L’auteur

Partages

Benoit de Sagazan, Arles 2009Journaliste depuis 30 ans, Benoît de Sagazan a la passion du patrimoine et de l’Histoire. Une passion nourrie par de nombreuses rencontres, enquêtes et reportages ainsi que par la responsabilité, jusqu’en novembre 2008, du concours Un patrimoine pour demain organisé depuis 1990 par l’hebdomadaire Pèlerin, dont il reste membre du Jury.

Il est également administrateur de l’association des journalistes du patrimoine et de la fédération Patrimoine Environnement

Il a reçu le Prix du journaliste 2006 remis par la Demeure Historique.

Journaliste au sein du Groupe Bayard, il est depuis octobre 2008 rédacteur-en-chef du Monde de la Bible, revue d’histoire, d’art et d’archéologie.

Il a créé le 15 octobre 2006 Patrimoine en blog qui durant une dizaine d’années a tenu une veille sur l’actualité du patrimoine historique et culturel en France et partragé ses découvertes, ses rencontres et ses interventions publiques dans les colloques et dans les médias.

De cette expérience il a tiré Cinq vertus et 10 maximes patrimoniales qui forgent son engagement au service de la sauvegarde et de la valorisation de notre patrimoine historique et culturel.

Depuis le 17 octobre 2016, Patrimmoine en blog devient un site dédié au patrimoine religieux, à tous les patrimoines religieux présents en France et ailleurs.

Sur google + ; Sur twitter ; Sur facebook ; Sur

Contact : benoit.desagazan@bayard-presse.com

Bibliographie :

Partages
(2 015 visites sur cette page selon le compteur Google Analytics installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Partagez l'information

127 réponses à L’auteur

  1. Weber Elsa dit:

    Bonjour,

    Je me permets de vous écrire pour vous informer de l’existence du concours européen « Votre archéologie – Votre regard », en espérant que vous voudrez bien le mettre en ligne sur votre site.

    En voici les informations principales:
    —————————————————–

    Nous avons le plaisir de vous informer du lancement du concours européen « Votre archéologie – Votre regard »

    « Votre archéologie – Votre regard » est un concours individuel d’expression libre à travers la photo, le dessin, la vidéo, du regard que vous portez sur l’archéologie et le patrimoine archéologique.

    Ouvert à tous les citoyens européens, adultes et enfants, le concours est organisé par l’Institut des biens artistiques, culturels et naturels de la région Emilie-Romagne (Italie), dans le cadre du projet NEARCH, coordonné par l’Institut national de recherches archéologiques préventives (France, http://www.inrap.fr).

    Les lauréats se verront offrir un voyage à Rome ou Athènes.

    Toutes les informations sur : http://www.nearch.eu/news/concours-europeen-votre-archeologie-votre-regard

    ———————————————————-

    Je vous remercie de l’attention que vous voudrez bien porter à mon courrier.
    Bien cordialement,

  2. Bonjour Benoit,

    Je me permets de vous contacter, car je viens de prendre connaissance de l’ état de la chapelle dela chapelle abandonnée de Saint-pol sur ternoise, d’après vous que serait t’il possible de faire?
    https://www.facebook.com/pages/CHEFS-DOEUVRES-EN-PERIL-OU-DISPARUS/285772958132498

    Bien à vous Bertrand B.

  3. Bonjour Benoît,

    je me permets de vous contacter, car une pétition circule en vue de la préservation, de la halle de marche de BRIENON-SUR-ARMANCON, disposeriez vous de suffisamment de temps pour promouvoir cette préservation à travers une pétition qui vient d’ être positionnée sur internet: dium=facebook&utm_source=share_petition ;

    Bien à vous, Bertrand.

  4. bonsoir Benoit,

    Vous serait t’ il possible de faire état sur votre blog de cette difficulté que subit le chateau de Bonaguil;
    Vous remerciant de ce que vous pourriez entreprendre ou réaliser, je vous en remercie.
    bien à vous , bertrand.

  5. Mazad dit:

    Bonjour

    Vous serait il possible de rajouter notre Blog des Amis de Saint Barnard dans vos sites et associations locales http://collegialedesaintbarnardaromanssurisere.hautetfort.com/
    Vous en remerciant

  6. B.Beaufour dit:

    Bonjour monsieur,

    La nuit portant conseil, j’ai rédigé une sorte de petite présentation du lieu et à la fois reportage sur cette manifestation et le sens qui lui était donné, ce en quelques images.
    J’ espère que cela portera des fruits pour ce lieu porteur de grâces et des personnes qui en prennent soin. merci de votre réponse.

    Bien à vous, B. Beaufour.

  7. Bonjour ,

    Ayant eu , aujourd’hui l’ occasion d’ assister a un concert gratuit de harpe en la chapelle de Villethiou, éxécuté pour un appel à dons en vue de sa restauration, pourriez vous m’indiquer la marche à suivre pour que je pose un appel à dons qui irait directement sur le site de http://www.saintamandlongpre.fr/en/association/1/17460/association-sauvegarde-dame-villethiou, comment le formuler de la manière la plus pertinente.
    vous remerciant de votre réponse , bien à vous.

    B.Beaufour,

  8. Bonjour,
    Et merci pour votre réponse et votre point de vue sur les églises transformées. Un point de vue que je partage.
    J’ai une autre question : Peut-être l’avez-vous deviné, je m’intéresse au Chemin de Compostelle. Vous parlez de Compostelle dans vos lignes, à propos de tel ou tel monument que l’on peut voir en chemin, et il y en a de très beaux. Aucun doute, ils font partie du patrimoine à sauvegarder et entretenir.
    Mais le chemin lui-même, tour à tour sentier, voie charretière, cette trace visible et invisible, qui n’existe que parce qu’on s’en sert, ce lieu tout en longueur, où sont passées toutes les nations, le considérez-vous comme du patrimoine ? êtes-vous partisan de le sauvegarder, de le valoriser, au même titre que les monuments qui le jalonnent ?
    Dans l’attente de vos nouvelles,
    Cordialement,
    J F Fejoz

  9. PERRIN Francine dit:

    Bonjour,

    Je viens de lire votre article sur les Rendez-vous Troglos.
    Je vous avais contacté l’an dernier à propos d’un chantier de restauration bénévole à l’Eglise de Pierre Ronde à Beaumesnil et à propos d’une thèse que je réalise aux Arts et Métiers en histoire des techniques de construction (histoire de l’architecture au Chili).
    Je travaille actuellement comme médiatrice au CATP, l’association qui organise les Rendez-vous Troglos. Pour plus de détails quant à cette manifestation et notre actualité en temps réel n’hésitez pas à me contacter (francine_perrin@hotmail.fr ou info@catp-asso.org).
    Pour les sites participants, les bulletins de participation sont à remplir jusqu’au 26 février, date très proche. Ils sont téléchargeables sur le site internet http://www.rendezvoustroglos.fr.
    D’autre part, sachez que nous disposons d’une exposition itinérante (en location), de 29 panneaux sur le troglodytisme, que nous souhaiterions faire tourner sur divers sites. Connaîtriez-vous des sites qui pourraient être intéressés?

    Merci de votre attention.
    Cordialement,
    Francine PERRIN
    Médiatrice du patrimoine
    CATP

  10. Bonjour Monsieur de Sagazan,
    Trouvé ce site pour le moins surprenant. http://www.martins-hotels.com/fr/hotel/martins-patershof/
    J’aimerais surtout savoir ce que vous en pensez.
    Bonne semaine,
    J F Fejoz

  11. Bonjour Monsieur de Sagazan,
    Les églises fortifiées vous intéressent-elles ?
    Si c’est le cas vous aimerez connaître le blog d’un passionné du moyen âge. Il a regroupé une partie de ses articles dédiés à ces églises si particulières dans
    http://chateau.over-blog.net/article-liste-des-eglises-fortifiees-en-france-37714766.html

    Bonne lecture !

  12. P. Amiard dit:

    merci pour ce site très intéressant, assez déprimant ,cruel même,exact reflet de notre
    temps mais néanmoins optimiste et réactif
    je constate la passivité de la grande majorité des usagés de ces lieux de culte et le manque
    d’esprit d’initiative de leurs bergers

  13. J’ai créé un site répertoire des églises de la Manche (50)
    Mes félicitations pour ce site remarquable

  14. DUTHION Bénédicte dit:

    Monsieur,
    Ayant trouvé votre blog consacré au patrimoine pas hasard, je me félicite de son existence.
    Compte tenu de mon activité professionnelle, Il constitue un outil d’information et de travail précieux.
    Bravo et merci.
    B. Duthion
    Région Haute-Normandie
    Service de l’Inventaire et du Patrimoine
    chef de proejt patrimoine-musées
    2 rue maladrerie
    76000 Rouen
    T. 02 35 52 57 13

  15. Chantal leroy dit:

    Bonjour,

    En tout premier lieu : BRAVO pour le blog que je suis avec assiduité, et beaucoup d’intérêt !
    Du coup j’ai pensé à vous pour une question d’importance : J’ai une amie qui vient de reprendre la maison de Bizet, à Bougival. Elle aimerait la remettre au fur et à mesure en état pour, dans les années qui viennent, lui redonner son aspect authentique. Outre l’Association Bizet et la mairie, vers qui elle s’est déjà tournée, ce projet serait-il être susceptible d’intéresser des mécènes, des musiciens, des mélomanes (français ou européens)? Bizet a écrit Carmen dans cette maison tout-de-même, ce n’est pas anodin ! Le projet est tout-à-fait réalisable, mais demande forcément des finances. Elle est prête à ouvrir la maison à des visites, concerts, etc…
    D’avance merci, et encore bravo pour ce blog si vivant.
    CL

  16. Vincent LEDUC dit:

    Bonjour, je suis au début d’une action de Sauvegarde (associative) de la Chapelle St Berthe, Chemin des Dames (département de l’Aisne), nous planchons sur un programme de restauration, d’entretien, d’animation, et comment trouver du financement…
    Votre expérience pourrait peut-être nous aider ?
    Bien cordialement
    Vincent Leduc

  17. SéverIn GARAM dit:

    Bonjour

    J’ai deux questions reatives au patrimoine du village que j’habite qui restent sans réponses à ce jour:
    1/ Quelle signification peut avoir une tête de félin, sculptée, en pierre, et qui semble avoir été taillée pour former un « corbeau » (au sens architectural du terme.. Oui je sais un corbeau félin ou l’inverse, ca fait sourire), probablement du 13 ou 13eme siècle? (Trouvée dans une maison particulière)
    2/ Un vieux site porte le nom de Saint Antoine; il s’agirait d’une sorte de petite chapelle fortement démolie, plantée au ppoint le plus haut de Vachères (04110), et a proximité de l’ancienne citerne de rétention d’eau (du 19eme)… Le nom de cet endroit figure sur le plan napoléonnien de 1933.
    Quelle en pouvait être la signification ou l’attribution?

    Merci

    S GARAM
    Président Assoc. Patrimoine de Vachères
    sgaram@nordnet.fr

  18. Laurent dit:

    Bonjour, je permets de vous écrire pour avoir un renseignement, étant a la recherche d’un stage pour adulte débutant m’accompagnant dans le métier de la maçonnerie pour en faire ma vocation mais n’ayant pas a ma connaissance de société de bâtiment de restauration de vieille pierre qui rénove surtout des églises, auriez-vous s’il vous plait quelques informations a me fournir sur cette requête ou eventellement pourriez-vous en parler a un tiers, vu l’urgence des édifices, vraiament. Je remercie d’avance et vous pourrez si vous le souhaitez me répondre directement sur mon mail. Bien cordialement.

    Laurent.logan@bbox.fr

    • sagazan dit:

      Bonjour,
      Vous devriez peut-être contacter le Cerpec qui organise des rencontres avec des spécialistes du secteur (chaux, forge,restauration de la pierre, le gommage de façade, visite du patrimoine de l’Avesnois, pathologie du bâti ancien…), dans le cadre de sessions de formation sur le « Bâti ancien ».

