L’abbaye d’Auberive

Article pouvant être lu en 1 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

abbaye_auberive.gif L’abbaye d’Auberive (Haute-Marne), par Gilles Vilain – Photos Patrick Delance, collection ITINÉRAIRES DU PATRIMOINE, Éditions Dominique Guéniot. (48 pages, 6 euros)
Située aux confins de la Bourgogne et de la Champagne, dans la haute vallée de l’Aube, l’abbaye d’Auberive a été fondée par saint Bernard, abbé de Clairvaux, et par l’évêque de Langres.


Par son histoire autant que par son emplacement, elle reflète de manière emblématique le rayonnement considérable de l’esprit et des fondations cisterciennes qui couvrirent l’Europe occidentale à partir des années 1130. S’il subsiste peu d’éléments de l’époque médiévale en dehors du chevet de la première église, en revanche le XVIIIe siècle a légué un ensemble remarquable de bâtiments conventuels. Un usage carcéral dans la seconde moitié du XIXe siècle a lui aussi laissé son empreinte sur les lieux, qui retrouvèrent une destination monastique de 1925 à 1960. Après un long sommeil, l’abbaye d’Auberive connaît depuis 2005 une renaissance par la volonté de ses nouveaux propriétaires, qui l’ouvrent au public tout en y organisant des manifestations culturelles et en y présentant une collection d’art contemporain.
Dans la même collection est également récemment paru : « La basilique Notre-Dame de l’Epine (Marne)

Commentaires via facebbok
(6 visites sur cette page depuis l'installation du compteur sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz