Posts Tagged ‘Monuments historiques’

Patrimoine, le grand oublié de la campagne municipale à Paris ?

21 mars 2014

PARIS

Au cour d’une conférence de presse donnée le 11 mars, Alexandre Gady, président de  la Société pour la Protection des Paysages et de l’Esthétique de la France (SPPEF) a soulevé les points litigieux concerant la sauvegarde et de valorisation du patrimoine parisien que la prochaine équipe municipale aura à gérer après les élections municipales de mars 2014.

Ont ainsi été abordés (lire le communiqué ci-dessous) : le églises ; les hôtels particuliers municipaux ; le patrimoine de l’Assistance publique ; l’espace public (places, et l’avenir des Serres d’Auteuil particulièrement) ; les tours ; le vieux Paris…

(suite…)

L’avenir incertain de l’Hospice de la Charité à Macon

17 mars 2014

MÂCON

Mâcon, Hospice de la Charité (Wikipedia)Lu sur le site du Journal de Saône-et-Loire :

Mobilisés pour la défense de Soufflot

L’avenir reste incertain pour la Charité Soufflot et l’association de défense reste mobilisée. L’association pour la sauvegarde de Soufflot et du patrimoine mâconnais a connu une bonne année 2013 même si toutes ses attentes concernant la Charité Soufflot ne sont pas encore satisfaites. (…) Pour le président : « L’hôtel cinq étoiles a semble-t-il fait long feu et il faut trouver, en associant la population, une nouvelle destination lui permettant d’être accessible par tous. Il possède de nombreux atouts dont le moindre n’est pas la cour de 600 m² en plein centre-ville, qui mérite une mise en valeur. » …

Le Centre des monuments nationaux célèbre son centenaire

19 février 2014

MONUMENTS NATIONAUX HISTORIQUES

En 2014, le Centre des monuments nationaux (CMN) célèbre son centenaire

(Extrait du Communiqué de presse) Créé par la loi du 10 juillet 1914, pour recueillir et gérer des fonds destinés à la conservation ou l’acquisition des immeubles et des meubles classés, l’établissement a été, dès le début, sous la tutelle du ministère de l’Instruction Publique et des Beaux-arts. Baptisé à l’origine Caisse des monuments historiques et préhistoriques, il est devenu en 1965 la Caisse des monuments historiques et des sites, pour marquer une nouvelle évolution de ses missions. Il est alors chargé « d’améliorer la présentation et l’exploitation de ces monuments et sites et d’apporter son concours à leurs propriétaires ». En 2000, la Caisse nationale prend le nom de Monum-Centre des monuments nationaux avant de ne conserver que Centre des monuments nationaux à partir de 2007.

En cette année de centenaire, des manifestations labellisées sont proposées dans plusieurs monuments du réseau :

(suite…)

Sainte-Gemmes-d’Andigné L’église bientôt inscrite mais pas classée

7 février 2014

SAINTE-GEMMES D’ANDIGNE

Lu sur le site de Ouest France

L’inscription aux monuments historiques de l’église de Sainte-Gemmes-d’Andigné interdit toute possibilité de travaux, sans l’accord des Bâtiments de France. | Ouest-France

Sainte-Gemmes-d’Andigné. L’église bientôt inscrite

C’est ce qu’a annoncé, mardi, le préfet de Maine-et-Loire aux élus de la commune. Qui prennent acte.

Dans le feuilleton de l’église de Sainte-Gemmes-d’Andigné, dans lequel partisans d’une restauration de l’édifice et tenants d’un projet de démolition-reconstruction (la municipalité, en l’occurrence) s’affrontent, le coup de fil du préfet fait figure de rebondissement.

(suite…)

L’Hôtel de la Marine confié au Centre des Monuments nationaux

14 janvier 2014

HOTEL DE LA MARINE

Lu dans le Monde

hotelmarineL’hôtel de la Marine sera confié aux Monuments nationaux

L’hôtel de la Marine, édifice construit et aménagé par Jacques-Ange Gabriel, de 1758 à 1774, pour Louis XV, avec son monumental péristyle à colonnade sur la place de la Concorde, à Paris, rejoindra le patrimoine emblématique de l’Etat, géré par le Centre des monuments nationaux (CMN). Cet établissement public est en charge des cent monuments historiques « phares » de la France, du Mont Saint-Michel à l’Arc de Triomphe, du Panthéon à la cité de Carcassonne ou à l’abbaye de Cluny. Le pilotage de ce vaisseau amiral ne sera ainsi plus confié au musée du Louvre, comme en avait décidé, le 24 janvier 2012, Nicolas Sarkozy, mais au CMN.

(suite…)

Eglise de Sainte-Gemmes-d’Andigné Les élus ont le blues

21 novembre 2013

EGLISE EN PERIL

Lu dans Ouest-France le 20 novembre 2013 :

Les élus du conseil municipal de Sainte-Gemmes-d’Andigné, entourant le maire, Jean-Claude Taulnay, au centre

Eglise de Sainte-Gemmes-d’Andigné. Les élus ont le blues

Et dénonce un manque de concertation avec l’État, qui envisage un classement au titre des monuments historiques.

La démarche n’est pas fréquente. En effet, « pour ne pas envenimer les débats », les conseillers et le maire, Jean-Claude Taulnay, sont rarement sortis du bois pour s’exprimer sur l’épineux dossier de l’église de la commune.

« Là, on se demande vraiment à quoi on sert, soupire Bénédicte Flamand, adjointe. Comme si notre décision de déconstruire et reconstruire l’édifice religieux, prise il y a quand même trois ans, ne valait rien. » Lire la suite

(suite…)

Les Entretiens du patrimoine et le centenaire de la loi de 1913

18 novembre 2013

CENTENAIRE – LOIS PATRIMOINE

Affiche des Entretiens du patrimoine et de l'architecture 2013Les Entretiens du patrimoine et de l’architecture se tiendront à Paris, dans le grand auditorium de la Bibliothèque nationale de France, les 19 et 20 novembre 2013, autour du thème « Des monuments historiques aux patrimoines: le centenaire de la loi de 1913 »

( Communiqué) Tous les deux ans depuis leur création en 1988, les Entretiens ponctuent l’action et affichent les priorités du ministère de la Culture et de la Communication dans le domaine du patrimoine. Les échanges de haute tenue auxquels ils donnent lieu, portant sur la place du patrimoine dans notre société, proposant de nouveaux axes de recherche et de nouveaux modes d’action, reçoivent un large écho, non seulement auprès des professionnels mais aussi d’un public plus large.

À l’occasion de la célébration du centenaire de la loi du 31 décembre 1913 relative aux monuments historiques, fondement de notre législation patrimoniale, les Entretiens du patrimoine et de l’architecture auront pour thème: « Des monuments historiques aux patrimoines: le centenaire de la loi de 1913 ».

Le 20 novembre 1913 est précisément la date anniversaire de l’adoption par la Chambre des députés de la loi relative aux monuments historiques qui, après son passage au Sénat le 29 décembre 1913, sera promulguée le 31 décembre 1913 et publiée au journal officiel du 4 janvier 1914. Cette loi est intégrée au code du Patrimoine depuis 2004 où elle constitue le livre VI.

(suite…)

Paris La reconversion de la Poste du Louvre à l’étude

31 octobre 2013

Poste du Louvre 1er étage  vue ancienneCOLLOQUE

Une journée d’étude prévue le 7 novembre 2013 a pour ambition de s’interroger sur les hypothèses du projet de reconversion de  la Poste du Louvre, confié à l’issue d’une consultation à deux niveaux à  l’architecte Dominique Perrault

Édifiée par l’architecte théoricien Julien Guadet entre 1880 et 1888 à  deux pas du forum de Halles en cours de rénovation, la Poste du Louvre  est un édifice à la fois connu et méconnu du public. Rien ne laisse  présager à l’arrière des austères façades du quadrilatère de pierre  l’existence de nefs métalliques grandioses, qui font de la Poste du  Louvre l’un chefs-d’oeuvre de l’architecture industrielle de la IIIe   République.

