Connaître les entreprises centenaires

Article pouvant être lu en 3 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

EFC entreprises familiales centenairesENTREPRISES CENTENAIRES – PATRIMOINE ECONOMIQUE ET INDUSTRIEL – PATRIMOINE CULTUREL

Un internaute me demande : Est il possible de connaître les entreprises centenaires en France toujours en activité à ce jour ?

Sa question m’a intéressé parce ces entreprises plus que centenaires font non seulement partie de notre patrimoine économique mais aussi parce que forte d’une histoire propre, de savoir-faire spécifiques et souvent propriétaires d’un des locaux qui les ont vu naître et se développer, elles sont véritablement porteuses d’un patrimoine culturel et historique.

Je lui réponds ci-dessous en livrant quelques chiffres et en présentant deux grandes associations qui ont l’ambition de les regrouper :

Quelques chiffres

215 parmi plus de 800 entreprises du « patrimoine vivant » sont plus que centenaire ! Source Patrimoine en blog du 23  octobre 2010

Selon Chef d’entreprise.com, sur les 2,5 millions d’entreprises que compte la France, seules 1 400 sont toujours détenues par la famille du fondateur depuis au moins trois générations. (Chiffres 2008)

Deux associations rassemblent les entreprises plus que centenaires

Entreprises familailes et centenaires EFC

3, avenue Robert Schuman 75007 Paris Tél.: 01 45 55 03 83 contact@efc-centenaires.fr

Selon l’association,  » Près de 50 entreprises fêtent leur centenaire en 2011 dont certaines sont mondialement connues : IBM et Chevrolet, aux USA, Nivea et Beiersdorf en Allemagne, Ebel et Victorinox en Suisse, Canon et Nissan au Japon et en France Le Plaza Athénée, La librairie Gallimard, Persavon, lustucru et l’afficheur Giraudy. Mais seulement 12 entreprises sont encore familiales et centenaires.

Les sociétés familiales centenaires en 2006 sont majoritairement (66%) postérieures à 1850, ce qui est cohérent avec le développement économique du Second Empire, tant sur le plan de l’activité que sur le plan de l’évolution du cadre juridique. Pour la plupart d’entre elles, ce changement de statut les amène à se structurer et à avoir une vision à moyen terme. L’artisan s’industrialise à partir de cette époque.

Mais 1/3 des entreprises identifiées sont antérieures à 1850, et près de 20% soit environ 180 entreprises sont depuis plus depuis plus de 200 ans (avant 1807) dans la même famille. Ces entreprises familiales bicentenaires sont à 2/3 des entreprises liées au vin, champagne et alcools, (120) mais on trouve aussi des entreprises traditionnelles (60) négociants, des confiseurs, des entreprises textiles, des potiers, des imprimeurs des éditeurs et aussi quelques sociétés industrielles (métallurgie, bois..) et de services et ce dès le 17è siècle. »

En savoir plus sur www.efc-centenaires.fr

Association  les Hénokiens

9, rue de la Paix 75002 Paris Tél.: 01 41 40 05 21 info@henokiens.com

Ainsi se présente l’association : « Association d’Entreprises Familiales et Bicentenaires, les Hénokiens sont aujourd’hui 40 ; 14 italiens, 12 français, 3 allemands, 2 hollandais, 1 irlandais du Nord, 5 japonais, 1 belge et 2 suisses. Des chefs d’entreprise, des managers de choc, des dirigeants pas comme les autres. En 1981, ils se sont groupés, reconnus, cooptés, au sein d’une association internationale. La plus fermée, la plus rigoureuse : les Hénokiens.

En 1981, l’idée de créer une association d’entreprises familiales au moins bicentenaires, vient au Président Directeur Général de Marie Brizard, descendant de la créatrice (en 1755) de la première anisette. Il décide de la placer sous le signe d’Hénoch.

Hénoch (ou Enoch) est l’un des grands patriarches de la Bible. Fils de Caïn et père de Mathusalem, il vécut avant le déluge et quand il disparut, à 365 ans, il ne mourut pas mais fut élevé dans les cieux. Après un an de recherches, Gérard Glotin, PDG de Marie Brizard (aidé par 164 chambres de commerces et par 25 attachés commerciaux d’ambassade) retrouve 74 sociétés et en sélectionne une trentaine.

La première rencontre a eu lieu à Bordeaux en 1981 et, depuis, les Hénokiens se réunissent tous les ans dans un pays différent à l’occasion de leur Assemblée Générale : la Belgique en 2007, le Japon en 2008 et la Suisse en 2009 ont successivement accueilli les Hénokiens ces trois dernières années. »

En savoir plus sur www.henokiens.com

Commentaires via facebbok
(451 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Tags:

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
Me notifier des