Posts Tagged ‘université’

L’Ecole au Moyen-Age (Archive 2013)

15 novembre 2013

expo l'école au Moyen Age 2013-14

EXPOSITION

À travers plus de 80 documents, l’ exposition L’Ecole au Moyen-Age présente à la Tour Jean Sans Peur à Paris, la scolarité des enfants du Moyen Âge de la petite école à l’université. Elle prend également en compte l’apprentissage professionnel et l’éducation des jeunes nobles.

Cette exposition est présentée  du 16 novembre 2013 au 30 mars 2014, à la Tour Jean sans Peur, 20, rue Étienne Marcel – 75002 Paris, de 13h30 à 18h mercredi, samedi et dimanche

(suite…)

La fondation du Patrimoine signe une convention avec l’Université de Rouen

17 avril 2013

FORMATION

Dans le cadre d’une convention de partenariat, officiellement signée le 18 avril 2013, la Fondation du Patrimoine apporte un soutien matériel et immatériel à l’Université de Rouen, destiné à contribuer à la mise en place et au déroulement des actions de formation relevant de son nouveau Master « Droit du patrimoine et des activités culturelles ».

Le Master 2 « Droit du patrimoine et des Activités Culturelles », proposé depuis septembre 2012 par la Faculté de droit, des sciences économiques et de gestion, répond à l’ensemble des problématiques juridiques fondamentales touchant à la conservation, à la réhabilitation et à l’exploitation du patrimoine, qu’il soit culturel, architectural ou naturel. Le droit étant au cœur d’interactions entre divers acteurs (locaux, régionaux, nationaux, internationaux, publics ou privés), il rend indispensable l’intervention du juriste. En savoir plus

(suite…)

L’ancienne prison Saint-Jospeh à Lyon réhabilitée en logements sociaux et en campus

5 mars 2013

VIDEO – LYON – REHABILITATION – PRISON

Les anciennes prisons en ville sont généralement détruite. L’ancienne prison Saint-Jospeh à Lyon sera réhabilitée en logements sociaux et en campus pour l’université catholique… Une initiative originale qui veut valoriser la mémoire des lieux…

 

 

(suite…)

La réhabilitation de l’ancien hôpital de Montpellier en faculté et en musées (Archive 2013)

12 février 2013

hopital Montpellier escalierPATRIMOINE HOSPITALIER

A la question que faire d’un hôpital désaffecté, en partie protégé par son inscription aux monuments historiques ? La Ville de Montpellier a choisi un projet de réhabilitation qui permettra de loger dans l’ancien hôpital saint-Charles notamment une université et les musées des sciences de l’homme et de l’archéologie

Une solution qui pourrait faire réfléchir ceux qui envisagent de raser purement et simplement leur ancien hôpital comme à Bonneville (Haute-Savoie)

Parlons du projet (d’après de le dossier de presse) :

hopital Montpellier plan général

(suite…)

2013, centenaire de la loi de protection des monuments historiques

25 janvier 2013
AGENDA – CENTENAIRE – LOI MONUMENTS HISTORIQUES

Parmi les premières manifestations organisées à l’occasion du centenaire de la loi sur la protection des monuments historiques on peut signaler :

7 et 8 février 2013, journées d’étude au « Droit et (à la) gouvernance du patrimoine architectural et paysager ». Faculté de droit, d’économie et de gestion – Campus Saint-Serge, Université d’Angers.  Voir le programme détaillé (pdf)En savoir plus

12 et 13 juin 2013, colloque international intitulé « Un siècle de protection des monuments historiques, pour quel avenir ? », orgbnaisé par Vieilles Maisons Frabnçaises à la Maison de l’Unesco, 125 avenue de Suffren, 75007. En savoir plus sur la présentation de ce colloque

(suite…)

France, ton Histoire f… le camp !

7 septembre 2011
L'Alter Manuel d'Histoire de France (Perrin, 2011)POLÉMIQUE – HISTOIRE DE FRANCE

Sur le site herodote.net, Joseph Savès  s’indigne de la façon dont l’Histoire est maltraitée dans les enseignements secondaire et supérieur en France :

 » L’enseignement de l’Histoire revient dans le débat politique en France. Les pétitions et manifestes de ces derniers mois recouvrent trois problématiques très différentes.

D’une part, au collège, la disparition de l’histoire nationale et de ses héros telle que l’ont apprise les Français de plus de 50 ans.

D’autre part, au lycée, les préoccupations budgétaires et l’impression que l’Histoire et plus généralement la culture classique ne sont d’aucune utilité pour les futures élites du pays.

Enfin, au niveau universitaire, la dilution de l’Histoire de France dans une histoire globalisante sans projet ni moteur. »

(suite…)