PROGRAMME :

(suite…)

Les Journées Juridiques du Patrimoine reviennent au Sénat

23 octobre 2013

JOURNEES JURIDIQUES DU PATRIMOINE

Après quelques années d’absence, les Journées Juridiques du Patrimoine reviennent au Sénat qui les avait accueillies durant une douzaine d’années…

UnelogoJJP-2

Le colloque des  14e Journées juridiques du Patrimoine traitera cette année du patrimoine et de son environnement. Il aura lieu le lundi 2 décembre 2013 au Palais du Luxembourg, Salle Clémenceau.

Conformément à la tradition, un membre de la commission de la Culture du sénat, M. Vincent Eblé, sénateur de Seine-et-Marne, fera le point des réformes parlementaires de l’année.

Au cours de la matinée, quatre points d’actualité seront traités : Les tours dans Paris ; Le sort des sites inscrits dans les futures réformes de la loi Monuments historiques de 1913 et de la loi de 1930 sur les sites ; La chronique fiscale à la mi-temps de l’examen de la loi de finances pour 2014; Les dernières jurisprudences sur les éoliennes.

L’après-midi sera consacré au dossier des réformes de fond : Celle des permis de construire et de la procédure contentieuse sera traitée par le Professeur Yves Jegouzo, Professeur émérite de droit public à l’Université de Paris I-Panthéon-Sorbonne, ancien conseiller d’Etat en service extraordinaire (avril 2002-avril 2006), spécialiste du droit public et du droit de l’urbanisme ;  Celle, très importante pour le droit de l’environnement, du régime de la participation du public à l’élaboration des décisions portant sur leur cadre de vie sera traitée par Madame Karine Foucher, Maître de Conférences à l’Université de Nantes, spécialiste de droit constitutionnel

(suite…)

Revue de presse du patrimoine Octobre 2013

21 octobre 2013

REVUE DE PRESSE

Revue de presseFAITS MARQUANT

  • Florence, patrimoine mondial en péril ? Art Media Agency 24 octobre 2013
  • Démolir pour reconstruire: quel bilan CO2 ? www.mondequibouge.be 22 octobre 2013
  • Ayrault adopte le château de Mazarine JDD 19 octobre 2013
  • Patrimoine : les dossiers capitaux de Paris Figaro 18 octobre 2013
  • Extension de Roland-Garros Appel perdu par la Ville de Paris et la FFT PeB 17 octobre 2013
  • Débat sur la gestion des musées municipaux parisiens la croix 15 octobre 2013
  • Combien coûterait Paris ? lefigaro.fr 14 octobre 2013
  • Le fort de Brégançon va être ouvert au public dès 2014 BFMTV 12 octobre 2013
  • L’Unesco contre les nouvelles tours à Paris PeB 7 octobre 2013
  • Quand monument historique et éoliennes ne font pas bon ménage PeB 2 octobre 2013
  • Budget Culture 2014 Les monuments historiques sauvent les meubles PeB 1 octobre 2013

PATRIMOINE RELIGIEUX

  • Églises parisiennes en détresse : deux associations rappellent les chiffres La tribune de l’art 24 octobre 2013
  • L’abbatiale Saint Pierre de Moissac fête le 950e anniversaire de sa consécration La Croix 17 octobre 2013
  • La collégiale Ste-Croix de Liège en danger, selon World Monuments Watch RTBF17 octobre 2013
  • Eglises menacées : Chiffres et réalités PeB 14 octobre 2013
  • Le WMF dénonce le péril de deux églises parisiennes PeB 9 octobre 2013
  • Le mécénat en ligne au secours du patrimoine religieux PeB 8 octobre 2013

 Lire la totalité de la revue de presse d’Octobre 2013 :

(suite…)

Budget Culture 2014 Les monuments historiques sauvent les meubles

1 octobre 2013

LOI DE FINANCES 2014 – BUDGET DU MINISTÈRE DE LA CULTURE

Dans l’effort général demandé aux ministères dans la dépense de l’Etat en 2014, on peut dire que le ministère de la Culture s’en sort pas trop mal avec de « seulement » une baisse de 2,6 milliards d’euros au budget. Si les crédits de restauration des monuments historiques se stabilisent autour de 300 millions d’euros, ceux dévolus aux musées vont connaître une baisse sensible.

