Posts Tagged ‘Polémique’

Sur Public Sénat : L’Etat brade-t-il notre patrimoine ?

1 décembre 2009

émission publicsénat PATRIMOINE HISTORIQUE ET CULTUREL – POLITIQUE

Au programme du 18h de ce mardi 1er septembre, un débat sur les monuments historiques après le vote au Sénat de la possibilité, pour l’Etat, de céder les monuments historiques aux collectivités territoriales.

Est-ce une manière de brader notre patrimoine ? Les collectivités seront-elles capables d’assumer cette charge ?

Avec :
Jacques LEGENDRE, Sénateur (UMP) du Nord, Président de la Commission de la culture, et Didier RYKNER, Journaliste fondateur de
La Tribune de l’Art.

Regarder l’émission

(suite…)

Polémique : L’Etat brade-t-il notre patrimoine historique ?

1 décembre 2009

PATRIMOINE HISTORIQUE – POLITIQUEPOLÉMIQUESONDAGE

Le Journal des arts avait été le premier à soulever la polémique, le 13 novembre, au sujet de « l’article 52 du projet de loi de finances 2010 ajouté à la demande du Premier ministre. »

Cet article qui donne au gouvernement la possibilité d céder aux collectivités territoriales tout monument historique en sa possession – hormis les cathédrales qui relèvent de la loi de 1905 – suscite une grande polémique.

Un peu tardive, car l’article vient d’être adopté par les sénateurs.
La revue de presse consacrée à ce sujet (lire ci-dessous) donne les principaux éléments de cette polémique. (Voir également le débat sur la chaine PublicSénat le 2 décembre 2009)

Certains reprochent au gouvernement de « brader » le patrimoine historique national. D’autres pensent au conraire que l’Etat n’étant pas le meilleur gestionnaire au monde, la décentralisation de la gestion de ce patrimoine ne peut qu’être bénéfique à nos monuments historiques.

Un autre point fait également polémique : une absence de garde-fous dans cette cession des sites et édifices. Les collectivités territoriales ne seraient tenues à aucune contreparties, pas même à celle de conserver ce patrimoine reçu de l’Etat. Existerait-il là une faille par laquelle des investisseurs privés pourraient à terme se rendre propriétaires de monuments historiques dont les collectivités ne parviendraient plus à assumer la charge ? la question fait en core couler de l’encre…

N’hésitez pas à donner votre avis sur la question :


L’état de la polémique lue chez mes confrères : (suite…)

Le Parti Socialiste accuse le gouvernement brader le patrimoine historique

25 novembre 2009

PATRIMOINE HISTORIQUE ET CULTUREL – POLITIQUE

Dans un communiqué daté du 24 novembre 2009, Sylvie Robert, secrétaire nationale à la culture accuse, au nom du Parti socialiste, le gouvernement de brader le patrimoine « sur l’autel d’une logique comptable à courte vue« .

A propos du Le projet de loi de finances pour 2010 qui prévoit un transfert possible des monuments historiques de l’Etat aux collectivités territoriales, « Il s’agit, en fait, dit le communiqué, d’organiser le dessaisissement de l’Etat sur les monuments nationaux et de mettre fin à une mission essentielle du Ministère de la culture depuis sa création, la protection et la mise en valeur du patrimoine national. »

Sylvie Robert déconce aussi une volonté de « réduire le ministère de la culture à une coquille vide et démanteler la politique culturelle. Un comble alors que le gouvernement se présente comme le chantre de « l’identité nationale ». »

Lire le communiqué dans son intégralité :
(suite…)

La restitution d’éléments de fresques d’un tombeau égyptien à l’étude

9 octobre 2009

PATRIMOINE HISTORIQUE ET CULTUREL – MUSEE

Dernière heure : Le Louvre restitue des fragments de fresques à l’Egypte – FRANCE INFO 10 octobre 2009

Le Conseil suprême des antiquités égyptiennes réclame au Louvre cinq fragments de fresque susceptible de provenir de tombeaux égyptiens.

