Alerte sur l’avenir des Conseils d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement (CAUE )Article pouvant être lu en 2 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

POLITIQUE DU PATRIMOINE

Les CAUE craignent que la loi de décentralisation et de réforme de l’action publique en préparation amoindrisse leur mission de « concilier les intérêts de l’architecture (des actes hautement culturels en eux-mêmes), ceux du respect de l’environnement et ceux du patrimoine « 

Lu sur le site de Patrimoine-Environnment : Alerte sur l’avenir des Conseils d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement (CAUE ) :

logo caueLe projet de loi de décentralisation et de réforme de l’action publique actuellement en préparation envisage de fusionner les Conseils d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement (CAUE) créés dans presque chaque département à la suite de la loi sur l’architecture du 3 janvier 1977 dans des groupements d’intérêt public (GIP) réunissant plusieurs structures et opérateurs œuvrant dans le domaine de l’aménagement et de l’économie.

Si la loi devait être votée en l’état, le risque serait grand que les missions profondément culturelles des CAUE – information, conseil, sensibilisation – voient leur moyens amoindris tant est tendu le contexte budgétaire des départements.

(…) Les CAUE sont, à l’instar des AVAP, la concrétisation de la responsabilité culturelle nationale des collectivités territoriales. Ils œuvrent quotidiennement à concilier les intérêts de l’architecture (des actes hautement culturels en eux-mêmes), ceux du respect de l’environnement et ceux du patrimoine. Ce “nœud” des dimensions  culturelle, économique et environnementale est leur mission même. Instance de conseil et d’information éminemment transversale, qui prend acte des enjeux culturels de tout aménagement du territoire, qu’il soit le fait de pouvoirs publics, d’opérateurs privés ou d’initiatives individuelles, le CAUE porte aussi une vision sociétale cherchant à mettre à jour les convergences d’intérêt entre le politique, l’économique et la société civile alors que la loi semble réduire leur apport au bénéfice des seules communes et EPCI.

Lire la suite 

Lire aussi

Commentaires via facebbok
(212 visites sur cette page depuis l'installation du compteur sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Tags: , , , , ,

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz