Meuse L’église de Rosières désacralisée pour vente ou démolitionArticle pouvant être lu en 2 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

MEUSE

L’église de la commune de Naives-Rosières est sévèrement menacée. Édifiée au XIVe siècle mais non classée, la municipalité renonce à la restaurer au regard des travaux estimés à plus d’un million d ‘euros. Elle souhaite demander sa désacralisation afin de la vendre ou de la démolir… Cette information est extraite du site de L’Est Républicain, en date du 28 juin 2016:

NAIVES-ROSIÈRESCONSEIL : L’ÉGLISE DE ROSIÈRES DÉSACRALISÉE

.

L’église de Rosières est fermée depuis quatorze ans par mesure de sécurité.

L’église de Rosières est fermée depuis quatorze ans par mesure de sécurité.

La séance du conseil municipal a été consacrée principalement au devenir de l’église Saint-Pierre de Rosières qui est fermée depuis 2002 par mesure de sécurité. Une réunion avait rassemblé fin avril les membres de la commission municipale en charge du dossier, plusieurs habitants de Rosières, le père Jean-Pierre Guéry, curé-modérateur de la paroisse Saint-Maxe et deux experts en bâtiments anciens, Georges Duménil et Alain Bertaud.

Les aspects, tant religieux que patrimonial, voire affectif, ont été évoqués mais c’est l’aspect financier qui a prévalu : la restauration de l’édifice qui date du XIVe siècle et ne tient plus que par sa toiture est estimée à 1 million d’euros. N’étant pas classé monument historique, les subventions de l’État ne dépasseraient pas 30 ou 35 %. Le reste serait à la charge de la commune. « Elle n’en a pas les moyens » constate Jean-Paul Rambour, le maire.

Cession ou destruction

Dès lors, la mort dans l’âme, le conseil s’est résolu à voter à l’unanimité la cession à un particulier ou une association avec un cahier des charges destiné à respecter son apparence extérieure. En cas d’échec, il faudra procéder à sa déconstruction en conservant si possible les éléments les plus emblématiques (cloches, éléments d’architecture). Les statues sont, elles, déjà… Lire la suite sur Edition de Bar-Le-Duc | Conseil : l’église de Rosières désacralisée

Commentaires via facebbok
(1 269 visites sur cette page depuis l'installation du compteur sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Meuse L’église de Rosières désacralisée pour vente ou démolitionArticle pouvant être lu en 2 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
J. Le_Solleu
Invité

A défaut de Foi, que va devenir ce lieu charmant, devenu sans doute symbole d’une autre époque qu’il faut vite oublier, et le remplacer très vite par de nouveaux, importés par les « lumières » du jour……
Ou bien, comme dans le pays voisin, royaume désuni, l’on pourra y dormir la nuit, « sagement » dit le règlement, et faire visiter, dans la journée cette jolie « chapelle » désacralisée….., après avoir rangé les paillasses…..

wpDiscuz