      Vous pouvez adresser votre demande à cerpec@rdcfci.com
      ou à écrire à son président Frédéric Thibault
      Atelier Frédéric THIBAULT
      Sculpture & Taille de Pierres
      Restauration Monuments Historiques – Créations – Conseils
      154, rue Louis Loucheur 59510 HEM

      En souhaitant bonne chance.
      Benoit de Sagazan

  19. Monsieur de Sagazan, bonjour,

    Je viens de découvrir avec grand plaisir l’existence de votre blog, et me permets de vous informer de la spécialisation de mon activité d’Artiste Illustrateur dans la mise en valeur du caractère historique des sites du patrimoine bâti, des paysages et des jardins.
    Vous pouvez découvrir ma démarche et mon travail sur mon site Internet http://francoise.girerd.free.fr.

    Les illustrations que je réalise à la commande sont destinées à être reproduites sur différents supports dont la mise en vente participe à la rentabilité de l’ouverture des lieux à la visite (châteaux, jardins ou autres lieux remarquables).
    Mes dessins peuvent également intéresser des particuliers désireux de constituer un inventaire élégant de leur patrimoine.

    Je vous avouerais que je suis à chaque fois émerveillée de pouvoir en toute humilité, grâce à ma passion et à ma spécificité, interpréter le travail, le talent et l’excellence de celles et ceux qui ont façonné notre patrimoine, qu’ils soient architecte, jardinier, tailleur de pierre, fontainier ou commanditaire éclairé.

    Peut-être accepterez-vous de faire connaître mon activité.

    Je ne manquerai pas pour ma part de consulter régulièrement votre blog pour sa qualité et ses sources d’informations précieuses.

    Recevez, Monsieur de Sagazan, me plus sincères salutations.

  20. Monsieur,
    Je vous transmets ci-joint les coordonnées d’un nouveau site web créé pour promouvoir les actions visant à sauvegarder la chapelle des Augustines de Bayeux.
    Merci de contribuer à le faire connaître, pour mobiliser les énergies utiles à la sauvegarde du patrimoine !
    avec mes remerciements
    jl hamon

  21. Suite à l’effondrement du bâtiment des archives municipales de Cologne en mars dernier, le Comité Français du Bouclier Bleu coordonne actuellement, avec l’Association des Archivistes français, l’association Archivistes sans frontières et nous l’espérons bientôt d’autres institutions, l’envoi de bénévoles qui souhaitent se rendre à Cologne pour aider les archivistes. Un site Internet a été créé à cet effet : http://cologne2009.bouclier-bleu.fr/

    Vous pouvez prendre connaissance de l’appel à volontaires fait par le directeur des Archives de Cologne : il y est fait mention de leurs besoins humains (spécialistes de la conservation entre autre) et matériels (étagères et produits de stockage) : http://www.archivistes.org/IMG/pdf/cologne_en.pdf

    Pour répondre à l’appel à volontaires, il vous suffit de remplir en ligne la fiche « devenir bénévole ». Le Comité français du Bouclier Bleu la fera suivre aux collègues de Cologne via l’ANCBS (Association des Comités Nationaux du Bouclier Bleu) : http://cologne2009.bouclier-bleu.fr/node/2

    Suivant le nombre de bénévoles et leurs profils, une brève formation à la manipulation d’archives sinistrées sera proposée avant le départ des bénévoles. L’envoi de ces derniers sera organisé selon les besoins des collègues de Cologne à partir de fin avril.

    En espérant que vous pourrez nous aider dans la diffusion de ce message,

    Salutations respectueuses,

    Christophe JACOBS
    Comité français du Bouclier Bleu

  22. J F dit:

    Bonjour, voici ce qu’on peut trouver dans http://tramezzinimag.blogspot.com/
    Au secours, encore une librairie qui ferme !
    Un ami qui revient de New-York m’informait ce matin de la fermeture prochaine de la librairie française, voulue il y a des années par le milliardaire Rockfeller pour apporter un peu de culture européenne dans le centre qu’il bâtissait. Malheureusement l’incroyable inflation du prix des locations, la concurrence des ventes par internet et la perte de rayonnement de la culture française obligent la librairie, qui emploie 50 personnes, à fermer ses portes.
    Il me disait d’ailleurs que personne ne semble attristé de cette disparition prochaine : le président français, lors de son dernier passage au Rockfeller Center, n’est même pas rentré dans la librairie… La galerie marchande il est vrai; possède des boutiques d’ultra-luxe bien plus alléchantes.
    Cette triste nouvelle m’a fait penser à la fermeture récente d’une autre librairie française, celle de Milan qui venait de fêter ses 50 ans et qui a dû baisser son rideau à cause d’un loyer colossal. Au moment où l’orthographe est mise à mal au nom du nivellement par le bas, on peut s’inquiéter du sort prochain de notre culture et de ceux qui se dévouent pour la défendre. Une librairie qui ferme, c’est un peu de civilisation qui s’en va…
    La librairie française de Venise, tenue par un parisien et un vénitien, n’aura pas je l’espère, les mêmes soucis et gageons que l’Alliance Française présidée par Antonio Foscari, la délégation culturelle de l’ambassade de France, dirigée par Anita Dolfus et tous les amis de la France qui vivent à Venise, continueront de se battre pour que la présence du livre français demeure !

  23. J F dit:

    Bonjour,
    Vous vous intéressez au patrimoine canadien, sans doute au patrimoine belge…
    Etes-vous au courant de :
    http://grandslieux.over-blog.com/
    Donnez moi votre avis, et diffusez l’info, si vous ne l’avez déjà fait.
    Inscrivez-vous à ma newsletter si ce blog vous intéresse, ce que je souhaite.
    Bon Dimanche
    J F
    PS Je ne suis pas belge du tout.

  24. julien defillon dit:

    Bonjour,
    Monsieur,
    je vous remercie infiniment pour avoir posté un article à propos de notre blog. J’espère que cela permettra de sensibiliser d’avantage de monde.
    Avec mes respectueuses salutations.

    Julien Defillon

  25. Monsieur,
    Je suis prêtre orthodoxe (pour le moment en Grèce) et je cherche une chapelle désaffectée dans la région de Paris pour nos fidèles russes et géorgiens. Vous saurez peut-être m’aider dans ma recherche. Merci d’avance,
    Archimandrite Cassien

  26. Sandrine Millet dit:

    Bonjour,
    Je souhaiterai savoir ou trouver des informations concernant la construction du Château d’Angers et les modification et restauration au cours des siècles.
    Pourriez vous me conseiller un livre ou un site internet.
    Merci
    Cordialement
    Sandrine

  27. Un trésor du IVème siècle en vente sur ebay (en date du 11 mars 2009)

    A lire sur http://www.archeologia.be/vente-objets-archeologiques.html

  28. bonjour,
    Je vous informe que l’Institut national du patrimoine consacre les 11, 12 et 13 mars 2009 à une formation intitulée « Le patrimoine militaire des XIXe et XXe siècles aujourd’hui : Quelle transmission ? »
    à l’intention des professionnels du patrimoine et des conservateurs.
    Enfin une bonne nouvelle car le patrimoine militaire de cette période a été totalement oublié depuis des décennies alors qu’une poignée d’associations s’échine à l’extraire de l’anonymat.

  29. Francine PERRIN dit:

    Bonjour,

    Je vous remercie beaucoup de la publication concernant le blog du patrimoine franco-chilien. C’est très sympathique de votre part!
    Je viens de lire vos chapitres sur les églises en péril et les églises sauvées. A ce propos, je souhaiterais porter à votre connaissance, le cas de l’église de Pierre Ronde à Beaumesnil dans le Pays d’Ouche en Normandie :
    http://pierre-ronde.neuf.fr/l_association_140.htm
    Avec un petit groupe d’amis et passionnés, architectes, ingénieurs du patrimoine, historiens… nous avons entrepris la restauration de cette église dont les origines remontent au XIème siècle.
    Nous essayons de recruter de nouveaux intéressés pour participer aux chantiers que nous organisons. Après une restauration de la charpente, nous avons réalisé l’été dernier, la couverture de la nef, en tuiles anciennes. Pouvant compter sur l’appui des élus locaux, les prochaines étapes concerneront une restauration des vitraux et la couverture du clocher.
    Avis aux amateurs!!
    Francine PERRIN
    francine_perrin@hotmail.fr

  30. Francine PERRIN dit:

    Bonjour,
    Jeune professionnelle du patrimoine, je vous avoue que votre blog me semble d’un pragmatisme, d’une variété, d’une érudition et d’une exhaustivité, bien appréciables.
    Je me permets de vous envoyer le lien vers un blog que j’ai moi-même initié : http://arquifranciachile.blogspot.com/
    Il s’agit d’un blog permettant la mise en réseau d’acteurs intéressés par la valorisation d’un patrimoine franco-chilien.
    En effet, je prépare actuellement une thèse au laboratoire sur l’histoire des techniques du CNAM, sur « les transferts culturels et techniques en matière d’architecture entre la France et le Chili entre 1845 et 1925 ». Je suis notamment soutenue dans cette démarche par André Guillerme, directeur du laboratoire, et Leo Orellana, initiateur du SIRCHAL (Séminaire International de Réflexion pour la Revalorisation des Centres Historiques d’Amérique Latine).
    Nous avons eu l’idée ensemble de créer ce blog, afin de sensibiliser quelque peu à la richesse du patrimoine chilien et aux liens qui ont existé avec la France, et constituer un organe de soutien aux acteurs quotidiens de la difficile sauvegarde de ce patrimoine.
    A partir de cette initiative, plusieurs projets se mettent progressivement en place, comme par exemple la réalisation d’un circuit du patrimoine « français » à Santiago ou l’écriture d’un ouvrage sur un « compagnon-ingénieur-architecte » français débarqué au Chili au début du XXème siècle.
    En espérant que vous ne manquerez pas de visiter notre site,
    Cordialement,
    Francine PERRIN

  31. dieuleveult dit:

    Il semble qu’en France nous ayons une certaine réticence à réhabiliter des anciens lieux de culte en bar, boite ou autre type d’activité « profanes ».Dans d’autres pays européens, il semble que cela ne pose pas de problème…
    Pensez vous que cela soit dû à la religion qui était pratiquée des ces lieux?

  32. Au hasard de la toile…avec comme recherche initial des informations sur la vente YSL/Bergé…

    ..Je vous découvre..

    Permettez moi de vous joindre à mes « favoris »…

    Cordialement,http://adminblog.bayardweb.com/mt/mt.cgi?__mode=list_comments&blog_id=24

    ———————————————————————————
    Réponse de Benoit de Sagazan, le 13 février 2009 :

    Soyez le bienvenu !

    Par votre message, vous m’avez offert l’opportunité de visiter votre Galerie « d’art et d’esprit ». http://galeriehubertdupont.ifrance.com
    Domergue, Saint Laurent, Proust que de belles rencontres nous proposez vous ! Permettez-moi de vous adresser mes sincères félicitations. Je reviendrai vous visiter…

    Cordialement votre

    BS

  33. J’ai le plaisir de vous informer de la création de la formation
    « Développement de projets patrimoniaux ».

    Nous avons conçu un programme dense et exigeant et réuni des intervenants de référence.

    Xavier Greffe, Jean-Michel Tobelem, Frédéric Néraud, Henri-Pierre Jeudy,
    Xavier Kawa-Topor, Jean-Noël Mathieu, Cyrille Planson figurent parmi les
    intervenants de cette formation destinée à tous ceux qui développent des
    projets dans le secteur du patrimoine.

    Vous trouverez une présentation complète de cette formation sur notre site internet :
    http://www.lesformations-act.com/act6.html

    N’hésitez pas à nous contacter au 02 40 20 60 29 pour toute précision, pour réserver votre participation et pour étudier les possibilités de financement de votre formation.

    Espérant avoir le plaisir de vous accueillir prochainement sur cette formation,

    Très sincèrement

  34. Marie-Christine Germe dit:

    Bonjour et Bonne Année 2009

    Sujet : Lieux de Mémoire de Nouvelle-France

    Une page de notre Histoire  » la Nouvelle-France  » où sont partis nombre de nos Ancêtres chercher sans doute un monde meilleur… notre Association dans le Centre-Ouest de la France honore les Lieux d’Origine de ces Hommes et Femmes qui nous laissent des Liens avec des Cousins qui là-bas au Canada sont fières de leur souche Française et aiment à venir comme en pélerinage fouler la Terre où ont vécu leurs Ancêtres, nos Ancêtres et rencontrer des Cousins.

    Notre Chercheur AGCF a retrouvé plusieurs centaines de souches de ces Familles d’Outre-Atlantique et à son initiative et celle de notre Association ainsi que des Municipalités …plusieurs dizaines de Lieux de Mémoire de Nouvelle-France ont été honorés ( voir sur mon site ) , très souvent ces Plaques Commémoratives ou Mémorials se trouvent aux côtés de nos Eglises comme à Leugny (86 ) pour la Famille Parent et dont je peux vous envoyer deux photos ( boite courriel ).

    Amitiés Acadiennes de Charente-Maritime,

    Marie-Christine Germe ( Descendante Acadienne du Poitou Boudrot-Daigle de la Ligne Acadienne )

    http://pagesperso-orange.fr/Poitou-Acadie-Quebec/

  35. sudarenes dit:

    Bonjour
    Nous vous sollicitons pour vous demandez « un coup de mains » car nous commercialisons une vraie bible des signatures de la céramique sur la Cote d’azur

    « Marques et signatures de la céramique d’Art de la Cote d’Azur »
    La bible de la céramique d’art
    plus de 1300 potiers référencés, avec leurs signatures et leurs histoires
    sortie début Mars aux éditions Sudarénes à 69€.

    nous voulions donc savoir si nous pouvions communiquer sur votre site
    cordialement

  36. Le Comité français du Bouclier Bleu se mobilise au travers de sa section locale Sud Ouest

    Suite aux récentes tempêtes, le Bouclier Bleu, association de protection des biens culturels en cas de catastrophe majeure, propose ses conseils et la mobilisation de son réseau national pour venir en aide aux sinistrés possédant des biens culturels dégradés.

    Nous collectons également des témoignages et documents relatifs à ces sinistrés.

    Vous trouverez notre communiqué de presse sur notre site Internet (http://www.bouclier-bleu.fr/patrimoine-urgence/communique-cfbb-2009-01-26.htm).

    Restant à votre disposition,

    Bien cordialement,

    Christophe JACOBS
    Comité français du Bouclier Bleu
    Groupe Communication

  37. Amis de Rosa Bonheur dit:

    Bonjour
    Nous voudrions faire connaître notre Association sur l’Artiste peintre française Rosa Bonheur (1822-1899). Nous vous avisons de l’Assemblée Générale de notre Association qui se tiendra le 31 Janvier 2009, Salle de la Plage à Thomery 77810 – Pour tout renseignement me contacter au 01 60 70 29 69 – Eliane Foulquié – ou e mail info@amisderosabonheur.asso.fr

  38. Merci Benoît pour tes vœux.
    Reçois également les miens les plus cordiaux.
    Bonne route aussi à toi. La défense de notre patrimoine a bien besoin, notamment en ces temps difficiles, d’avocats tels que toi-même.
    Je suis très fidèlement tes informations.
    Marc

  39. pimont dit:

    A suivre en Seine Maritime le château de Saint-Jean-du-Cardonnay, commune du même nom, vaste demeure du début du XVIIème amputé de ses grandes ailes XVIIIème.Ce qui fut une des plus belles terres du département, la princesse de Polignac, sa dernière propriétaire l’aurait donnée à la fondation portant son nom.Totalement caché à la vue du public par l’entourage de son parc, le survol de la propriété via Google montre qu’il n’y a même plus d’allées d’accès au château.Le département se nâvre d’avoir perdu récemment Motteville, le plus vaste château du pays de Caux, est-ce le tour de Saint-Jean?

  40. Les Amis de la Cathédrale de SAINT-OMER

    Maison Paroissiale
    8 rue Henri DUPUIS

    62500 SAINT-OMER
    FRANCE

    Bonjour,

    Nous sommes heureux de vous annoncer la naissance du site consacré à
    notre Festival Régional d’Art Sacré Contemporain :

    Les Regardeurs de Lumière

    Vous pouvez le visiter à l’adresse suivante :

    http://www.regardeursdelumière.com

    Du 13 au 28 juin 2009
     » Les Regardeurs de Lumière  »
    Festival Régional d’Art Sacré Contemporain
    2ème édition
    Cathédrale de SAINT-OMER
    ( Pas-de-Calais )

    Programme:

    L’horloge Astrolabe de la Cathédrale fête en 2009 ses 450 ans.
    A cette occasion, des artistes de la galerie SCHEMES et Jean-Paul TARTAR
    avec ses élèves de l’Ecole des Beaux-Arts de Saint-Omer présenteront des
    oeuvres sur le thème du temps.

    D’autre part, une exposition sur le thème  » 2000 ans de Christianisme  »
    sera présentée sous la forme d’un histogramme du chemin de l’humanité,
    par l’association Notre-Dame de Ravennes.

    Dans le cadre de l’exposition, deux artistes animeront à temps-plein leur
    atelier en contact avec le public;
    – Benoît CAZELLES, artiste enlumineur de Lisieux
    – Guylaine LEGENTIL, artiste peintre installée à Collioure

    Programme des animations artistiques:

    * Récital poétique par la revue « Lieux d’ÊTRE » sur le thème du sacré
    * Concert par Françoise MEENS – Cantatrice de l’Opéra de Paris,
    professeur de chant et chef de choeur de l’Ecole de Musique de Arques
    * Spectacle de marionnettes réalisé par la Cie Karakizz de Saint-Omer
    * Chorales de l’Audomarois sur le parvis de la cathédrale
    * Auditions d’orgue par les classes d’orgue de Calais et de Saint-Omer
    * Ensemble JOSQUIN DES PREZ- chants grégoriens et polyphoniques

    Artistes présents: Guylaine LEGENTIL, peintre (Collioure) / Sylvie
    KOECHLIN, sculpteur (Boulogne/Mer) / Benoît CAZELLES, enlumineur
    (Lisieux), Valérie TELESCA, peintre (Hellemmes) / Macha CHMAKOFF, peintre
    (Lyon) / Paul CROCHAT, sculpteur (Napoli, Italie) / Henri-Philippe
    DELCOURT, sculpteur (Hardeloot) / François DUVAL, peintre (Arques) /
    Francis DENIS, peintre (LONGUENESSE) / Raymond GENEAU, peintre (Calais) /
    Jean-Paul TARTAR, peintre et sculpteur (Saint-Omer) et des élèves de
    l’Ecole des Beaux-Arts de Saint-Omer / Des artistes de la galerie SCHEMES
    (Lille) / etc…

    * d’autres interventions achèveront d’émailler le festival et seront
    communiquées ultérieurement

  41. Jean François FEJOZ dit:

    Bonjour, cette info vous intéresse-t-elle ? Source : site de l’A.C.I.
    http://www.chemins-compostelle.com/

    BAC PROFESSIONNEL «INTERVENTION SUR LE PATRIMOINE BÂTI»
    AUCH (32, Midi-Pyrénées)

    Le Lycée Professionnel Le Garros d’Auch (32) a ouvert la première classe en France du bac professionnel spécialisé en restauration du patrimoine bâti ancien. Ce nouveau diplôme s’adresse aux titulaires d’un BEP des métiers du bâtiment et permettra de former aux techniques traditionnelles de restauration en utilisant nouveaux procédés et matériaux modernes. La formation est non seulement basée sur les techniques mais également sur le diagnostic en prenant en compte les aspects historiques, culturels, fonctionnels, environnementaux des constructions. Cette formation de deux ans initiée par le Ministère de l’Education Nationale à la demande du Ministère de la Culture qualifiera des professionnels capables d’intervenir sur le bâti existant avec des techniques contemporaines adaptées. Les professionnels du bâtiment et les associations du patrimoine se félicitent de la mise en place de cette formation professionnelle très attendue pour un secteur d’activité qui ne pourra que prendre de l’importance dans l’avenir.
    Que faire de notre patrimoine ? Le conserver, le muséifier, l’ouvrir… ? Dans tous les cas, en avoir conscience…

    Renseignements
    Lycée professionnel Le Garros
    1bis, rue Darwin
    32021 Auch
    Tél. : 05 62 60 15 30

    Bonne journée,
    Jean François FEJOZ

    ———————————————————————
    Réponse de Benoit de Sagazan, 9 jnavier 2009 :

    Cette info est certes intéressante et elle a déjà fait l’objet d’une note sur ce blog :http://blog.pelerin.info/patrimoine-en-blog/2008/09/le_premier_bac_pro_interventio.html
    Merci de votre alerte et de votre précieuse collaboration
    Bonne soirée à vous
    Benoit de Sagazan

  42. gildas dit:

    Que n’ai-je donc pas découvert l’existence de votre blog plus tôt! Une vraie pêche miraculeuse d’infos… encore nombre d’articles à découvrir . Que voilà un formidable blog de « chevet ». Cordialement Gildas.

  43. Bonjour,

    Tout d’abord, je vous souhaite une excellente année 2009.

    Je suis l’auteur de « Mes bonnes plantes et mes bonnes herbes » paru fin juin aux éditions Rustica : en tant que chroniqueur jardin, en avez-vous reçu un exemplaire service-presse ?
    Dans ce livre, je présente les différentes facettes d’une centaine de plantes : comment les cultiver naturellement au jardin (conseils bio), leur utilité côté bien-être, leurs multiples utilisations en cuisine, les usages beauté, avec une foule de recettes dans tous ces domaines… Quelques anecdotes historiques, légendaires ou peu connues complètent cette présentation. J’ai choisi ces nombreuses plantes et herbes, justement parce qu’elles ont une longue histoire, accompagnant les humains depuis des siècles.

    Ces végétaux du jardin, ou de la campagne, je les admire et les utilise depuis plus de 40 ans: ce livre est le résultat d’usages quotidiens éprouvés.

    Ces plantes, je les aime, et j’espère vous faire partager ce grand amour.

    Salutations fleuries

    Mes sites:
    CUISIFLOR : Gastronomie florale et légumes oubliés
    http://www.cuisiflor.com
    Blog livre « Mes bonnes plantes et mes bonnes herbes » paru en juin 2008
    http://mesbonnesplantes.canalblog.com/
    AUTOURDESROSES : Passion pour les roses
    http://www.autourdesroses.com
    FLORADIANE : Chapeaux, créations et peintures
    http://floradiane1.free.fr
    BLOG jardin et cuisine:
    http://floradiane.canalblog.com

  44. Je découvre votre site. Il est incroyablement riche. Comment pourrions-nous obtenir toutes ces informations autrement ? Je vous encourage à continuer ainsi et nous faire part de tout ce que vous apprenez en bien et en mal sur le Patrimoine à l’instar de votre prédécesseur Pierre de LAGARDE qui dans les années 60-70 a été un pionnier en la matière et a réussi à faire bouger les choses en France.
    Merci de ce que vous faites

  45. LOPEZ Isabelle dit:

    Bravo pour votre blog ! je suis dans le commerce de tableaux anciens et très attachée à la protection de notre patrimoine qui est notre richesse ! richesse que nous envie le monde entier !
    Il est tout à fait honteux de voir nos églises déconstruites pour employer un terme politiquement correct… l’argent manque c’est vrai, mais on gaspille parfois beaucoup pour de l’art contemporain qui se démode vite et n’apporte rien… préservons notre patrimoine, ce sont nos racines, notre histoire notre richesse à long terme…
    Comment faire pour assurer la pérennité de ce qui a traversé les siècles ??? des pétitions, pourquoi pas ???
    encore bravo !
    bien cordialement
    Isabelle

  46. Cher Monsieur ,

    Contrairement aux Anglais où nous avons facilement trouvé du répondant, aucune organisation française ne semble intéressée a priori ( en nous basant sur l’internet à vrai dire ) à la défense de sites de mémoire historique française à l’étranger.
    Il y a de ce fait peu de signataires français pour la pétition qui nous occupe.
    Peut-être allez-vous nous détromper ?

