Vol du buste Carayon La Tour au cimetière de la Chartreuse à Bordeaux

Pocket
Article pouvant être lu en 1 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

Lu ce matin dans Sud Ouest sous la plume de Florence Moreau :
« Dimanche 10 février, alors qu’il venait prendre des photos pour un ouvrage à venir, un jeune retraité a constaté que le tombeau-chapelle de la famille de Carayon La Tour, situé au cimetière de la Chartreuse à Bordeaux avait été délesté d’un buste en bronze de son plus célèbre représentant, Joseph. »
carayonlatour.bmp


(…) Sénateur retiré à Virelade. Rue, caserne, caveau : Joseph de Caraillon la Tour n’est pas un nom inconnu dans le quartier. Selon le guide illustré « La chartreuse de Bordeaux », qui recense les principaux mausolées du cimetière, Joseph de Carayon la Tour est né à Bordeaux, le 10 août 1824. « Élève de polytechnique, il commanda le troisième bataillon des mobiles de la Gironde pendant la guerre franco-allemande. Chevalier de la Légion d’honneur après l’héroïque bataille e Nuits, il refusa le grade de lieutenant-colonel pour rester à la tête de son bataillon ».
Passionné de chiens _il fut à l’origine de la race du gascon saintongeais _ il s’est retiré au château de Virelade où il est décédé en 1886. L’église du village porte la trace de son passage. Il avait été nommé sénateur inamovible en 1878.

Lire l’intégralité de l’article surSud-Ouest.com

Le pillage des cimetières est hélàs devenu courant. Les malfrats n’agissent plus pour des collectionneurs avides mais pour des ferailleurs, le cours des métaux s’envolant vers des sommets jamais atteints !

(116 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)
Pocket

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de