Ce qu’en dit la presse

  • Budget 2014 : la Culture perd ses moyens Par Claire Bommelaer et Valérie Duponchelle (Le Figaro.fr) : L’année prochaine, le ministère va privilégier le spectacle vivant et l’enseignement artistique. Et sabrer dans les budgets des musées. Lire la suite
  • Budget 2014 : le détail des 9 milliards de coupes dans les ministères (Le Monde) : Aurélie Filippetti sauve les meubles. Avec 2,6 milliards d’euros de crédits pour la mission culture en 2014 (- 2 %), la ministre peut faire valoir que cette évolution est conforme au projet de loi de programmation triennal (2013-2015) des finances publiques. Les priorités sont portées sur l’éducation artistique et culturelle, qui bénéficie d’un budget de 38,2 millions (en hausse de 15 %), sur les établissements d’enseignement supérieur (en hausse de 5 %) et sur le financement du spectacle vivant et des arts plastiques qui voient leurs crédits d’intervention dans les régions préservés. Les moyens en faveur de la restauration et de l’entretien des monuments sont également maintenus. Les économies sont dégagées essentiellement grâce à une baisse des crédits d’investissement liés à la fin de grands chantiers – comme celui du Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée inauguré en juin à Marseille – mais aussi en mettant à contribution des opérateurs. Ainsi, le Centre national du cinéma subit un prélèvement de 90 millions d’euros sur son fonds de roulement et de grands établissements, comme Le Louvre, devront participer à l’« effort général ». Lire la suite
  • Budget 2014: la niche fiscale en faveur du mécénat préservée (BFM Business) : La ministre de la Culture, Aurélie Filippetti, promet de maintenir cette niche fiscale, mais veut publier « une charte éthique » sur son utilisation. par les entreprises. Lire la suite
  • Monuments historiques : moins d’immeubles à vendre dès 2014 ? Par Olivier Brunet (Toutr sur l’impot.com) :

    Le projet de loi de finances pour 2014 propose d’exclure les immeubles agréés de la déduction au titre des Monuments Historiques (MH). Le bénéfice de la défiscalisation serait réservé aux seuls immeubles classés ou inscrits à l’inventaire et à ceux labellisés « Fondation du patrimoine ». La rareté des biens immobiliers éligibles au dispositif Monuments Historiques (MH) risque de s’accentuer. Le gouvernement a décidé de recentrer le régime fiscal des monuments historiques en réservant le bénéfice de la défiscalisation aux seuls immeubles classés monuments historiques ou inscrits à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques (ISMH) ainsi qu’à ceux bénéficiant du label « Fondation du patrimoine ». Lire la suite

Extrait du communiqué de presse :

 » En 2014, le budget du ministère de la Culture et de la Communication s’établit à 7,26 milliards d’euros, en baisse de 2%.

(suite…)

La revue VMF vendange en Beaujolais

16 septembre 2013

BEAUJOLAIS

Derniere parutionEn septembre 2013, la revue VMF n°251 vendange en Beaujolais

Au sommaire :

