Entrepreneurs et artisans favorables aux bâches publicitaires

Article pouvant être lu en 1 minute(s), hors éléments éventuels audio ou vidéo
Partages

 

ECONOMIE

Dans la lettre d’information du Groupement français des entreprises de restauration de monuments historiques (GMH), datée de juin 2015, entrepreneurs et artisans réclament l’abrogation de l’amendement, voté en mars 2015, interdisant  la publicité sur les échafaudages de monuments classés

.
lettre GMH n 20 juin 2015

 

Voici leur texte, extrait de la Lettre de GMH N° 20, juin 2015 :

Bâches publicitaires et loi sur la biodiversité

« Le GMH maintient la pression pour faire abroger l’amendement voté au mois de mars, interdisant la publicité sur les échafaudages de monuments classés, privant ainsi les chantiers d’une ressource financière non négligeable, en ces temps de restriction budgétaire.

 

Le Sénat examinera ce texte en séance publique le 6 juillet prochain avant son vote définitif à l’Assemblée Nationale. Le Président du GMH, Didier Durand, a été auditionné le 3 juin par la rapporteure de la Commission de la Culture du Sénat à ce sujet.

Tous les interlocuteurs que nous avons alertés ont compris les enjeux économiques pour la filière patrimoine qui souffre déjà d’un ralentissement d’activité sans précédent.

La profession espère vivement que cet amendement disparaisse. »

En savoir plus sur .groupement-mh.org/horizons

sondage

A propos des bâches publicitaires

Partages
(6 visites sur cette page selon le compteur Google Analytics installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *