Collectivité régionale, hôtel de luxe et patrimoine…

Article pouvant être lu en 1 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

 

sondage

MAINE-ET-LOIRE

Lu sur le site de la Gazette des Communes, cette intéressante question :

logo la gazette des communesUne collectivité doit-elle financer un hôtel de luxe ?

 

L'hôtel de l'Abbaye de Fontevraud © Abbaye de Fontevraud

L’hôtel de l’Abbaye de Fontevraud © Abbaye de Fontevraud

La région des Pays de la Loire a investi 16 millions d’euros dans la réhabilitation d’un hôtel-restaurant 4 étoiles à l’abbaye de Fontevraud (Maine-et-Loire), dont elle en assure l’exploitation via une SEM intégrée à un GIE. Est-ce le rôle d’une collectivité territoriale ? Ce montage inédit fait plus ou moins consensus auprès des hôteliers indépendants.

Depuis juin 2014, l’abbaye royale de Fontevraud dispose d’un hôtel-restaurant 4 étoiles de 54 chambres, installé dans un des quatre anciens monastères réhabilités à cet effet. La particularité de cet équipement est qu’il a été financé à hauteur de 16 millions d’euros TTC par la région des Pays de la Loire (dont 4 millions pour l’aménagement intérieur) qui en assure également l’exploitation… Lire la suite sur lagazettedescommunes.com

A propos des hôtels de luxe dans les monuments historiques :

Commentaires via facebbok
(84 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
Le solleu JacquesDELCOUR Recent comment authors

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Le solleu Jacques
Invité
Le solleu Jacques

c’est le syndrome « convivialité » de 81….mais nous n’étions pas gouvernés par des soeurs hospitalières ….

DELCOUR
Invité
DELCOUR

Il faudrait savoir : on sauvegarde les monuments ou non ?
Si le monastère en question avait été démoli, nous aurions été les premiers à protester…