midi, lundi 23 septembre 2013, une vidéo montrant la démolition de la halle de Fontainebleau, édifiée en 1942 par Nicolas Esquillan, par les pelleteuses

La mobilisation des opposants et le dépôt de recours devant la justice n’auront pas empêché l’irréversible…

En savoir plus sur le site de La République de Seine-et-Marne

(suite…)

Halles de Fontainebleau Le week-end de tous les dangers

20 septembre 2013

HALLES DE FONTAINEBLEAU

Promises à la démolition lundi 23 septembre 2013 par le maire de Fontainebleau, sourd aux appels à la sauvegarde des défenseurs du patrimoine, de personnalités politiques, culturelles et du monde de l’architecture, et même de membres de son conseil municipal, les halles de Fontainebleau, édifiées en 1942 par Nicolas Esquillan, également architecte du Cnit de La Défense, risquent de connaitre leurs dernières heures si les ultimes recours n’arrêtent le bras armé du maire !

Halle de Fontainebleau (DR)

Selon Dominique Poiret, de Libération.fr , « En attendant lundi, une conférence de presse est prévue dimanche à l’heure du marché, de grands prix d’architectures sont attendus, dont Rudy Riccioti (architecte du Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée – Mucem), Michel Virlogeux (concepteur du viaduc de Millau et du pont de Normandie) et peut-être la présence de Jack Lang, pour qui «la halle est un ouvrage rare qui nécessite d’être sauvegardé», a-t-il écrit au tribunal. En effet, un recours a été déposé au tribunal administratif contre la décision de la ministre de la Culture, Aurélie Filippetti (PS), de ne pas classer l’édifice. »

(suite…)

Le grand tour de Patrick de Carolys : la Renaissance en héritage

31 mai 2013

Carolys FlorenceTELEVISION

Le 12 juin 2013 à 20h45 sur France 3, au cours d’un nouvel épisode de son Grand Tour,Patrick de Carolys nous emmène sur les traces des grandes familles de la Renaissance, grands mécènes qui fait de leur pays, de leur ville, un écrin d’œuvres d’art : les Médicis à Florence, François 1er et Catherine de Médicis en France, de Fontainebleau à Chambord, et enfin la reine Bona et Sigismond 1er à Cracovie

Avec des rencontres égrainées sur le parcours : Christian de Portzamparc à Florence et Igor Mitoraj à Cracovie

(suite…)

L’opposition à la démolition des halles de Fontainebleau fait rage

6 mars 2013

FONTAINEBLEAU

Dernière heure : Fontainebleau : la halle du marché ne sera pas classée monument historique Le Parisien 20 juillet 21013

C’est non. La fameuse halle en béton du marché de Fontainebleau (Seine-et-Marne) ne sera pas classée monument historique, vient de faire savoir le ministère de la Culture. C’est ce que confirme Frédéric Valletoux, le maire divers droite de la cité impériale dans un communiqué. «Je me félicite de cette décision qui ouvre  maintenant la voie au bon déroulement des travaux d’aménagement de la place de la République», écrit le maire. Rappelons que cette halle datant de 1941 devait être rasée le 5 mars dernier. Mais au moment où les buldozers démarraient, des forains du marché, des associations et des élus de l’opposition avaient manifesté devant les engins, empêchant toute manœuvre. Le projet de la mairie consistait en un réaménagement de la place avec l’agrandissement du parking souterrain, sous la place de la République. Mais après des mois de polémiques et de recours au tribunal administratif, le ministère de la Culture, saisi notamment par la Société de protection des paysages et de l’esthétique de la France (SPPEF), avait fait stopper le chantier, dans la nuit du 5 au 6 mars. Objectif: établir un dossier d’instruction pour un éventuel classement de la halle, comme monument historique. suite et photo

Le 5 mars 2013, une cinquantaine de personnes se sont opposé à la démolition de la halle de Fontainebleau en s’interposant devant les bulldozers

Lu sur le parisien.fr du 6 mars 2013 :

Bras de fer autour de la démolition de la halle

<br /><br /><br /> Fontainebleau, hier après-midi. Une cinquantaine de personnes, dont des forains et des opposants au maire, se sont mis en travers des bulldozers. </p><br /><br /> <p>
Fontainebleau, hier après-midi. Une cinquantaine de personnes, dont des forains et des opposants au maire, se sont mis en travers des bulldozers. (LP/P.V.)
« C’est un véritable coup de force du maire, pour démolir la halle en toute hâte, avant les décisions du tribunal administratif. C’est scandaleux! » s’écrie Jean-Michel Kamoun, président du syndicat des forains du marché. Hier après-midi, les commerçants… Lire la suite sur le site du Parisien

