Le Corbusier La Chapelle de Ronchamp vandalisée

Pocket
Article pouvant être lu en 1 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

HAUTE-SAONE

Image illustrative de l'article Chapelle Notre-Dame-du-HautLu sur le site Bati-Actu :

La chapelle de Le Corbusier vandalisée à Ronchamp

La chapelle Notre-Dame-du-Haut à Ronchamp (Haute-Saône), réalisée par Le Corbusier dans les années 1950 et classée Monument historique, a été vandalisée ce vendredi 17 janvier. Un vitrail d’origine, signé de la main de l’architecte franco-suisse, et un tronc de quête en béton ont été dégradés.

Le Corbusier avait souhaité « créer un lieu de silence, de prière, de paix, de joie intérieure » en imaginant, à la demande de l’archevêque de Besançon, la chapelle Notre-Dame-du-Haut, en 1955. Ni la spiritualité, ni la valeur architecturale de l’édifice, n’ont pourtant arrêté le(s) vandale(s) dans leur saccage, ce vendredi soir 17 janvier. L’édifice religieux a en effet été la cible de graves dégradations : un vitrail d’origine a été brisé tandis qu’un tronc de quête en béton a été arraché et sorti à l’extérieur. « Ils ont cassé en mille morceaux le seul vitrail signé Le Corbusier. Il les a tous peints, mais c’est sur ce vitrage incolore, où il avait dessiné la lune, qu’il avait apposé sa signature« , indique Benoît Cornu, le premier adjoint du maire de Ronchamp (Haute-Saône), à l’AFP. Le, ou les auteurs des faits auraient également tenté de forcer – sans succès – la porte de la boutique-librairie.

Lire sur suite sur le site batiactu.com

[mapsmarker marker= »65″]

(108 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)
Pocket

Tags: , , , ,

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de