Posts Tagged ‘Napoléon’

Les derniers effets de Napoléon retrouvés et vendus aux enchères

3 février 2014
Pocket

NAPOLEON

napoleonvente.jpgLu dans la République de Seine-et-Marne :

Fontainebleau Comment Osenat a retrouvé les derniers objets personnels de Napoléon

Conservés depuis presque deux siècles dans un coffre, les derniers objets personnels de l’Empereur vont être montrés et vendus par Osenat. Historique !

Jean-Pierre Osenat a trouvé un trésor. Un vrai trésor, enfermé dans un coffre depuis plus d’un siècle. À l’intérieur, quelques-uns des plus précieux objets personnels de Napoléon, souvenir des derniers jours de sa vie.

 

(suite…)

Pocket

On commémore en 2014 :

20 janvier 2014
Pocket

COMMÉMORATIONS

Vu sur le site Herodote.net, le calendrier mois par mois des anniversaires historiques à commémorer en 2014

Autoportrait (El Greco, Metropolitan Museum of Art, Washington)

2014 On célèbre cette année…

2014 ! Rarement un millésime aura été autant attendu…

William Shakespeare (Chandos portrait, par Richard Burbage, National Portrait Gallery, Londres)C’est qu’il amène avec lui une commémoration mémorable : le Centenaire de la Grande Guerre, rupture aussi tragique que décisive dans notre Histoire.

Il faut compter aussi avec le 70e anniversaire du Débarquement de Normandie (et de celui de Provence), qui permettront d’honorer les derniers survivants de l’épopée.

Mais nous avons sélectionné une centaine d’autres anniversaires dans le monde dont il vaut la peine de se souvenir pour des raisons historiques (Saint Louis), mémorielles (Oradour) ou simplement affectives (Brassens).

Ces anniversaires, en 2014, concernent en premier lieu l’Europe avec des noms universels comme Shakespeare, Galilée, El Greco et Michel-Ange…

(suite…)

Pocket

Vincent Droguet directeur des collections du château de Fontainebleau

8 janvier 2014
Pocket

CHÂTEAU DE FONTAINEBLEAU Vincent Droguet

Aurélie Fillipetti, ministre de la Culture et de la Communication, vient de nommer Vincent Droguet, conservateur en chef du patrimoine, directeur du patrimoine et des collections du château de Fontainebleau.

(Communiqué) Il succède à Xavier Salmon, qui a pris en octobre la direction du département des arts graphiques du Louvre. Sous l’autorité de Jean-François Hebert, président, et aux côtés de Christine Richet, administratrice générale, il est désormais « […] responsable de la conservation, de la protection, de la restauration, de la mise en valeur et de la présentation au public des collections […] ainsi que de l’étude scientifique desdites collections et de l’architecture des bâtiments, des parcs et des jardins […]. ». Dans les mois qui viennent, il aura notamment la charge d’accompagner l’exposition « Peintre des rois, roi des Peintres, François Gérard (1170-1837) portraitiste », les célébrations du Bicentenaire des Adieux de Napoléon Ier, mais également les ouvertures au public du théâtre Impérial et du boudoir Turc, restaurés. (suite…)

Pocket

Deux codicilles du testament de Napoléon Ier acquis pour 357 000 euros

12 novembre 2013
Pocket

ENCHERES – NAPOLEON BONAPARTE

testament napoléon 1erDans le cadre de la vente de souvenirs historiques organisée par la maison de ventes Artemisia le mercredi 6 novembre 2013, les premier et second codicilles du testament de Napoléon Ier ont été acquis 357 000 € frais compris

(Communiqué) Ces documents furent rédigés de la main du comte de Montholon sous la dictée de l’Empereur le 16 avril 1821 à Sainte-Hélène. Napoléon y demande le retour de ses cendres en France, l’ouverture de son testament en Europe, nomme ses exécuteurs testamentaires, et partage les biens dont il dispose à Sainte-Hélène.

Le comte de Montholon – dont le manuscrit porte la signature en trois endroits – fut le témoin et collaborateur privilégié de la rédaction des principales dispositions testamentaires de l’Empereur. Il fut le seul à demeurer auprès de lui dans ce moment crucial. C’est également Montholon qui détenait l’intégralité des pièces testamentaires en
quittant Sainte-Hélène (Lot n° 28).

Parmi les autres résultats à signaler dans ce programme :

(suite…)

Pocket

Les Soeurs de Napoléon, trois destins italiens

30 octobre 2013
Pocket

EXPOSITION

Les Soeurs de Napoléon, Trois destins italiens

Au musée Marmottan jusqu’au 26 janvier 2014

Le musée Marmottan Monet consacre, du 3 octobre 2013 au 26 janvier 2014, une exposition exceptionnelle et inédite à Elisa, Pauline et Caroline, soeurs de Napoléon Ier, princesses et reines d’Italie.

Grâce à des prêts d’exception provenant des plus grands musées d’Europe et des collections des descendants de la famille, italiens et français, 140 oeuvres sont réunies pour recréer l’univers prestigieux de la vie privée et publique des soeurs Bonaparte.

Leurs trois destins hors du commun sont présentés pour la première fois, de leur genèse dans le Paris consulaire à leurs règnes italiens sous l’Empire. En savoir plus

(suite…)

Pocket

La Malmaison, berceau du style Empire

30 avril 2013
Pocket

Photo HISTOIRE DE L’ART – CHÂTEAU DE LA MALMAISON

Canal Éducatif à la demande, sur le compte duquel je ne tarit jamais d’éloges, propose une nouvelle vidéo qui décrypte les aménagements apportés par les Bonaparte et Joséphine de Beauharnais à la Malmaison, à Rueil-Malmaison, qui fut sous le consulat le siège du pouvoir politique mais aussi le creuset d’un nouveau style décoratif : celui du Consulat et de l’Empire

« Le Château de Malmaison est surtout connu pour avoir été la résidence de Joséphine, première épouse de Napoléon Bonaparte.

Mais ce que l’on sait moins, c’est que cette demeure porte aussi la marque du futur Empereur. Sous le Consulat (1799-1804), elle a été le siège du gouvernement qui y a tenu pas moins de 169 conseils ! Et le pouvoir y a laissé un style qui annonce le futur style Empire. La preuve avec la découverte de deux pièces aux décors étonnants, à l’image de l’ambition du jeune Premier Consul : le salon du conseil et la bibliothèque. »

Pocket

Napoléon et l’Europe au musée de l’Armée

15 février 2013
Pocket

NAPOLEON – EXPOSITION

L´exposition Napoléon et l’Europe, présentée au musée de l’Armée du 27 mars au 14 juillet 2013, témoigne de l’irrésistible ambition européenne de Napoléon Bonaparte entre 1793 et 1815. 

Depuis l’exposition rétrospective Napoléon organisée en 1969 au Grand Palais, aucune synthèse de ce type et de cette ambition, n’a été organisée en France.

Partenaire de la Kunst und Ausstellungshalle de Bonn pour l’exposition Napoleon und Europa: Traum und Trauma, présentée en Allemagne, le musée de l’Armée présente ici la version française de cette manifestation.

(suite…)

Pocket