Culture et développement durable au musée d’Orsay

Article pouvant être lu en 2 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

MUSEE

Lancement de l’Atelier de la culture et du développement durable au musée d’Orsay

L’événement a eu lieu hier soir, le 28 octobre 2010, au musée d’Orsay. Une table-ronde  sur les liens qui réunissent art, culture, et développement durable, réunissait  Gilles Berhault, président du Comité 21 et président de l’Association Communication et Information sur le Développement Durable, Bettina Laville, membre du Conseil d’Etat, avocate, fondatrice du Comité 21, Laurence Madeline, conservateur, chef du service culturel et éducatif du musée d’Orsay et Kenneth White, poète, écrivain, essayiste, président-fondateur de l’Institut International de Géopoétique.

(communiqué) A partir de 2010, le musée d’Orsay met en place une structure originale : l’Atelier de la culture et du développement durable. Les apports de l’art, la culture, trop peu pris en compte aujourd’hui, sont essentiels au développement durable. Il est de la responsabilité du musée d’Orsay de montrer leurs implications avec l’environnement, l’économie, le social, la marche de la société contemporaine en général.

LES COLLECTIONS DU MUSEE D’ORSAY AU SERVICE DU DEVELOPPEMENT DURABLE

L’Atelier s’appuie sur le cœur même du musée d’Orsay, ses collections, dont la période s’étend de 1848 à 1914. Les questionnements et prises de position de très nombreux artistes face aux progrès techniques, aux transformations des villes, à l’émergence de nouveaux rapports sociaux, à la mise en place d’une économie moderne, aux rapports avec la nature, avec l’espace, apparaissent plus que jamais d’actualité.

Les arts, la culture, quelles qu’en soient les formes et les époques, permettent de construire du sens et doivent faire entendre leurs voix dans les débats sur les questions de développement durable. On ne peut concevoir et mettre en œuvre de façon responsable une action de développement durable sans prendre en compte le rôle que joue la culture en la matière.

Approches culturelles, artistiques, scientifiques et réalisations concrètes constituent les lignes de force du projet. La vocation de l’Atelier est de susciter réflexion et débat. Ses actions se déclineront tant auprès du grand public, que des étudiants et de la communauté scientifique.

De nombreux partenaires s’associent à nous : établissements d’enseignement, associations, ONG, institutions, entreprises, personnalités. L’Atelier a vocation à en accueillir d’autres…

Commentaires via facebook
(25 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Tags: ,

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de