Frédéric Mitterrand convoque, vendredi 9 octobre, la commission scientifique nationale des musées de France, afin que celle-ci émette un avis sur la provenance des fresques et leur sortie des collections du musée du Louvre. avis selon lequel il décalere se prononcer sur la restitution ou non de ces éléments.

Lire le communiqué du ministère de la Culture et de la Communication : (suite…)

Paris La maison Henri IV est sauvée

2 octobre 2009

22 basfroiPATRIMOINE HISTORIQUE – PARIS

Le Comité de sauvegarde du 22 rue Basfroi est heureux de nous annoncer que la maison édifiée vers 1606 sous le règne d’Henri IV, promise à la démolition par la municipalité du 11ème arrondissement de Paris, est finalement sauvée.
En effet le voeu présenté au conseil de paris le 30 septembre par Mme Anne Hidalgo (PS), 1ère maire-adjointe au Maire de Paris Bertrand Delanöe, a été voté à l’unanimité. Grâce à cette protection, la maison va pouvoir être réhabilitée.

(suite…)

Hotel Lambert : travaux provisoirement suspendus

16 septembre 2009

PATRIMOINE HISTORIQUE ET CULTUREL

Le 15 septembre 2009, Madame Brigitte Vidard, présidente du tribunal administratif de Paris, a
ordonné en référé la suspension de l’exécution de la décision du ministre de la Culture et de la
Communication du 11 juin 2009 autorisant la SCI Hôtel Lambert à procéder à des travaux de
restauration, de réhabilitation et d’aménagement.
En conséquence, cette autorisation est suspendue jusqu’à la décision du tribunal administratif
statuant sur le recours en annulation.
Le magistrat a retenu les lacunes et imprécisions pointées par le cabinet Michel Huet et associés
pour le compte de Paris historique. Il a considéré qu’elles « empêchaient d’avoir une vision globale
du parti architectural retenu » et qu’ainsi le doute sérieux sur la légalité de l’autorisation accordée
était caractérisé et que la requête déposée était bien fondée.
Cette suspension ne porte évidemment que sur les aspects du projet remis en question par Paris
Historique.
Extrait de l’ordonnance rendue par le tribunal administratif en date du 15 septembre 2009 :
« …Considérant qu’eu égard aux lacunes relevées et à leur portée quant à l’appréciation de la
nature et de l’ampleur exactes des travaux projetés dans plusieurs parties significatives du
monument, empêchant d’avoir une vision globale des conséquences du parti architectural
choisi et des parties souterraines envisagées, les moyens de légalité externe, tirés, d’une part, du
caractère incomplet et insuffisant du dossier de demande au regard des exigences de
l’article 20 du décret du 30 mars 2007 et de l’arrêté du 29 novembre 2007, d’autre part, des
incidences que celui-ci a pu avoir sur la régularité de l’accord du maire de Paris compétent
pour statuer en matière d’urbanisme et de l’avis de la commission nationale des monuments
historiques, enfin, l’imprécision des prescriptions de cette commission, notamment en ce qui
concerne la « restitution – restauration du niveau des combles dans leur disposition
d’origine », sont de nature à créer un doute sérieux sur la légalité de la décision attaquée… »
Pierre HOUSIEAUX

Le 15 septembre 2009, Madame Brigitte Vidard, présidente du tribunal administratif de Paris, a ordonné en référé la suspension de l’exécution de la décision du ministre de la Culture et de la Communication du 11 juin 2009 autorisant la SCI Hôtel Lambert à procéder à des travaux de restauration, de réhabilitation et d’aménagement. En conséquence, cette autorisation est suspendue jusqu’à la décision du tribunal administratif statuant sur le recours en annulation.

