Des Ukrainiens achètent une église à Senlis

Partagez l'information

EGLISE A VENDRE

Nouvelle Église ukrainienne en France

Selon le site de l’Église catholique byzantine en Amérique, l’ancienne église de l’abbaye saint-Vincent à Senlis (Oise) redeviendra à la fois un lieu de culte pour la diaspora ukrainienne et un centre culturel

Chapelle Saint-Vincent ou chapelle de la Charité ? Lire le commentaire ci-dessous 

Vue d'ensemble depuis le nord-estA lire les commentaires ci-dessous, la photo (à gauche) publiée sur le site de l’Eglise catholique byzantine en Amérique serait la Chapelle de la Charité à Senlis. La véritable abbatiale Saint-Vincent (à droite) serait la propriété d’un lycée privé. Laquelle des deux a été véritablement vendue ?

 

Selon le site de l’Église catholique byzantine en Amérique :

 » Le 27 Septembre 2013, l’éparchie ukrainienne de Saint-Volodymyr à Paris, dirigée par l’évêque Borys Gudziak, président de l’Université catholique d’Ukraine, a acheté l’église de l’abbaye de St Vincent à Senlis (Oise), que la reine de France, Anna Yaroslavna, avait fondée en 1060.

A partir de novembre, l’église va fonctionner comme une église de l’Église ukrainienne gréco-catholique (UGCC), et abritera également le Centre Culturel Anna Yaroslavna, dont le but est de représenter et de promouvoir la culture ukrainienne et la coopération de l’Ukraine avec l’Union européenne.

L’église nouvellement acquise ouvrira ses portes le 16 Novembre. 

L’église a été acheté pour  203 000 € grâce aux dons d’Ukrainiens du pays mais aussi de France, de Grande-Bretagne, des Etats-Unis et du Canada. Selon les premières estimations, 1,5 millions de dollars américains seront nécessaires pour la rénovation, parce que l’église, propriété privée, n’a pas servi de lieu de culte depuis près d’un siècle. 

 

Selon l’évêque Borys Gudziak, rénovation débutera l’année prochaine. «L’église est en pierre de taille, structurellement en très bon état. Elle a également de grandes voûtes avec catacombes de l’époque romaine. Le bâtiment sera divisé en deux parties : une chapelle et un centre culturel. L’objectif du centre culturel est de représenter l’Ukraine dans le contexte de l’histoire et de la culture européenne. C’est symbolique, car Anna Yaroslavna a été la première personne de l’Ukraine à être enregistrée dans l’histoire européenne « , a déclaré l’évêque… « 

Lire la suite sur le site de l’Église catholique byzantine en Amérique

[mapsmarker marker= »31″]

 

vendredi 4 octobre 2013

3 réponses pour “Des Ukrainiens achètent une église à Senlis”

  1. Redigé par de la Rocca:

    Attention, il semble que la photographie soit celle de l’église de la Charité: l’abbaye appartient au collège des maristes.
    CM de la Rocca http://www.leforumcatholique.org/message.php?num=733851

  2. Redigé par Benoît de Sagazan:

    Merci de votre information qui parait effectivement correspondre à la chapelle de la Charité : http://fr.wikipedia.org/wiki/H%C3%B4pital_de_la_Charit%C3%A9_de_Senlis#Historique

    Nos amis ukrainiens ont peut-être pris leurs rêves pour une réalité

  3. Redigé par Vincent BROCARD:

    Bonjour,
    Ayant été élève à Saint-Vincent à la fin des années 70 et y retournant régulièrement, je vous confirme qu’il y a erreur sur la chapelle.
    Celle de l’abbaye saint-Vincent est d’origine romane, et a été transformée à de multiples reprises.
    N’ayant pas été rasée malgré les aléas de l’histoire, elle est accolée aux bâtiments monastiques du XVIIème.
    Voici un lien avec une bonne photo. Je ne garantis pas le texte.
    http://www.paperblog.fr/2510706/abbaye-royale-saint-vincent-de-senlis/

Laisser un commentaire