Posts Tagged ‘Meurthe-et-Moselle’

Baslieux veut sauver son église fortifiée

17 mars 2014

MEURTHE-ET-MOSELLE

Église paroissiale Saint-Pierre à Baslieux (Wikipedia)Lu sur le site du Républicain Lorrain :

Baslieux bataille pour sauver son église fortifiée

Village meurthe-et-mosellan de 582 âmes, Baslieux s’est lancé un défi de taille : restaurer son église fortifiée. Inscrit à l’inventaire supplémentaire des Monuments historiques, l’édifice a impérativement besoin d’une cure de jouvence estimée à 800 000 € HT…

Source Le Républicain Lorrain

(suite…)

Eglises lorraines en quête de modernité

16 décembre 2013

EXPOSITION

Vue vers le choeur de l’église Saint-Remy de Baccarat Crédits : Arch. N.Kazis / Ph. G.André © Région Lorraine - Inventaire généralLa Cité de l’Architecture et du patrimoine présente jusqu’au 15 janvier 2014 l’exposition « 1945-1975. En Meurthe-Et-Moselle : églises en quête de modernité ».

Une exposition proposée par Service territorial d’architecture et du patrimoine de Meurthe-et-Moselle et présentée l’n dernier à Nancy.

A l’exception de quelques exemples emblématiques, les églises de la période des Trente Glorieuses sont aujourd’hui méconnues du grand public et des décideurs politiques.

Alertés par un certain nombre de « faits divers » patrimoniaux en Meurthe-et-Moselle (vente de l’église Saint François d’Assise à Vandoeuvre-les-Nancy à un promoteur immobilier, état sanitaire inquiétant d’un certain nombre d’édifices, etc.), le Service territorial d’architecture et du patrimoine de Meurthe-et-Moselle (DRAC Lorraine) et les Archives modernes d’architecture lorraine organisent une exposition sur les églises méconnues édifiées dans seconde moitié du XXè siècle.

(suite…)

1945-1975 en Meurthe-et-Moselle : Églises en quête de modernité

28 août 2012
Eglise en quête de modernite DRAC LORRAINE STAP 54

EXPOSITION

Alertés par un certain nombre de « faits divers » patrimoniaux en Meurthe-et-Moselle (vente de l’église Saint François d’Assise à Vandoeuvre-les-Nancy à un promoteur immobilier, état sanitaire inquiétant d’un certain nombre d’édifices, etc.), le Service territorial d’architecture et du patrimoine de Meurthe-et-Moselle (DRAC Lorraine) et les Archives modernes d’architecture lorraine organisent une exposition sur les églises méconnues édifiées dans seconde moitié du XXè siècle.

A l’exception de quelques exemples emblématiques, les églises de la période des Trente Glorieuses sont aujourd’hui pour la plupart méconnues. Souvent implantées à l’écart des centres anciens, elles suscitent peu d’intérêt. Ces édifices composent pourtant un réel florilège de l’architecture de la seconde moitié du XXe siècle.

(suite…)