(suite…)

Dossier Hôtel Lambert

1 septembre 2009

PATRIMOINE HISTORIQUE ET CULTUREL – DOSSIER HOTEL LAMBERT

Hotel Lambert (c) Patrimoine-en-blog

Vous trouverez ci-dessous tous les articles et revue de presse abordant la restauration et les aménagement de l’Hôtel Lambert à Paris

Dossier actualisé le 11 juillet 2013

  • Incendie de l’hôtel Lambert : des dégâts jugés « irréversibles » Le Monde.fr avec AFP 10 juillet 2013L’incendie qui a fait rage dans la nuit de mardi 9 à mercredi 10 juillet dans l’hôtel Lambert, l’un des joyaux architecturaux de la capitale datant du XVIIe siècle, a causé des dommages « irréversibles », a confirmé la ministre de la culture Aurélie Filippetti, qui s’est rendue sur place. L’incendie, qui s’est déclaré dans la toiture de l’hôtel particulier et a été maîtrisé mercredi à l’aube, « a porté des atteintes très graves à un élément essentiel du patrimoine de Paris ». Lire la suite et la Vidéo de L’AFP
  • Que reste-t-il de l’hôtel Lambert ? Figaro 10 juillet 2013  Après l’incendie qui a ravagé une partie de ce prestigieux bâtiment du XVIIe siècle, il faudra au moins deux ans pour le restaurer. Les propriétaires qataris et l’État s’y engagent. Lire la suite
  • Hôtel Lambert: «Le projet était surdimensionné» Figaro 10 juillet 2013  INTERVIEW – Pour le spécialiste du patrimoine français Alexandre Gady les projets de restauration de ce joyau architectural étaient inadaptés. Lire la suite
  • VIDEOS. Incendie à l’Hôtel Lambert : des dégâts «irréversibles» selon Filipetti Le Parisien 10 juillet 2013 – C’est l’heure du bilan après l’incendie qui a ravagé l’hôtel Lambert, œuvre de l’architecte Louis Le Vau, à la pointe de l’île Saint-Louis à Paris, dans la nuit de mardi à mercredi. Le sinistre, qui n’a fait aucune victime, a pris au milieu de la nuit dans la toiture de l’hôtel particulier, acheté en 2007 pour 60 millions d’euros par la famille de l’émir du Qatar.Ce joyaux architectural la capitale, classé monument historique, était actuellement en restauration.  Lire la suite

(suite…)

Le G8-Patrimoine indigné contre le vote anti-ABF

7 août 2009

reconnues d’utilité publique,(lire la liste ci-dessous) connues sous l’appelation du G8- patrimoine, a publié le 25 juillet dernier un communiqué s’indignant  » que le Parlement ait pu décider – sans réelle majorité – de supprimer l’avis conforme de l’architecte des bâtiments de France dans les Zones de protection du patrimoine architectural, urbain et paysage (ZPPAUP)… » (suite…)

Faut-il restituer les têtes de Maoris ?

5 juillet 2009

MUSEE – POLITIQUE DU PATRIMOINE

Une proposition de loi, qui a le soutien du gouvernement, devrait permettre la restitution des têtes maories actuellement présentes dans les musées français. Yves Le Fur, le directeur du patrimoine et des collections du musée du quai Branly, qui détient huit têtes maories, est quant à lui très circonspect. Il argumente sur Europe 1 :

(suite…)

Vidéo : L’Hôtel Lambert menacé

29 juin 2009

PATRIMOINE HISTORIQUE – HOTEL LAMBERT

Une vidéo quelque peu satirique été postée le 13 juin dernier sur Dailymotion afin d’inviter à signer une pétition pour s’ooposer à la rénovation de l’Hotel Lambert à Paris. Bien sûr les signataires s’opposent au projet de « rénovation » désiré par le propriétaire de l’Hôtel particulier. Si des craintes ont été exprimées, y compris par le Maire de Paris, la vidéo n’est pas à même de les expliquer.