    Merci de nous lire sur le site :

    http://sites.google.com/site/ramillies1706/

    http://sites.google.com/site/ramillies1706/ramillies-eghezee

    En vous remerciant d’avance,

    Jean-Paul A. Joris c/o help.ramillies@gmail.com

  47. lala dit:

    Bonjour Monsieur,
    je découvre votre site.
    Je souhaite vous poser une question, si vous le permettez.
    Vous dites avoir travailler une dizaine d’années à Pèlerin, alors le fait que des églises soient vendues et transformées en logement ou autre chose qu’un lieu de culte, êtes-vous pour ou contre ?
    Merci de votre réponse.
    Lala
    ———————————————————————————-
    Réponse de Benoît de Sagazan, le 2 décembre 2008 :

    Chère lectrice,
    Ma réponse sera graduelle et j’y ai déjà en partie répondu dans ma note :
    « A propos de l’avenir de nos églises : constats et perspectives » (http://blog.pelerin.info/patrimoine-en-blog/2008/06/post_19.html)

    Avec Barrès, dont « La grand pitié des églises de France » demeure ce que j’ai lu de plus pertinent et de plus fort sur ce sujet qui m’est cher, je crois que nos églises n’appartiennent pas qu’aux seuls catholiques, ou aux seuls croyants. L’église, ou la chapelle, est aussi « importante pour celui qui s’agenouille devant l’autel que pour celui qui la regarde depuis la place du village ». Elle participe de nos identités respectives et communes. Toujours pour paraphraser Barrès, « l’église est ce qui distingue un village et une communauté d’habitants, inscrits dans une histoire commune, d’une simple station agricole ». Et par cela, leur avenir nous concerne tous, quel que soit la croyance ou l’absence de croyance. C’est mon premier point.

    Ensuite, ces églises, quelques soient leur ancienneté ou leur qualité esthétique (Barrès dit qu' »il n’en existe pas de laides »), sont là pour nous délivrer des messages qui peuvent être pour les uns d’ordre culturel, pour d’autres d’ordre spirituel. Elles nous rappellent les événements joyeux et douloureux de nos vies, mais plus que cela encore, elles enseignent les fondements de notre civilisation, le message chrétien qui fait qu’aujourd’hui nous sommes des êtres libres et responsables. Celui-même qui a donné à tous l’humanisme qui nous est commun.
    Elles nous rappellent aussi notre condition humaine, faillible et bien souvent faible, notre désir de rédemption, d’amour du prochain, notre quête d’absolu et d’éternité, et pour les croyants, dont je suis, notre salut. Elles rappellent à tous que ce monde n’est pas fait que de commerce, d’enrichissement matériel, de domination du plus fort sur le plus faible… Que la vraie richesse est intérieure, la vraie liberté aussi… Quel autre lieu partagé peut offrir, dans une gratuité totale pour celui qui y pénètre, ce silence qui permet de se retrouver face à sois-même, face à son destin humain ? Ces églises ne peuvent-être des bâtiments comme les autres. Et au delà du culte qui s’y produit. J’insiste sur ce point parce que je crois, que même sans culte organisé régulièrement, les églises continuent de nous enseigner, de nous révéler à nous-mêmes. Pour cette raison, je pense que toutes méritent notre attention bienveillante, notre respect, notre vigilance.
    Pour aider ces églises à parler aux hommes d’aujourd’hui, y compris quand le culte ne suffit plus à les faire vivre, je de ceux qui croient que nous une mission nouvelle dans la diffusion des arts sacrés. Ces arts qui sont aussi des chemins de cultures et de spiritualité, doivent retrouver un engouement populaire. Diffusion et production d’arts sacrés (peinture, musique, sculptures, littératures…) et protection des églises vont de paire.

    Enfin, et je vais peut-être vous décevoir, les avatars de l’Histoire ont déjà produit des cessions d’églises et des changements d’affectation. La vente de biens nationaux, sous la Révolution, en a fournit bien des exemples qui perdurent sous nos yeux. Si je peux les regretter, je ne désespère pas. Il y a des échecs définitifs (démolition) et des échecs qui ne sont pas irréversibles (changement d’affectation). Autrement dit, parfois mieux vaut une désaffectation, voir un changement de destination, qu’une démolition qui reste un drame irréversible. L’Espérance est une vertu chrétienne. J’en veux pour preuve l’abbaye du Mont-Saint-Michel, qui a connut des heures sombres quand elle devint prison. Aujourd’hui elle reçoit à nouveau la prière de moine et de moniales, de pèlerins… Je pourrai citer aussi Sylvanès, transformée en étable, et redevenue aujourd’hui abbaye et centre spirituel dont le rayonnement liturgique dépasse largement les frontières de l’Aveyron ces exemples sont plus nombreux qu’on le pense… Les temps peuvent paraître difficiles, mais nul ne peut prédire l’avenir, « L’Esprit souffle où il veut ». L’Histoire nous l’a déjà montré. On pourra nous reprocher d’avoir détruit, jamais d’avoir conserver, malgré, parfois, les moyens de conservation discutables…

    Voilà, ce que j’avais envie de répondre à votre question, en toute sincérité.
    Cordialement vôtre,

    BS

  48. Ducellier dit:

    Bravo pour votre blog dont le succès est amplement mérité. Je vous adresse tous mes vœux de réussite pour la suite et espère pouvoir vous saluer au colloque de Tuffé.

  49. Bonjour,
    je tombe un peu par hasard sur votre blog
    je recherche en fait un bâtiment qui sort un peu de l’ordinaire pour en faire ma maison d’habitation … en France ou en Belgique … que ce soit une ancienne église, un fort Céré de Rivière, une tour, … même à restaurer.
    Peut-être pouvez-vous m’aider ?
    Avec mes salutations.
    Marc

  50. bravo pour votre blog.

    Je vous invite a visiter notre site concernant notre chapelle dont l’histoire est particulière, et que nous voulons restaurer et rendre accessible à toutes personne désireuse de la visiter.

    http://stephilomene.olympe-network.com/welcome/index.php

    Lotfi

  51. Mr De Sagazan,

    Tous mes remerciements pour la mise en ligne de notre interview au salon du patrimoine.
    Très cordialement
    Bernard Barbier, professeur de l’Ecole d’Art Mural de Versailles

  52. Godefroid Joelle dit:

    Bonsoir,
    Un petit mot pour vous féliciter pour la qualité de votre engagement et de votre œuvre sur ce blog, extrêmement intéressant. J’ai par ailleurs trouvé sur Dailymotion ce soir l’interview que vous avez si bien réalisée, malgré nos piètres compétences d’acteur de la communication. Je tiens à vous remercier vous et vos collaborateurs, tout spécialement pour ce beau montage.

    Bien sincèrement J. Godefroid

  53. Millois dit:

    Bonsoir,
    Tout d’abord je tiens à vous exprimer mon soulagement lorsque j’ai découvert votre blog.
    Je suis étudiante en histoire de l’art et archéologie. La protection du patrimoine culturel m’intéresse beaucoup, et plus précisément la lutte contre le trafic illicite d’art. C’est un trafic massif étant donné qu’il est situé au 3eme rang des trafics!
    Pourtant,au niveau de la formation, il n’y a pratiquement aucune ouverture.
    En France, il n’y a que 2 master (à Paris 11 et Lyon III) qui offrent cette spécialité, et encore, celle-ci n’arrive réellement qu’en Master 2 (seulement une année finalement…).
    Je suis vraiment étonnée de constater qu’il n’y a pratiquement pas de formation pour un domaine aussi controversé…
    J’ai donc essayé de faire une formation « à ma sauce » : une licence de droit que je cumule avec des études d’histoire de l’art & archéologie.

    Je voulais donc vous demander si vous connaissez d’autres alternatives, ou une formation conseillée.
    Par ailleurs, étant donné la difficulté d’être embauché dans un organisme international, je voulais savoir si il existe un poste en particulier dans ce domaine dans les douanes ou la police??

    Je vous remercie d’avance,
    Laetitia.

    ————————————————————————
    Réponse de Benoit de Sagazan, le 16 novembre 2008 :

    Il existe l’OCBC, L’Office Central de lutte contre le trafic des Biens Culturels (O.C.B.C.) qui est compétent en matière de vol et de recel de vol de biens culturels.
    Service à vocation interministérielle au sein de la Direction Centrale de la Police Judiciaire,
    http://www.interieur.gouv.fr/sections/a_l_interieur/la_police_nationale/organisation/dcpj/trafic-biens-culturels

    vous trouverez également l’Icom (conseil international des musées), basé à Paris qui lutte aussi contre ce trafic :
    http://icom.museum/traffic_links_fr.html

    peut-être faudrait-il élargir la recherche dans le secteur privé : Compagnies d’assurances etc…

    bonne chance !

    BS

  54. Découvrez http://www.museorama.com, 1er site Internet de tous les musées français.

  55. Jean Paul dit:

    Bonjour.
    Je viens par hasard de « tomber » sur votre site ( ma fois très instructif).J’habite le Canada depuis quelques annees et j’aimerai revenir en France bientot pour pouvoir passer plus de temps auprès de ma famille en essayant de créer une chambre ou table d’hôtes , tout en continuant d’être a la retraite.
    Pourriez vous m’indiquer des sites ou les biens nationaux( forts , casernes,gites de montagnes…etc) par exemples seraient en ventes domaniales , aux enchères etc…J’ai entendu parler que des services tels que la gendarmerie se « séparaient » de leurs immeubles. Est ce vrai et est ce qu’un particulier peut avoir accès a ce genre de vente?
    Je vous remercie d’avance de votre aide.

    Mr. CHARBERET JP

  56. Je tente de promouvoir la transcription et la traduction en langue française des terriers du Royans établis au milieu du 14e siècle pour le compte du baron de Sassenage. Ces documents précieux font partie des archives appartenant à l’actuel château de Sassenage. J’ai obtenu l’accord de Monsieur Jam, responsable des archives, avant de me lancer dans le développement de ce site web.

    William Skyvington
    Gamone
    38680 CHORANCHE

    sky.william@free.fr

  57. Bonjours Mr. Benoît de Sagazan , je me permet de vous écrire et d’ envoyer l’adresse de mon blog, peut être ce de votre intétêt.

    http://icones-fresques.blogspot.com

    Cordialement,

    Georges Farias
    Fresquiet-Iconographe

  58. bolot dit:

    Bonjour,
    je suis inscrit a votre newsletter depuis peu, ayant découvert ce site par hasard, merci pour tout ce que vous faites, ce blog est vraiment exceptionnel et précieux pour les amoureux du patrimoine. a bientôt!
    E Bolot

    —————————————————————————
    Réponse de Benoit de Sagazan, le 13 octobre 2008 :

    >>Merci de vos compliments et de vos encouragements

    Avec mes sentiments dévoués

    Benoit de Sagazan

  59. marie-agnès hallé dit:

    je viens visiter votre blog que je trouve fabuleusement interessant.
    Je vous joins l’adresse de notre tout récent blog de l’association Amitiés Françaises et Normandes qui a quelques jours seulement.
    http://amitiesfrancaisesnormandes.blogspot.com/
    Je serais ravie de vous compter parmi nos lecteurs. A bientôt, je l’espère. Marie-Agnès.
    Mon blog personnel (musical essentiellement: http://kingem.blogspot.com/

  60. Bruno Erhard dit:

    Bonsoir,
    Passionné de vieilles pierres, j’ai découvert par hasard votre blog, et je voulais vous en féliciter !
    Cordialement,
    BE

  61. Eric Lebec dit:

    L’aiguière offerte par Goudji a été vendue aux enchères le 15 aout, à l’occasion de la kermesse.

    Elle a été achetée (en fait rachetée) par un groupe de 60 personnes environ : 7 500 e.

    Cette somme servira principalement à restaurer le retable de l’église et la chapelle Saint-Michel.

    Il n’y a plus de recteur à Bréhat, mais un curé à Paimpol. Les autorités ecllésiastiques seont totalement désintéressées de cette action.

    L’aiguière sera exposée en sécurité dans l’église et servira aux (très peu nombreux) baptèmes.

    Cette somme est celle du marché. L’opération fut complexe car il s’agissait de vendre tout en conservant …

    La « kermesse » verse avec dépit une grande part de ses profits à Paimpol et ses organisateurs n’ont aucune autre activité que patrimoniale, sans dimension caritative ou pastorale. Elle contribue donc au budget communal d’entretien des biens d’Eglise.

