Maclaunay Le maire fera démolir l’église à contre-coeur (Archive 2015)

Article pouvant être lu en 2 minute(s), hors éléments éventuels audio ou vidéo
Partages

MARNE

Lues sur le site de l’Union, les explication du maire de Montmirail (Marne) sur la démolition annoncée de l’église du hameau de Maclaunay. Je veux bien croire en sa sincérité. Concernant cette église, les racines du péril semblent trop anciennes…

Vers la démolition «à contrecœur» d’une église à Montmirail

« Nous avons demandé un devis pour des travaux de sécurisation, il s’agit d’une enveloppe de quelques centaines de milliers d’euros, reconnaît le maire de Montmirail, mais il faut savoir faire des choix, nous avons beaucoup de projets à mener, y compris en ce qui concerne le patrimoine de la ville. Montmirail possède quatre églises et cette église de Maclaunay n’est pas remarquable du point de vue architectural, contrairement aux autres églises de la commune. »

Concernant l’église de Maclaunay, une réunion publique avec les habitants du hameau a eu lieu. Les démarches ont débuté par cette délibération du conseil municipal concernant ce projet de démolition. Elles devraient être longues.

« Nous allons bien sûr conserver le cimetière qui se trouve à côté et nous allons présenter un projet d’aménagement du lieu aux habitants, nous pouvons installer une stèle ou bien garder l’empreinte des murs, il faut qu’il reste un souvenir de cette église, nous n’allons pas réaliser un parking à la place », poursuit le maire.

Des objets, notamment une statue de la vierge, ont déjà été transférés dans d’autres lieux montmiraillais. « Nous devrons faire de même pour l’autel, les sculptures et les fonts baptismaux de l’église de Maclaunay, annonce Étienne Dhuicq, il faut conserver ces objets et leur trouver une place adéquate. »

Le maire de Montmirail note que « les grues n’arriveront pas demain » et ajoute : « Nous sommes attachés au patrimoine, nous menons un programme de rénovation et de mise en valeur de nos remparts et des lavoirs. Ce n’est pas de gaîté de cœur que nous menons ces démarches pour déconstruire l’église de Maclaunay. » … Lire la suite sur lunion.com

En savoir plus sur le site de France 3 Champagne-Ardenne

commentaires via facebbok
Partages
(2 434 visites sur cette page depuis l'installation du compteur sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Maclaunay Le maire fera démolir l’église à contre-coeur (Archive 2015)"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
MILLI Jean-Marie
Invité
Bonjour:J’ai examiné cette église de près et pris des photos samedi 14 février et j’en conclue aucune menace d’effondrement :les murs ne sont pas beaucoup fissurés car l’enduit a été réalisé début 1900.La toiture en tuiles plate demande une réfection;ce n’est le bout du monde(60000 euros).Les gens ne vont plus à la messe:cette église peut être reconvertie en salle d’exposition ,pour des concert,en salle communale .A l’intérieur le plâtre au plafond est à enlever pour mettre en valeur la charpente en bois de chêne datant du 15 ieme siècle.Une rénovation complète reviendrais entre 150 000 et 200 000 euros.Cela représente… Read more »
Antoine
Invité

Ce qui est surtout étonnant c’est la position du curé qui se plaint et parle de l’église comme sI il parlait d’une ferme et se plaint d’avoir 20 églises à servir. Et les archevêques dorment. Apparemment la France se transforme. Plus de jeunes prêtres, les gens de plus en plus non croyants… Dommage que la fille Aînée de l’église Catholique devienne comme ça. Apprenez de vos frères Iraqiens et Syriens apprenez des 21 martyrs Coptes… des Martyrs du Liban et du Nigeria. Réveillez vs bon sang!!!

elias
Invité

Ils peuvent tres bien faire plus de publicite et ouvrir 1 souscription nationale a Fondation Patrimoine d’autres communes l’ont fait ca marche tres bien, il n’est jamais trop tard

Alain
Invité

C’est horrible ! Une de plus !! Ne peut-on pas faire quelque chose ? Ce n’est pas possible de voir les églises détruites parce que, dit-on, elles n’ont « rien de remarquable du point de vue architectural »… Je suis prêt à participer financièrement, sans être de la région…

Mor Philipose-Mariam
Invité

Je ne comprends pas pourquoi ni comment des entrepreneurs locaux, dans tous ces cas ou les églises menacent ruine, ne s’uniraient pas, tous corps de métiers confondus, pour sauver ce patrimoine fondé ou soutenu par leurs aïeux qui recurent en ces lieux les sacrements, pour sauver ces lieux qui rytmèrent l’existence de nombreuses générations ! Est-il impossible, sans grand moyens, de se solidariser pour soutenir un beau projet et témoigner de son enracinement ?…

wpDiscuz