A voir donc pour sourire, pas pour se rendre compte des réelles menaces qui pèsent sur cet hôtel…

(suite…)

Pourquoi vouloir la peau de l’ABF ? (Archive 2009)

23 juin 2009

PATRIMOINE HISTORIQUE – AVIS CONFORME DES ABF

Hasard de calendrier ? C’est au moment de la publication des actes de leur congrès, tenu à Bordeaux en décembre dernier sur le développement durable, que les architectes des bâtiments de France essuient une seconde salve de la part de parlementaires. Et ce dans le cadre du vote de la Loi dite de Grenelle 1.

logo_iamge_anabf Pourtant ces architectes, dans leur grande majorité, ne sont pas hostiles au développement durable. Ils savent mieux que quiconque la valeur durable des constructions anciennes faites pour traverser les siècles. « A travers ce colloque, explique Frédéric Auclair, président de l’Association nationale des ABF (ANABF), nous avons voulu combler une lacune et montrer que la culture ne devait pas être le pilier trop souvent oublié du développement durable. N’oublions pas que la culture, et le patrimoine en particulier, créent du lien social. La plupart des bâtiments construits, parfois il y a plusieurs siècles, sont encore de bonne tenue. Des immeubles du XIIIème siècles portent encore leurs fenêtres tricentenaires. Qu’en serait-il des constructions actuelles et de leur « durabilité » ? Nous avons hérité d’un habitat qui s’inscrit dans un espace à partager. L’ABF y défend l’intérêt général, au nom du « vivre ensemble ». Monter un édifice plus haut que les les autres c’est aussi créer de l’ombre pour les autres. Il est donc normal que cet espace partagé par tous le reste, et à fortiori dans les zones protégées à cause de ses monuments historiques. »

(suite…)

La FNASSEM dénonce une nouvelle attaque contre les remparts de Saint-Martin-de-Ré

15 juin 2009

PATRIMOINE HISTORIQUE ET CULTUREL – VAUBAN – UNESCO

Extrait du site de la Fnassem (fédération des associations du patrimoine) :


 Alors que l’affaire du parking illégal sur site classé n’est toujours pas définitivement réglée (voir articles du 15 décembre 2008 et du 3 avril 2009), de nouveaux travaux, non autorisés, sont actuellement en cours sur les remparts de Saint-Martin-de-Ré. Il s’agit cette fois d’aménager une aire de stationnement pour camping-cars sur
le monument historique lui-même.

Rappelons que pour pouvoir effectuer des travaux sur un édifice classé, il faut, conformément à la loi de 1913, effectuer une déclaration de travaux, solliciter et obtenir l’accord exprès du préfet de région, après instruction du dossier par la DRAC. Les travaux eux-mêmes doivent être réalisés sous la surveillance de l’administration des
Affaires culturelles.

Aucune des étapes de cette procédure n’a été respectée.

(suite…)

Fontainebleau La construction d’un cinéma en secteur inscrit contestée

11 juin 2009

_cinema_

PATRIMOINE HISTORIQUE ET CULTUREL –

Le projet ce construction d’un cinéma au cœur du centre inscrit de Fontainebleau (Seine-et-Marne) est contesté par l’association Fontainebleau Patrimoine. Sa construction est jugée incompatible avec la proximité du château et de son parc ( le projet est en vis à vis du Jardin de Diane) et de celle de nombreux bâtiments classés ou inscrits…
(suite…)

La vente aux enchères des décors, signés Henri Martin, contestée par le détenteur du droit moral de l’artiste

27 juin 2008

Note du 6 juin 2008 actualisée le 27 juin 2008 : Le 25 juin le cycle de peintures décoratives d’Henri Martin peint pour la Chambre de Commerce et d’Industrie de Béziers en 1932 a été finalement vendu aux enchères pour 2 251 000 £, démantelé puisque chaque tableau a été vendu séparément Source la Tribune de l’Art

d5092993l.jpg Bucolique, un des panneaux réalisés par Henri Martin sur un décor de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Bézier, mis en vente chez Christie’s à Londres le 25 juin

Selon la Tribune de l’Art, du 10 juin 2008, «  Le petit-fils d’Henri Martin s’oppose à la vente du cycle de Béziers, au nom du droit moral » :

(suite…)