    Eric Lebec Ouest-France 06 86 86 86 56

  62. Bonsoir,
    A lire, voir et entendre sur
    http://laviedesvillages.unblog.fr/
    Journaliste à la retraite (Le Point, Antenne 2, Le moniteur des TP, Sud Radio, Sud Ouest)retiré à Landerrouat 33 (Cdc de Pellegrue) Ancien responsable national des Scouts de France (1984 à 1990)
    Cordialement
    Pierre Haertelmeyer

  63. jacques Rambaud dit:

    Bonjour, je reside actuellement dans les U.A.E. aussi il ne m est guere facile de pourssuivre mes recherches genealogiques.Je dispose depuis 1308 pour la branche Savoyarde et souhaiterais connaitre l adresse e-mail de Mme Isabelle Rambaud ? Si vous aviez certains contacts de personnes avec le meme centre d interet ?

    Par ailleurs bravo pour votre blog etant aussi passionné par la transmission de l heritage culturel ….

    merci par avance ,

    Cordialement , Jacques Rambaud

  64. meichler nicole dit:

    bonjour, nous sommes une petite commune de la Sarthe qui participe à un concours sur le Nord-Pas-de-Calais : nous butons sur une question : Audomas fut envoyé par un roi de France évangéliser la région : quui était ce roi ? Pourriez-vous nous aider, merci par avance

  65. cottencin dit:

    bonjour,
    suite a mes précédents commentaires à propos de la ville de linas dont le patrimoine historique va être détruit au profit de promotteurs immobiliers qui vont remplaçés nos vielles maisons rurales par des immeubles de 13 m de façade , je vous informe de la création d’ une pétition en ligne sur le site de l’ association « mieux vivre à linas » dont vous avez le lien .
    en vous remerciant de faire circuler cette information .
    cordialement à vous

  66. Philippe DAMON dit:

    Bonjour,
    Je suis tombé par hasard sur votre blog.
    A sa lecture je constate que défendre le patrimoine industriel n’est pas chose facile …
    Je recherche un batiment ancien (évidement du 19ème siècle, comme tout le monde !!) pour concrétiser un projet muséal privé.
    Je m’interesse à l’histoire du travail de l’homme sous l’eau depuis 21 ans.
    Pourquoi je vous adresse ce message ? je ne sais pas ! mais on ne sait jamais, c’est en se faisant connaître que l’on peut espérer aboutir.
    Mon modeste site : http://lesplongeurshistoire.site.voila.fr

    Bien cordialement
    Philippe Damon

  67. Maïté Lobert dit:

    Bonjour,

    Je suis étudiante en conservation et restauration d’œuvre d’art. Je suis à la recherche d’une peinture à restaurer afin de réaliser mon mémoire de fin d’étude. Malheureusement les peintures sont souvent laissées en péril par manque de fond, car le patrimoine est rarement jugé prioritaire. Je ne ferais pas payer la restauration mais étant étudiante je demande simplement que les fournitures dont j’aurai besoin pour réaliser la restauration me soient remboursées. Je cherche une peinture présentant de nombreux dommages du support et de la couche picturale.

    Cordialement,

    Maïté Lobert

  68. renard marie dit:

    Merci pour ce blog, j’en suis tout à fait heureuse de la qualité de cette réalisation. Bravo !

  69. marine charon-gateff dit:

    Bonsoir Monsieur,

    Je m’interesse beaucoup à un projet en cours dans ma commune (Granville, dans La Manche): le devenir de l’église Saint-Paul, fermée au public depuis 2005 parce qu’en très mauvais état.

    La municipalité vient de nommer une commision extra-municipale qui s’est réunie pour la première fois la semaine dernière. Cette municipalité se donne un an pour décider de l’avenir du site, dont l’emplacement est exceptionnel dans notre ville, et qui suscite bien des polémiques.

    Je suis à la recherche de toute documentation relative aux réhabilitation d’églises, dans une perspective autre que la simple restauration à l’identique d’un lieu tel qu’il était à sa création. Je pense par exemple à des projets « hybrides » comme le centre d’art Santa Monica à Barcelone qui je crois conjugue restauration d’un ancien couvent pour les salles d’expo et créations d’un lieu de culte attenant à l’architecture contemporaine.

    Pourriez-vous me guider un peu ?
    Existe-til à votre connaissance des parutions sur ce sujet? Des associations qui s’occupent de recenser ce genre de projet ?

    Merci de votre collaboration.

    Bien sincèrement,
    Marine Charon-Gateff

  70. Hamon jacques dit:

    UNE EXPOSITION EN AUVERGNE
    L’imagerie médiévale dans la vallée de la Sianne
    Mystères et symboles de la sculpture romane (Création 2008)

    Les petits édifices religieux, partiellement Romans serviront de prétexte pour une évocation inédite de l’imagerie médiévale dans la vallée de la Sianne (Cantal/Haute-Loire) . Les diverses sculptures de pierres toujours visibles sur les cinq églises du territoire montrent en effet que cette petite vallée isolée de Haute-Auvergne ne fut pas en dehors du grand élan culturel et religieux qui a marqué le pays après l’an mille.
    Les vestiges de l’imagerie Romane seront mis en scène dans une exposition originale où les modillons et chapiteaux historiés des églises permettront de découvrir la symbolique et le sens de l’architecture romane dans cette société d’il y a plus de 800 ans, avec ses certitudes, les lois et les dogmes qui organisaient à la fois la vie civile et religieuse.
    A l’aide de plus de 150 photographies inédites et des textes courts accessibles à tous, l’exposition devrait rendre plus attentif les visiteurs aux rôles et aux usages des images et des représentations dans les sociétés qui nous ont précédées, des images entrées désormais dans le patrimoine commun.
    Exposition conçue et réalisée par Jacques Hamon, Journaliste à France 2 et Président de l’Association Cézallier vallée de la Sianne

    Lieu de l’exposition:
    Mairie de Molèdes (Cantal), 12 juillet- 17 août, 15h-19h, entrée gratuite
    Visite commentée de l’exposition le 7 août, 18h.
    Renseignements sur le site Internet Cézalliersianne.asso.fr

  71. Bazar dit:

    !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Ce message a été censuré parce qu’il émane d’un « TROLL »

    La guerre des troll a bien lieu sur ce blog mais grâce à SUPER MODERATEUR ils ne gagneront pas !

    S’il faut le dire en images cliquez sur http://stripgenerator.com/strip/145828/

    !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  72. Antoine de Courcel dit:

    Monsieur, je suis un des arrière petits enfants d’Alphonse de Courcel.
    Je croyais que la maison du Montparnasse avait été détruite pour construire cette « cité » dont l’entrée porte le numéro 10.
    Grâce à vous, je vais me précipiter dès ce soir, pour voir cette vieille maison.
    Merci d’avoir évoqué cela sur votre blog, fort intéressant.

  73. Nallet dit:

    Merci pour tout ce que vous faites pour Sassenage. Savez-vous que le Conseil Général a déposé un second recours contre la vente qui sera jugé demain matin, à la veille de la vente….

  74. Jennifer dit:

    Bravo pour votre blog qui fait partager votre passion du patrimoine. Je tiens à vous signaler l’ouverture d’un blog pour la nouvelle exposition du Musée d’Art Moderne de Saint-Etienne Métropole. Il présente chaque jour un des 85 artistes internationaux de l’exposition par le biais de textes, d’images et de vidéos. Nous vous attendons nombreux pour vos réactions et questions sur http://www.micronarratives.wordpress.com !

  75. Buridan dit:

    Cher Monsieur,

    Nous voulions simplement signaler à votre attention l’existence de la librairie Buridan-Le Fou d’Histoire (www.buridan.fr), spécialisée en histoire, ainsi que les visites guidées que nous organisons et qui ont pour objectifs de faire découvrir le patrimoine parisien. Nous faisons également, jusqu’en juillet, une présentation de la collection Magellane des éditions Chandeigne : cette collection propose des ouvrages critiques des récits de voyages et d’explorations des XV, XVI et XVIIe siècles qui méritent le détour tant du point de vue du fond que de la forme; en ancien typographe, Michel Chandeigne a réalisé des ouvrages d’une qualité exceptionnelle.

    En vous remerciant de votre attention et de votre intérêt,

    Historiquement vôtre,

    L’équipe de Buridan
    ………………………………………….
    Librairie Buridan-Le Fou d’Histoire
    12, rue St Julien le pauvre
    75005 paris
    01.46.33.74.93
    ecrire@buridan.fr
    http://www.buridan.fr
    http://www.buridan.info

  76. Bret Jean Luc dit:

    Je me permets de vous signaler, la réhabilitation en cours, d’une des plus anciennes commanderies templières de France, à Bure les Templiers (21290) : entreprise privée qui sera appuyée par la municipalité du village qui entreprend la réfection de l’église jouxtant cette commanderie en attendant la sauvegarde des pigeonniers , fontaines et lavoirs qui constituent un patrimoine interessant.
    Pour moi, c’est un miracle !
    Jean Luc Bret, bibliothécaire

  77. Stella dit:

    A propos des phares en mer en péril :

    Bonjour Monsieur,
    Je souhaitais vous informer de ce mail que j’ai adressé hier à Monsieur Pointud, concernant « une initiative immédiate d’entretien » avant de trouver le Mécène et d’engager une véritable politique de Sauvegarde.
    Pourquoi ne pas s’appuyer temporairement sur une équipe de bénévoles passionnés ?
    Il s’agirait dans une période transitoire des coûts de transferts, materiaux, et nourriture, et des premières directives d’un architecte des Monuments historiques.
    Le Conseil général, La Marine nationale, EDF, le Ministère du Patrimoine qui est en pleine réorganisation, voilà mon idée de subventions transversales qui pourraient démarrer un 1er budget. Est ce plus dur que de trouver des bénévoles, prêts à sacrifier quelques jours de vacances?
    Qu’en pensez vous?
    L’article du Chasse-Marée est d’autant plus impressionnant que les phares sont des modes d’accès et de vie particuliers.
    Peut-on imaginer une action de ce type, ou un mode de contrat comme le Fort du Grand Bé à Saint Malo, à la différence que l’attrait touristique est plus difficile à appréhender.
    La réflexion en vaut le coup me semblet-il!

    Dans ce mail je faisais part des points suivants :

    Dans l’Urgence, avant qu’un véritable Plan de Mécénat se mette en place, des bénévoles pourraient assurer un chantier de » consolidation » : je pense à de la maçonnerie en urgence, je pense aussi en tant que Femme à l’entretien des boiseries intérieures, et dans les cas où il reste des cadres ou objets , à leur protection par rapport à l’humidité.

    Si l’on considère que les phares avaient une mission d’un siècle à accomplir avant de nouveaux moyens techniques, ils l’ont remplie avec fierté mais c’est là que le problème se pose, en tant que patrimoine, en tant qu’amers, on ne peut pas économiser le salaire des gardiens, c’est un lieu de vie qui doit être occupé régulièrement, aéré, entretenu , ciré, (quand vous imaginez le soin que les anciens gardiens prenaient des chambres décorées de boiseries).

    Est-ce absurde d’imaginer que comme un musée, un phare doit être chauffé et ventilé ?.

    Sans abandonner ces phares complètement au tourisme, serait ce trop difficile d’imaginer des lieux de réunions de séminaires…

    Je sais que la sécurité coûte cher et qu’ il faut un minimum de qualités sportives pour passer sur un phare comme la Vieille,qu’il faut supporter le phare en soi, bruits de la mer, vagues, vent, sans oublier qu’il faudrait la possibilité de quitter par un accès de sécurité en cas de coup dur.

    Dans l’immédiat, je pense à une chose : Le fort du Grand bé à Saint Malo a été concédé par la ville , à un particulier Jean Louis Etienne, qui a pour mission de le restaurer, donc qui selon les périodes et la marée, l’habite, le restaure, surveille le travail effectué…Il en a la jouissance contractuelle sur sa durée de vie contre des visites et la restauration et l’entretien ;

    1 ère IDEE : N’y aurait-il pas un moyen de monter sur le même modèle une association de volontaires qui se relaient pour effectuer chacun la tâche qui lui est possible, et pour occuper et entretenir un phare sous forme de concession trentenaire par exemple… Ce qui laisse le temps de voir venir.
    2ème IDEE : Dans cette association, il serait bien d’avoir des représentants de différents corps de métiers ou d’anciens compagnons , qui dirigent l’ouvrage, un marin , ou un officier de marine à la retraite, des épouses pour l’intendance , et l’entretien ménager, un peintre de marine, un écrivain, etc …L’idée est de travailler en équipe, (sur 3 ou 4 jours d’affilée), que l’un coordonne le travail des autres,(coordinateur de projet), et de ne jamais laisser quelqu’un seul sur le phare.
    3ème IDEE : Les bateaux de service sont presque à épuisement, il faut un savoir faire pour aborder ces endroits, cela pourrait-il faire partie d’une formation spécifique de marins, de sauveteurs ou de marins-pompiers, comme il en existe à Marseille (mais qui sont militaires),cela pourrait-il faire partie d’une mission de la marine, subventionnée par la culture et la région.