Dernière heure ! Le ministère de la Culture pose une instance de classement sur la halle de Fontainebleau

(…) Fortement sollicité, le ministère de la Culture a finalement réagi, de la meilleure manière qui soit, en posant mardi soir une instance de classement sur la halle. Dans un communiqué, la mairie se scandalise de cette décision et avoue que « la décision d’accélérer le calendrier du chantier avait été prise pour faire cesser l’acharnement procédural de quelques-uns » ce qui témoigne d’un cynisme assez sidérant, et ose traiter les associations qui s’opposent à ses projets néfastes de « poignée d’activistes ».

Cela ne veut cependant pas dire que le combat est désormais gagné. Une instance ne dure qu’un an pendant laquelle le monument doit être effectivement protégé, faute de quoi il pourrait finalement disparaître…

Lire la suite dans La Tribune de l’Art du 7 mars 2013

(suite…)

2e Festival de l’histoire de l’art à Fontainebleau

25 mai 2012

FESTIVAL – HISTOIRE DE L’ART – FONTAINEBLEAU

festival de l'histoire de l'art

2e édition du Festival de l’histoire de l’art autour du thème des voyages et avec l’Allemagne comme pays invité, du 1er au 3 juin 2012  à Fontainebleau

(Communiqué) Le ministère de la Culture et de la Communication, l’Institut national d’histoire de l’art et le Château de Fontainebleau, avec le concours du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, organisent la deuxième édition du Festival de l’histoire de l’art qui aura lieu du 1er au 3 juin 2012. Invitant une nouvelle fois à une fête de l’esprit et du regard, avec de nombreuses nouveautés, le Festival de l’histoire de l’art est ouvert à tous.

(suite…)

L’Allemagne et les voyages au second festival de l’histoire de l’art

28 septembre 2011

FESTIVAL – HISTOIRE DE L’ART – FONTAINEBLEAU

Forts du succès de la première édition du Festival de l’histoire de l’art, lancé en 2011 par M. Frédéric Mitterrand, le Ministère de la Culture et de la Communication, l’Institut National d’Histoire de l’Art et le Château de Fontainebleau s’associent pour la seconde édition du Festival qui aura lieu les 25, 26 et 27 mai 2012 à Fontainebleau

Un thème fédérateur rassemblera tous les aspects de la discipline. Pour la seconde édition, c’est le thème des Voyages qui a été retenu. Le pays invité en 2012 sera l’Allemagne.

(suite…)

Succès pour le premier Festival de l’histoire l’art (Archive 2011)

1 juin 2011

FESTIVAL – HISTOIRE DE L’ART

Le  premier Festival de l’histoire de l’art, créé à l’initiative de Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture, a reçu, à Fontainebleau, plus de 15 000 visites en trois jours, les 27, 28 et 29 mai 2011. la prochaine édition, prévue au printemps 2012, portera le thème des voyages. L’Allemagne sera le pays invité

(Communiqué) Cette première édition organisée par l’Institut national d’histoire de l’art (INHA) et le château de Fontainebleau, a permis la rencontre du grand public et des acteurs de cette discipline : universitaires, conservateurs du patrimoine, enseignants, éditeurs et libraires, diffuseurs, collectionneurs, galeristes, acteurs du tourisme culturel mais aussi autres intervenants du marché de l’art…

(suite…)

Fontainebleau Patrimoine s’oppose à l’esthétique du nouveau cinéma

20 avril 2010

PATRIMOINE HISTORIQUE ET CULTUREL

L’association Fontainebleau Patrimoine s’oppose à la construction du nouveau cinéma en face de l’entrée du Chateau. Dans un tract intitulé « OUI AU CINEMA NON AU SARCOPHAGE », elle demande que soit apportée attention à l’ensemble du site inscrit au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO et à ses abords :

 » L’intervention de Fontainebleau Patrimoine, est-il notamment écrit, notamment auprès du Directeur de l’Architecture et du Patrimoine (Ministère de la Culture), a provoqué l’abandon du projet de blockhaus percé de meurtrières. Un nouveau projet architectural a été présenté par la SARL l’Ermitage, le Maire de Fontainebleau a délivré le permis de construire le 23 novembre 2009.

(suite…)