  • Dossier / LE BEAUJOLAIS, TERRE DE VIGNOBLES (46 pages) : Limitrophe avec le Mâconnais au nord, bordé à l’Est par la Saône, à l’ouest par une zone montagneuse marquant la frontière avec le Roannais, au sud par les monts d’Or qui le séparent de la métropole lyonnaise, le Beaujolais constitue un ensemble assez vaste, aujourd’hui renommé pour ses crus les plus fameux, mais aussi pour la publicité qui entoure annuellement le beaujolais nouveau, à la célébrité ambigüe. Historiquement, si ce territoire doit son nom aux puissants barons qui le contrôlaient depuis Beaujeu, leur capitale, certaines de ses parties, situées au sud principalement, se rattachaient à la sphère d’influence des archevêques-comtes de Lyon, situation qui fut source de nombreux conflits.
  • Actu du patrimoine / PARIS ET LA ROCHELLE, DEUX MONUMENTS MAJEURS VICTIMES DU FEU : Le feu ennemi du patrimoine ? Sans aucun doute. Dans la nuit du 9 au 10 juillet, un incendie a ravagé une partie du prestigieux hôtel Lambert, fleuron de l’architecture du XVIIe siècle érigé par Louis Le Vau à la pointe de l’île Saint-Louis, à Paris. Le bâtiment avait fait parler de lui au cours de ces dernières années depuis sa cession par la famille Rothschild à Abdullah Bin Khalifa Al Thani, ancien premier ministre du Qatar.
  • Actu du patrimoine / ENFIN UNE NOUVELLE GRANDE LOI POUR LE PATRIMOINE : Aurélie Filippetti avait promis dès son arrivée de remettre de l’ordre dans la législation du patrimoine. Si tout se passe comme annoncé, un projet de loi sera inscrit à l’ordre du jour du parlement dès le début de l’année prochaine. De quoi susciter un grand débat sur le patrimoine, que l’on espère utile et stimulant.

(suite…)

Journée du patrimoine : la visite de la chapelle Laennec reportée

10 septembre 2013

LAENNEC

http://www.mairie7.paris.fr/mairie07/document?id=16860&id_attribute=111

Par l’intermédiaire de Arlette Vidal-Naqu​et, du Comité Laennec-Turgot, nous apprenons sur le site de la Mairie du 7e arrondissement de Paris le report de la visite, prévue lors des journées du patrimoine, de la chapelle de l’ancien Hôpital Laennec.

Ancien Hospice des Incurables fondé par de généreux mécènes au XVIIe siècle, sa  privatisation reste l’objet de polémiques avec les riverains et les associations de sauvegarde du patrimoine. Polémique d’autant plus vive que la sacristie, classée monument historique  a été démolie, « par erreur »  en début d’année 2013. Ce report de visite, si justifié soit-il, n’est pas de nature à calmer les esprits…

 »  Le site Laennec lors des Journées du Patrimoine !

 » En raison d’une accessibilité rendue très compliquée par le chantier et la météo, il a été décidée que l’ouverture du site de Laënnec, originellement prévue à l’occasion des Journées du Patrimoine du 14 et 15 septembre, soit repoussée à une date ultérieure.

Une intervention de Benjamin MOUTON,  reste prévue à l’occasion de la prochaine ouverture du site sur un WE dont la date vous sera communiquée ultérieurement.

(suite…)

Les monuments historiques publics et privés Une cause nationale ?

6 septembre 2013

POLITIQUE DU PATRIMOINE – DEMEURE HISTORIQUE

A l’occasion des journées européennes du patrimoine, La Demeure historique veut « rappeler que 50 % des monuments protégés sont à la charge de personnes privées. Ces propriétaires-gestionnaires ne peuvent assumer leurs responsabilités que s’il existe un véritable partenariat public-privé sur le plan financier notamment.« 

 

(suite…)

Le 100e Tour de France démarre en Corse le 29 juin 2013

27 juin 2013

© A.S.O.TOUR DE FRANCE

Le 100è Tour de France se lancera sur les routes de Corse le 29 juin 2013, avant de rejoindre le continent trois jours après

A l’occasion de ce centenaire , Le Tour de france s’associe à la Fondation pour les Monuments Historiques. 2013 : la France fête la 100e édition du Tour… et les 100 ans de la loi relative aux Monuments Historiques. Une belle occasion pour sensibiliser le public aux monuments historiques qui jalonnent les routes de France et du Tour.

La Fondation pour les Monuments Historiques, sous l’égide de la Fondation de France, agit pour sauvegarder, partager, transmettre et construire l’avenir des monuments inscrits et classés, publics et privés, témoins de notre identité.

Le tracé en 3 D

(suite…)