    Il s’agit de transversalités complexes , mais cela vaudrait le coup d’y réfléchir.

    Dernier Point, j’aurais aimé proposer un projet de Mécénat à EDF(car le phare est emblématique). Auriez- vous un support qui me permette de présenter un projet attrayant, et original, qui bien sûr s’intégrerait dans leur communication. (aujourd’hui, elle est confort et cocooning, ils ne peuvent coller à un image trop dure, mais il y a quelque chose à creuser.

  78. BS dit:

    Monsieur,

    tout d’abord merci de vos compliments sur le blog et de votre message déposé sur celui-ci.

    Votre intiative d’éclairer les monuments rejoint de toute évidence le désir de nombreux propiétaires qu’ils soient publics pu privés. Il rejoint aussi celui des visiteurs (« éclairés » ou non).

    Concernant les édifices religieux, je ne vous apprendrai rien en vous disant que l’éclairage est sans doute encore plus nécéssaire et délicat, qu’il ne s’agit pas seulement de valoriser un monument mais de l’aider à délivrer le(s) message(s) qui porte. Ceci valant pour l’extérieur mais plus encore plus l’intérieur de ces édifices. Or, je suis frappé par l’éclairage non pensé de l’intérieur de nombre de nos églises. La mise en lumière devrait permettre au visiteur, qu’il soit croyant ou non, de comprendre ou saisir le mystère de ces lieux, tels que ses bâtisseurs et ses décorateurs ont voulu le traduire…

    Début février j’ai eu le plaisir et le grand intéret de suivre à Angoulême le colloque sur l’avenir des églises de Charente (http://blog.pelerin.info/patrimoine-en-blog/2008/02/pour_lavenir_des_eglises_de_ch.html). Il y a été question justement de mise en lumière.

    Mon seul conseil serait de vous encourager, si ce n’est pas déjà fait, à entrer en relation avec l’architecte des Monuments Historiques que je sais sensible à la question, l’architecte des bâtiments de France et les responsables de la Commission diocésaine pour les bâtiments du culte.

    Cordialement,
    Benoit de Sagazan

  79. Hervé GODEFROY dit:

    Monsieur de Sagazan,

    Je viens de découvrir votre blog et vous félicite pour la clarté et la richesse des informations qui s’y trouvent.

    Après avoir silloné la Chine, le Maroc, et divers endroits en France au sein d’un bureau d’études spécialisé dans les mises en lumière de monuments prestigieux (filiale de Véolia/EDF), je reviens dans ma région d’origine, la Charente, pour démarrer mon activité en tant qu’indépendant.

    Jeune artisan de la conception-lumière, je suis en quête de liberté et de désir de mettre en valeur dans un premier temps les églises romanes du vignoble de la Charente dont je suis resté amoureux (ma région d’origine)

    Mon travail est de révéler par la lumière l’architecture et l’histoire des monuments de manière pérenne et qualitative (veiller à respecter l’identité du lieu, les préoccupations énergétiques, la parfaite intégration du matériel dans l’architecture, etc…)

    Peut-être auriez-vous des « tuyaux » ou des conseils à me donner de par vos connaissances dans le domaine du patrimoine et de sa valorisation.

    Bien cordialement

  80. CHAPERON dit:

    Je recherche un chateau à rénover du XVeme au XIXeme à 40 kilomètres maxi d’une ville importante 0689901054 perpros@aol.com

  81. riviere annemarie dit:

    la passion des pierres pourquoi,parce que il faut laisser aux générations futures un passé toujours présent dans notre cœur témoignage des anciens de leur travail pour les églises halte de paix dans un monde matérialiste en mouvement
    voici une association qui s’est créer a Giroussens dans le Tarn ou nous avons des joyaux méconnus caché mais qui ne demande qu’a RE VIVRE
    association régionale des bénévoles pour la restauration de l’eglise de saint pierre del puy,dont la presidente et mme valax 05.63.58.41.73
    l’association ARBRE est un joli emblème,racine,de nos aïeuls,branche les parents,fruits
    de talents divers les enfants et la future génération,je vous enverrai des photos et le texte passion oui mais passion partager,avec des personnes d’horizons divers
    la foi souleve des montagnes

  82. cottencin dit:

    Monsieur,
    C ‘ est avec beaucoup d’ interet que j’ ai parcouru votre Blog et cela me réconforte énormément de savoir que des personnes comme vous se battent pour préserver son patrimoine !
    J’ habite Linas une commune de l’ Essonne que vous ne connaissez peut être pas ? Cette commune située au pied de la tour de Montlhéry ( ancien château médiéval ) est en réel danger . Elle possède un riche patrimoine par son église du 11eme siècle construit sur un ancien cimetière Mérovingien , un historique avec l’histoire du train de l’Arpajonnais qui ravitaillait les anciennes halles de Paris et un centre ville constitué d’anciennes demeures maraîchères qui dans peu de temps va être détruit afin d’être remplacé par 150 logements en béton et 300 places de parking . Je vous invite à visiter le blog de l’ association  » mieux vivre à Linas « pour mieux comprendre que l’ argent à bien plus d’ intéret que la préservation de notre patrimoine surtout lorsque la ville est gérée par un maire ambitieux qui n’ a aucune attache avec les vieux bâtiments . Rénover et préserver sont deux termes exclus de la pensée de M. Pelletant . Raser et reconstruire est plutôt son objectif . Demandez lui où sont les restes de l’ ancien cimetière mérovingien ! moi je vous le dis ,ils sont entassés dans la fosse commune de notre cimetière !!!!Notre association compte se battre pour préserver notre patrimoine par diverses actions . Nous comptons sur le soutien des médias et espèrons que des personnes avec votre expérience pourront nous donner des conseils . merci par avance de prendre un peu de votre temps afin de lire notre blog sur ce sujet et peut être de nous donner des idées pou agir .

  83. Bonsoir Benoît,
    je n’ai cette fois-ci aucun commentaire particulier à te proposer.
    Je souhaite simplement te « redire » que je suis toujours avec beaucoup d’attention et d’intérêt l’évolution de ton blog. Le patrimoine – notre héritage commun – a en toi un défenseur compétent et très éclairé. En ces temps où le tout-et-n’importe-quoi fait trop souvent la loi dans la jungle des opinions ou appréciations, il est bon de se référer à certaines valeurs sûres, celles notamment qui alimentent ton écriture.
    Bravo Benoît et merci.
    Marc

  84. idée michel dit:

    Bonjour,
    Je partage depuis toujours la même passion que vous et je viens de découvrir votre site . Je souhaite rester informé de votre news letter ; Je suis antiquaire spécialisé dans les cadres anciens et travaille régulièrement avec les Musées Français.mon site :
    http://www.lagaleriedescadres.com

    cordialement
    michel idée

  85. Bonjour,

    Bravo pour ce blog intelligent sur la patrimoine.
    Je viens de créer un site, une sorte de portail architectural et historique des églises et du petit patrimoine religieux du département de la Manche.
    Il est encore assez peu étoffé, car, il a fallu d’abord faire le site en lui-même. mais cela va se faire régulèrement au fil du temps.
    J’ai référencé votre blog dans la page des liens.
    Je ne suis pas encore référencé dans les moteurs de recherche mais le site est opérationnel
    http://www.eglisesdelamanche.com
    Regardez et si vous trouvez l’initiative intéressante faites-en part.
    Cordialement
    Claude Rayon

  86. micheaux dit:

    Bonjour,

    je découvre votre blog sur le patrimoine…merci de ce combat…que je partage aussi puisque je suis Peintre en décor du Patrimoine. Formée à L’Ecole d’Avignon (oeuvrant en France et à l’étranger pour la réhabilitation du patrimoine, cf site internet à son nom), je travaille en Avignon… je ne sais pas si vous connaissez ce métier (qui n’est pas celui de restaurateur), mais peut-être serait-ce intéressant pour l’ensemble des personnes soucieuses de la sauvegarde et de la préservation du patrimoine,que, en tant que spécialistes du décor peint, il soit fait un reportage pour faire découvrir ce métier…je reste à votre disposition pour cela et toute autre question…
    Très cordialement,
    Valérie

  87. Bonjour,
    je suis artiste peintre autodidacte et m’active, actuellement, à me faire connaître sur le web et au travers des médias ( l’image de l’artiste oeuvrant seul dans sa tour d’ivoire est maintenant désuette ).
    Les artistes de notre temps participent certainement à l’élaboration de notre patrimoine ( présent et à venir ).
    Je me permets donc de vous inviter à visiter mon site et à visualiser le reportage qui m’a été consacré dernièrement sur DELTA TV ( voir liens ci-dessous ):

    http://www.francisdenis.com

    http://www.deltafm.fr/tv/lect_videos.php?id=1821

    Dans l’espoir que ma peinture retienne toute votre attention et au plaisir de vous lire

    Francis DENIS

  88. Photographe spécialisé dans le patrimoine. J’ai réalisé un blog qui vous intéressera peut-être.

    Cordialement

    Pascal Girault

    http://photopatrimoine.over-blog.com

  89. Anton Jean-marie dit:

    Monsieur,

    Je suis tombé sur votre blog tout à fait par hasard, en recherchant un site sur les destructions d’églises. J’en ai été abasourdi. Ca ne m’étonne en fait qu’à moitié, étant dans un pays chrétien au départ, mais qui en fait est bien athée et ne se préoccupe de l’Eglise que pour se faire baptiser, se marier ou y être enterré. J’ai déjà eu l’occasion de procéder à la rénovation d’une chapelle en Alsace( région riche) ou l’opération a pu se faire non seulement grâce aux subventions communale, départementale et régionale, mais aussi grâce aux fonds que détenait le Conseil de Fabrique( eux mêmes issus de legs faits par des paroissiens).
    Il est tout à fait possible de remplir à nouveaux nos églises. Ce siècle est un siècle de guerres, mais aussi de foi grandissante. De nombreuses nouvelles églises chrétiennes naissent ici et là sur notre territoir et à l’étranger et avec beaucoup de bonnes volontés la vapeur doit pouvoir être renversée à condition aussi que les pouvoirs publics et les gauchisants de notre pays ne passent pas leur temps à mettre la laïcité en avant.

    Bon je m’arrête là.

    PS: avez vous des statistiques sur les églises détruites ou en passe de l’être et des actions entreprises pour contrecarrer ces actions. Quelles sont les réactions des diocèses concernés.

  90. michel dit:

    Vous parrainnez l’exposition Vauban, c’est un scandale,en matière de reception et d’attente aux bureaux, de plus l’exposition est style boite de nuit , on ne voit rien,il faut revoir ce genre,de prestation qui n’apporte pas de parking.
    bien a vous

  91. ROUSSE Jean - Chalais dit:

    A propos du chateau de CHALAIS, pouvez-vous rectifier le prix de vente qui est de 1 000 000 € (et non 805 000 €). Ce chateau avait été estimé par les Domaines à 1 250 000 € .
    Merci.

