Posts Tagged ‘palais de chaillot’

1925 quand l’Art Déco séduit le monde

30 octobre 2013
Pocket

EXPOSITION

1925 quand l’Art Déco séduit le monde

Théâtre des Folies-Bergères, bas-relief de la façade d'entrée (représentant la danseuse Anita Barka). Maurice Pico, 1928. Photo : Bérangère Lomont. design : guillaume lebigre © capa 2013A la Cité de l’Architecture et du Patrimoine, palais de Chaillot jusqu’ 17 février 2014

Né de l’impulsion des créateurs français tels que les architectes Henri Sauvage, Robert Mallet-Stevens, Pierre Patout, les décorateurs André Véra, Louis Süe, André Mare et Jacques-Émile Ruhlmann, le couturier Paul Poiret ou encore le sculpteur François Pompon, il est le fruit d’une vision d’ensemble émanant de champs artistiques variés.

L’exposition « Art Déco » est la première depuis 1975 à rendre hommage à cette esthétique qui a su unir des créateurs du monde entier.

Cette rétrospective de référence aborde avec détails l’Exposition internationale de 1925 et la diffusion mondiale de ce style à la popularité pérenne. En savoir plus

(suite…)

Pocket

Dans l’intimité de l’atelier Geoffroy-Dechaume (1816-1892), sculpteur romantique

19 avril 2013
Pocket

Geoffroy-De chaume dans son atelier du 13 quai d'anjou, Paris 4ème, Frank-Antoine Bail, Fonds Geoffroy-Dechaume, MMF/CAPAEXPOSITION

La Cité de l’architecture et du Patrimoine présente du 24 avril au 22 juillet 2013 une exposition Dans l’intimité de l’atelier Geoffroy-Dechaume (1816-1892), sculpteur romantique. 

Cette exposition propose une immersion dans l’atelier d’un sculpteur au XIXe siècle afin de montrer le processus créatif d’un artiste inventif et fécond : Adolphe Victor Geoffroy-Dechaume.

Dès 1840 et durant une trentaine d’années, aux côtés d’architectes renommés telsqu’Eugène Viollet-le-Duc, Jean-Baptiste Lassus, Emile Boeswill waldou encore Victor Ruprich-Robert, Geoffroy-Dechaume intervient sur plus de quarante chantiers de restauration d’édifices religieux et civils, dans toute la France, une discipline alors en plein essor.

Il contribue notamment à partir de 1848 aux chantiers de restauration de deux des monuments majeurs du Moyen Âge sur l’île de la Cité, Notre-Dame de Paris et la Sainte-Chapelle.

Ces deux édifices, Notre-Dame de Paris et la Sainte-Chapelle, sont présentés en exemples dans l’exposition, accompagnés de dessins inédits.

L’exposition

L’exposition s’attache à montrer sa démarche de création à travers la grande diversité de ses modèles réalisés à partir de moulages sur nature, et aussi de photographies, d’estampes qu’il collectionne.

(suite…)

Pocket