  92. Voilà , je suis sculpteur imagier autodidacte travaillant sur des bois de recupération , considerant que le travail du passé mérite plus que le galvaudage auquel le voue la société productiviste et obsoleisante , je récupère donc des poutres , portes , pierres d’angle ou encorememe de vieus manches et y applique une vision à mi-chemin entre le druidisme chamanique et la dévotiondu moine iconographe .J’ai été initié à la sculpture par la lecture d’H. vincenot , qui sut reveiller en moi le sculpteur qui sommeillait , l’ysmagier populaire sculpteur de saints , de ceux qui produirent le patrimoine , rarement dans le droit chemin , volontiers grossiers , capables d’une douceur outrepassant les siecles , visionnaires à l’instar de ceux qu’ils illustrent , en marge de la poesie mais n’ayant rien à envier au plus virtuose des artisans litteraires , je suis le descendant de cette race qui ne peut voir une tache sans y deceler la magnifique figure de le femme qui va acoucher du monde , de gratter le bois de telle ou telle maniere uniquement parceque le desir en lui de le faire est trop fort pour qu’il puisse meme guider son esprit ailleurs , se laisser happer par tel noeud du bois et , là ou l’artisan aurait jetté ce bois , ceux de ce sang le ramassent et dejà l’etreignent , car ils savent dejà la sainte figure qui attend depuis des ans qu’il vienne à elle.La suite , le travail , la suée de l’oeilqui cherche au-delà de la matiere , l’emotion du premier coup de ciseau , la revelation enfin par la patine à l’huile ( l’onction , quoi ) de ce pour quoi vous existez tient trop à l’intime pour que je vous le revele de suite.
    Toujours est-il que je me retrouve à la tete d’un stock d’invendus de plus de 60 pieces (sculptures , peintures , gravures sur bois et pierre , cuivre repoussé , collages ) qui decore l’habitat des araignées et autres grouillants de ma cave ; ordonc , je suis aux ASS , aie une gueule d’ancien punk , fais de l’art religieux , travaille uniquement à la main et pas cher , habite VACHERES dans le 04 ( on doit etre 120 au village) et tiens absolument à poursuivre mon chemin, aidé en cela par ma femme et mes enfants , qui , pas rancuniers pour deux sous continuent à m’encourager.
    Vous comprendrez bien que la seule chose que je souhaite est sculpter .Mais je n’ai ni reseau artistique , ni argent à donner pour exposer , aucune credibilité sociale.Pourriez-vous m’aider à travailler pour de l’argent ( je m’astreins à bosser plusieurs heures par jour dejà mais pour rien depuis 10 ans, ca fait long) , jettez un oeil sur mon site dont l’adresse est en lien ci-dessous , et si mon boulot vous semble pouvoir inerresser quelqu’un selon vous , pourriez vous nous mettre en relation ou au moins faire circuler l’adresse de mon site.

    Je vous remercie de prendre le temps de regarder mon travail apres avoir lu ma prose ( tapée d’un doigt en 20 mn , le tout en respectant des regles syntaxiques aleatoires que je mets moi-meme au point au fil de mon texte ) , merci donc de cet interret.

    Plus de 130 oeuvres (sculptures, gravures, peintures) sur http://www.krb1.com A VOIR !!!

  93. Jean Distel dit:

    Bonjour.
    J’ai le projet de restaurer un ancien atelier de photographie du début du XX° siècle afin de le transformer en lieu d’exposition. Il s’agit d’une verrière surplombant une rivière et visible de la voie publique.
    Pensez-vous qu’outre la Fondation du patrimoine, la mairie de la commune où se situe cet édifice, ce projet peut-être susceptible d’intéresser des financeurs ?
    D’autre part, y-a-t-il à votre connaissance des restaurations de tels lieux (quelqu’en soit leur destination) ?
    Avec mes remerciements.

  94. Bonjour,

    Blog très intéressant et atypique sur le patrimoine. Je me propose de faire un lien de retour vers « Patrimoine en Blog » sur notre blog, pourriez vous effectuer en retour, un échange de liens ? En vous remerciant par avance,
    cordialement
    B.BARON Administrateur Internet Chemin Fais ART – Les Pierres qui Marchent.
    Nos autres sites Internet :
    Site :
    http://www.lespierresquimarchent.fr
    Blog:
    http://blog.lespierresquimarchent.fr
    Site du Sculpteur Gilles Perez :
    http://gilles-perez.lespierresquimarchent.fr
    Diaporama :
    http://photos.lespierresquimarchent.fr

  95. Arlette Vidal-Naquet dit:

    3 remarques et corrections si cela vous est possible :
    1 – L’hôpital Laennec a été vendu avec Boucicault et broussais en 2000 pour financer Pompidou, il ya eu pas mal de péripéties… nous somme en 2007…
    2 -Arlette Vidal-Naquet n’est pas Présidente du Comité laennec-Turgot, elle suit « l’affaire » depuis 2000, elle anime… elle est Présidente de l’association Cherche-Midi Qualité de Vie, partenaire avec Ysabel de Naurois-Turgot (la Société des amis de Turgot) et Jean-Paul Segade (la Société Francaise d’histoire des Hôpitaux)
    3 – La Cogedim, en accord avec La mairie de Paris, le ministère de la culture a proposé 3500 M2 sur les 5000 M2 du jardin potager,permettant ainsi au public de pénétrer par le fond du jardin Catherine Labouré au fameux jardin potager. Le public ne peut pas accéder à la rue de Sèvres, à l’enquête publique il y a eu une légére avancée… mais ce n’est pas suffisant, le public souhaite aller de la rue de Sèvres au jardin potager…

  96. Jarry dit:

    Bonjour,

    Nous avons le plaisir de vous annoncer la création d’une association de lutte contre le pillage, dénommée HAPPAH, pour Halte au pillage du patrimoine archéologique et historique.

    L’HAPPAH souhaite attirer plus particulièrement votre attention sur la question de l’utilisation illicite des détecteurs de métaux.

    Nous vous invitons par ailleurs à découvrir notre tout récent site internet à l’adresse suivante : http://www.halte-au-pillage.org

    Cordialement,

    Association HAPPAH

    MOBILISONS-NOUS CONTRE
    LE PILLAGE DU PATRIMOINE
    ARCHEOLOGIQUE !

    Face aux destructions inconscientes ou délibérées que subit notre patrimoine au quotidien, une association de lutte contre le pillage archéologique et historique vient d’être créée.

    Depuis l’aube des civilisations, le patrimoine culturel de l’humanité est dégradé, détruit ou spolié, soit pour effacer les traces de civilisations soumises, soit pour nourrir la curiosité de collectionneurs insoucieux. Dans tous les cas, le pillage est un acte qui va à l’encontre de la diffusion du savoir en privant les sociétés de leur mémoire collective.
    Si le pillage a toujours existé, force est de constater qu’il s’est considérablement développé ces dernières décennies avec l’apparition sur le marché des détecteurs de métaux.

    Aujourd’hui, malgré une législation claire (toute recherche est soumise à autorisation), les sites protohistoriques, antiques et médiévaux sont sérieusement menacés. Beaucoup ont déjà été littéralement vidés de leur contenu métallurgique. Pire encore, les monnaies, objets de parure, statuettes, armes ou autres vestiges illégalement découverts, alimentent un important trafic international de biens culturels.

    En Europe, plusieurs centaines de milliers d’utilisateurs de détecteurs de métaux (entre 40 000 et 70 000 adeptes de la détection en France selon les estimations) pillent notre patrimoine archéologique ! Piller est pour eux synonyme de loisir, bien souvent pour enrichir leurs propres collections
    personnelles ou par goût du lucre en revendant leurs trouvailles. En France, on a abandonné le terme de « chasse aux trésors » au profit de celui de « détection de loisir », activité contournant la législation actuelle, car prétendument pratiquée sans motivation de « recherches de monuments et
    d’objets pouvant intéresser la préhistoire, l’histoire, l’art ou l’archéologie » (article L.542-1 du Code du Patrimoine). Or des millions d’objets archéologiques non déclarés et dépourvus de documentation finissent dans des collections particulières et sont ainsi définitivement perdus pour science !

    Le pillage au détecteur affecte profondément notre patrimoine, et la communauté archéologique assiste, presque impuissante, à ce qui est assimilable à une catastrophe culturelle. Paradoxalement certains prospecteurs sont de véritables passionnés d’histoire. Ils pratiquent en toute méconnaissance une archéologie clandestine alors même qu’ils pourraient oeuvrer pour la sauvegarde du patrimoine au sein d’une structure reconnue. Il est grand temps de réagir ! L’association HAPPAH se donne comme mission première de mettre un frein à cette dangereuse « chasse aux trésors ». Le pillage du patrimoine culturel n’est pas un délit de « gentleman », mais un fait extrêmement grave qu’il faut condamner !

     Mobilisons-nous et menons ensemble des actions afin de stopper ces actes irresponsables ! Trouvons des solutions pour dynamiser et sensibiliser les associations locales d’art et d’histoire qui pourraient intégrer à bon escient les vrais amateurs d’archéologie, en les incitant à respecter notre patrimoine.

    Sensibilisons ! Mettons tout en oeuvre afin d’informer le grand public, les élus et les différents organismes impliqués (tribunaux, forces de l’ordre, douanes, associations, ONF, médias, etc.).

    Limitons les incitations à délit émanant du milieu des receleurs et des pilleurs !

     Faisons appliquer la loi de 1989 et le code du Patrimoine de 2004 relatifs à l’utilisation des détecteurs de métaux.

    Nul ne peut utiliser du matériel permettant la détection d’objets métalliques, à l’effet de recherches de monuments et d’objets pouvant intéresser la préhistoire, l’histoire, l’art ou l’archéologie, sans avoir, au préalable, obtenu une autorisation administrative délivrée en fonction de la qualification du demandeur ainsi que de la nature et des modalités de la recherche. Code du Patrimoine, article L.542-1.

  97. Cher Monsieur,

    Vous remerciant d’avoir fait un lien vers mes pages par le biais de votre article sur l’abbaye de Cluny, je vous informe que j’ai placé également un link vers votre site au riche contenu:
    http://archeus.virtual.club.fr/liens.htm
    Je viens de mettre en ligne une visite virtuelle du très beau château de Cheverny si ce nouveau sujet peut interesser vos lecteurs.
    Bien cordialement
    Ph.Barrilliez
    http://archeus.virtual.club.fr/index.htm

  98. Volkmar Jung dit:

    Monsieur,

    J’ai lu avec beaucoup d’intérêt votre blog.
    Je suis à la recherche d’une cloche ou bien d’une sonnerie pour une église au Karabakh (Arménie). Je suis membre de SPFA (Solidarité Protestante France-Arménie; http://www.spfa-armenie.org/)
    et responsable pour le « développement » d’un village au Karabakh. Nous avons entre autre rénové l’église arménienne-apostolique du villaqe, mais il nous faut la cloche pour le campanile. Connaissez-vous une communauté qui pourrait nous donner leur cloche(s) qui ne sont plus utilisées?
    Merci d’avance.
    Volkmar Jung
    Pasteur
    Douai(Nord)

  99. Bonjour,

    Pour la premiere fois en Auvergne, le Chateau de la Poivriere accueille la fabuleuse exposition « Le Cerveau dans tous ses eclats ».

    Apres le succes de l’exposition a Bordeaux, Nantes et Paris (pres de 10 000 visiteurs), decouvrez l’ensemble des images de l’exposition « Le cerveau dans tous ses eclats », dans le cadre prestigieux du Chateau de la Poivriere.

    Ci-joint le communique de presse.

    A noter : l’exposition se deroulera sur deux jours seulement : samedi 15 et dimanche 16 septembre 2007.

    http://chateau-poivriere.hautetfort.com/

    Nous esperons vous voir nombreux a nos cotes et vous remercions de diffuser cette information de la maniere la plus large.

    2 euros seront reverses au profit de la Fédération pour la Recherche sur le Cerveau (FRC).

    William Doppler
    Responsable Evenement
    06 68 00 63 63

  100. Monsieur,

    Secrétaire de l’association :
    Les Amis de la Maison Vauban

    http://www.vaubanecomusee.org/

    Je vous informe que Franck Lechenet dédicacera son livre en notre Musée le samedi 15 Septembre aux heures d’ouverture de celui ci.

    Cordialement

    GL

  101. Guillaume dit:

    Bonsoir,
    Je viens de découvrir votre message au sujet de mon blog et je tenais à vous remercier. Pour info générale, je pars une dizaine de jours faire du tourisme industriel au Benelux et dans la Ruhr, un véritable eldorado du PTI! Cordialement, Guillaume.

  102. Bonjour Benoît,

    avec Yves Marchand nous organisons une exposition relative aux édifices industriels à l’abandon, (voir le flyer http://reliques.online.fr/industria1.jpg)

    L’exposition se tiendra du 5 Septembre au 6 Octobre à la galerie Kennory Kim, 22 rue des Vertus, m° Arts et Métiers, la galerie est ouverte du mardi au samedi de 15h à 20h30. Un vernissage aura lieu jeudi 6 septembre à partir de 19h30.

    A bientôt peut-être
    Romain

  103. Monsieur,

    Dans la création d’un projet de « restauration musicale »que mon amie et moi-même avons lancé, nous cherchons en France un lieu qui présenterait les avantages suivants :

    – lieu retiré et calme
    – avec chapelle ou église désaffectée à restaurer.
    – annexe(s) pour y loger de suite, même avec peu-pas de confort.

    Mon amie étant organiste et pianiste professionnelle, et moi-même directeur de choeur grégorien, nous avons pour but d’y créer rapidement un Centre culturel dans lequel nous pourrions y installer un orgue à tuyau (d’où le bâtiment recherché…) afin d’y développer une activité musicale autour de l’orgue et le chant grégorien (et autres instruments traditionnels).

    Nous avons lu dans la presse française ces derniers temps, que de nombreux édifices religieux à l’origine sont désaffectés à l’heure actuelle… Le travail ne nous faisant pas peur, il ne s’agit pas de transformer une église, mais d’y organiser une activité artistique intense : cours, stages, concerts-découverte… Notre idéal serait de faire découvrir la grande musique de manière vivante, de sauvegarder une partie du patrimoine français à travers cet édifice et de donner une chance à divers artistes encore peu connus.

    Avez-vous la possibilité par retour de mail de nous dire comment obtenir les informations sur ces lieux que l’on pourrait acquérir, auprès de qui … (mairies, associations…)et les procédures à engager ?

    Dans l’attente de votre prompte réponse, veuillez agréer, Monsieur, nos meilleures salutations.
    François Rosset

    à voir http://www.annechasseur.ch
    mailto:francois.rosset@credit-suisse.com
    ou fr_rosset@yahoo.com
    ou anne.chasseur@bluewin.ch

  104. danielle darms (pour la CDAS du diocèse d'Arras) dit:

    Merci de bien vouloir indiquer cette exposition sur votre site :

    Elle a lieu dans la Cathédrale d’ARRAS (Pas-de-Calais), est visible tout l’été jusqu’au 30 septembre 2007 – de 10 h 30 à 12 h 30 et de 14 h à 18 h)

    Elle est organisée par la Commission Diocésaine d’Art Sacré et l’association « Le Joyel »

    Thème : « Arts de la Table Eucharistique », une brochure (vocabulaire) est disponible.
    Entrée gratuite

    Un point accueil est assuré par des bénévoles, et ouvert aux mêmes heures.

    La Commission Diocésaine d’Art Sacré

    P.S. Si vous m’indiquez votre adresse e-mail je peux vous envoyer en pièce jointe l’affiche de cette exposition pour illustrer l’information.
    vous pouvez aussi consulter le site du diocèse d’Arras

  105. danielle darms (pour la CDAS du diocèse d'Arras) dit:

    Merci de bien vouloir indiquer cette exposition sur votre site :

    Elle a lieu dans la Cathédrale d’ARRAS (Pas-de-Calais), est visible tout l’été jusqu’au 30 septembre 2007 – de 10 h 30 à 12 h 30 et de 14 h à 18 h)

    Elle est organisée par la Commission Diocésaine d’Art Sacré et l’association « Le Joyel »

    Thème : « Arts de la Table Eucharistique », une brochure (vocabulaire) est disponible.
    Entrée gratuite

    Un point accueil est assuré par des bénévoles, et ouvert aux mêmes heures.

    La Commission Diocésaine d’Art Sacré

    P.S. Si vous m’indiquez votre adresse e-mail je peux vous envoyer en pièce jointe l’affiche de cette exposition pour illustrer l’information.
    vous pouvez aussi consulter le site du diocèse d’Arras

  106. danielle darms (pour la CDAS du diocèse d'Arras) dit:

    Merci de bien vouloir indiquer cette exposition sur votre site :

    Elle a lieu dans la Cathédrale d’ARRAS (Pas-de-Calais), est visible tout l’été jusqu’au 30 septembre 2007 – de 10 h 30 à 12 h 30 et de 14 h à 18 h)

    Elle est organisée par la Commission Diocésaine d’Art Sacré et l’association « Le Joyel »

    Thème : « Arts de la Table Eucharistique », une brochure (vocabulaire) est disponible.
    Entrée gratuite

    Un point accueil est assuré par des bénévoles, et ouvert aux mêmes heures.

    La Commission Diocésaine d’Art Sacré

    P.S. Si vous m’indiquez votre adresse e-mail je peux vous envoyer en pièce jointe l’affiche de cette exposition pour illustrer l’information.
    vous pouvez aussi consulter le site du diocèse d’Arras

  107. Guillaume dit:

    Bonjour,
    Il s’agit de ma première visite et j’avoue être très intéressé par votre travail et votre avis. J’ai en effet récemment commencé un blog, disons expérimental, qui fait le lien entre le patrimoine industriel et technique qui constitue le fondement de mon projet professionnel et l’exploration urbaine que je pratique depuis plusieurs années. Je suis conscient qu’il ne constitue pas encore un pojet et une ligne éditoriale aboutie, mais j’aimerias connaître vos impressions sur La Brique Rouge
    http://labriquerouge.blogspot.com.
    Cordialement, Guillaume.
    Paris.

  108. olivier dit:

    Bonjour,
    Ce message pour vous signaler la mise en ligne du site de la SAMB de Bayonne, amis du musée basque:
    http://www.samb-baiona.net
    La rubrique Publications donne accès aux titres et auteurs du Bulletin du Musée basque de 1924 à 2007.
    Cordialement

    Olivier

  109. GUERY dit:

    Bonjour,

    Nous avons créé une association pour restaurer une église que la mairie ne peut entretenir. Nous voulons faire les travaux et contribuer à leur financement. La mairie est propriétaire du bâtiment depuis 1905. Le monument est classé, donc nous allons demander une autorisation de la DRAC Ile de France.

    L’objet de ma demande est la recherche de modèle (exemples) de convention entre la mairie et une association loi 1901 pour la restauration de l’église, sachant que l’association qui finance souhaite la responsabilité des travaux (la maitrise d’ouvrage)…

    Merci de ce que vous pourrez faire pour nous.

  110. Laurence Lamy dit:

    L’équipe communication de la Ville de Saumur vous remercie d’avoir relayé l’info sur votre blog personnel.
    Au plaisir de vous rencontrer-peut-être- ce samedi aux alentours du rempart.
    Cordialement,

  111. Stéphanie Loesch dit:

    Bravo, pour votre action!
    Il semble que vous ayez réussi à bloquer la réalisation d’un centre hospitalier d’envergure internationale destiné à accueillir des bébés et leur mère. Et celà, dans le but remarquable de protèger le nième immeuble haussmanien dont regorge Paris.
    Le fait que vous ayez travailler vingt ans pour un journal chrétien me fait froid dans le dos.
    Peut-être n’irons-nous finalement pas tous en Paradis.
    Sans aucune estime, ni amitié.
    Stéphanie Loesch

  112. Romain dit:

    Bonjour,

    je suis un amateur d’architecture et de patrimoine plus particulièrement intéressé par les édifices civils ou usiniers, délaissés, souvent méconnus et étonnants, construits lors de la révolution industrielle.

    Avec mon camarade Yves Marchand nous visitons et photographions ces lieux depuis un peu plus de 5 ans maintenant, l’idée tenant à la fois un peu d’une éloge à la ruine et d’une conservation, si minime soit-elle, de ces bâtiments sur négatif avant changement de statut. Vous pouvez avoir un aperçu de notre travail sur notre site http://reliques.online.fr

    Tout récemment, notant le peu de site réactif sur le sujet et ne connaissant pas encore « patrimoine en blog » dont je félicite l’initiative, nous avons créé un petit journal illustré principalement axé sur l’héritage industriel et son actualité, je vous invite à y jeter un œil : http://reliques.free.fr/journal/

    Bonne visite

    Romain

  113. Dolmen33 dit:

    Bonjour,
    Merci d’avoir mis un de mes films sur votre site. Le patrimoine est une passion.
    Mon dernier film réalisé est visible sur le blog : Guidon Targonnais. Réalisé pour l’office de tourisme de TARGON.
    Sur mon compte Daily Motion (Membres, Dolmen33)J’ai fait 3 films sur l’Entre 2 Mers et 1 sur Eymet.
    Bonne continuation et @+

  114. TANANT MAURICE dit:

    Bonjour Benoit vous souvenez-vous de moi? Vous souvenez-vous que j’ai fait un documentaire à partir de votre opération patrimoine pour demain?
    La disparition d’André Sarrazin ne me surprend pas.Les deux jours chaleureux que j’avais passés avec lui sont fixés sur une vidéo minidv que j’ai faite au cours du répérage. L’église de Valenjou nous l’avions aussi filmée au JDS…
    Amicalement
    Maurice Tanant

  115. lenglet dit:

    merci d’avoir relayé mon appel et de contribuer à la notoriété de St Joseph
    par bonheur, nous commençons à avoir dons et promesses de dons et espérons pouvoir peser activement dans le démarrage des travaux
    si vous êtes à Roubaix le 1er mai, nous y réalisons le Festival du travail avec expos, conférences et un concert gospel à 17h
    le tout en acès libre au 125 rue de France à roubaix

    bien cordialement
    Véronique Lenglet

    ps impossible d’accéder au dossier de candidature pour le concours 2007
    pouvez-vous m’aider ?

  116. laure de Kertanguy dit:

    Monsieur,

    Actuellement étudiante en master de médiation culturelle à l’EAC, je rédige un mémoire portant sur les cathédrales. Je cherche à montrer l’importance qu’il y a à les sauvegarder aussi bien d’un point de vu historique, économique, religieux que culturel.je souhaiterai vous rencontrer afin de m’entretenir avec vous sur ce sujet.
    Dans l’attente d’une réponse positive de votre part.

    Cordialement

    Laure de Kertanguy

  117. Bonjour,

    Je conseille de visiter notre site sur le Village de Puissalicon.
    Histoire des monuments du village, église, clocher, tour romane.

    bonne visite

    Frederic

  118. Bertrand LEVASSEUR dit:

    Notre Patrimoine est une complexe syntaxe chronologique, culturelle et affective… Il sublime les humaines errances, rapproche les peuples en leur délivrant un peu de quintessence de leurs plus profondes aspirations, quand bien-même celles-ci viendraient à être oubliées…

    Car le Patrimoine ne procède pas seulement des Arts de Vivre, il est aussi l’expression la plus subtile et complète de la vie intrinsèque des Arts…

    Bravo au groupe BAYARD et à Benoît de SAGAZAN d’oser enfourcher un beau palfroi médiatique, en quête d’un Saint-Graal pour âmes contemporaines,trop souvent dévoyées par les matérielles certitudes.

    Gageons que la chevauchée sera longue, parfois difficile, mais que le périple accompli relèvera des grandes épopées les plus bénéfiques, dans toute l’acception du terme…

    Je me tiens prêt à tenir l’étendard à ses côtés !

    Avec mes voeux les plus chaleureux à toute votre équipe !

    Bertrand LEVASSEUR (01.39.20.09.09 / 06.63.29.78.14)

  119. BS dit:

    Merci de votre question, à laquelle je ne peux malheureusement pas répondre aujourd’hui avec précision, n’étant pas chez moi. je ferai une note sur ce sujet dans Patrimoine en blog début janvier. En attendant je vous souhaite de joyeuses fêtes de Noël.

  120. je voudrai poser une question sur le patrimoine religieux:
    solicitée pour faire l’inventaire des objets religieux de notre commune(exigé par la gendarmerie…) je cherche des indices pour reconnaitre les apotres et pouvoir les nommer, les douze sont présents mais parfois abîmés et incomplets, ce sont des statues en bois polychrome aux quelles il manque très souvent des détails. Comment les identifier ? par exemple StPierre a une clé, André une croix et les autres….Pourriez-vous m’aider dans ma recherche?Peut-être avez-vous à me conseiller un livre, un site …
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *