Guillaume Poitrinal succède à Charles de Croisset à la présidence de la Fondation du patrimoine

Article pouvant être lu en 3 minute(s), hors éléments éventuels audio ou vidéo
Partages

FONDATION DU PATRIMOINE

Guillaume Poitrinal Copyright Thibaut Voisin

Guillaume Poitrinal © Thibaut Voisin

Le 28 mars 2017, le conseil d’administration de la Fondation du patrimoine a nommé son nouveau président en la personne de Guillaume Poitrinal.

Guillaume Poitrinal succède à Charles de Croisset qui présidait la Fondation depuis 12 ans et dont le mandat est arrivé à échéance.

(Extrait du communiqué du 3 avril 2017)

Charles de Croisset a déclaré :

« J’ai eu l’honneur de présider la Fondation du Patrimoine pendant douze ans. Je remercie nos bénévoles et nos salariés, en particulier les deux directeurs généraux avec qui j’ai eu le plaisir de travailler : Frédéric Néraud puis François-Xavier Bieuville. Grâce à eux la Fondation se porte bien, mais elle doit bien sûr poursuivre sa modernisation et son développement, pour cela trouver de nouvelles ressources et de nouveaux mécènes, dans un environnement qui n’est pas facile.

Je suis très heureux que Guillaume Poitrinal ait été élu à la présidence de notre Fondation. Son parcours personnel, ses réussites, son dynamisme, son intérêt pour le patrimoine de la France dans toute sa diversité, en faisaient le candidat idéal. Je lui souhaite la plus grande réussite. »

Guillaume Poitrinal déclare :

« C’est un grand honneur d’avoir été choisi par le Conseil pour succéder à Charles de Croisset et à Edouard de Royère. La Fondation est une entreprise exceptionnelle qui rassemble près de 600 bénévoles et 70 salariés, tous passionnés par la cause de la défense de notre patrimoine. Je suis heureux de pouvoir consacrer mon énergie à consolider les acquis et à relever, avec cette équipe, tous les défis qui sont devant nous. »
.
Diplômé d’HEC (1989), Guillaume Poitrinal a débuté sa carrière chez…

Diplômé d’HEC (1989), Guillaume Poitrinal a débuté sa carrière chez Morgan Stanley à Londres et à Paris, avant que rejoindre Unibail en 1995 où il restera 18 ans. A compter de 2005, il dirige le groupe, opère la fusion avec Rodamco, multiplie sa taille par quatre et le fait entrer dans le CAC 40.

En 2013 il décide de quitter Unibail-Rodamco pour fonder Woodeum, une société innovante spécialisée dans la promotion immobilière bas carbone utilisant le bois massif CLT. En parallèle il crée le fonds d’investissement ICAMAP destiné à favoriser la croissance des sociétés foncières de petite et moyenne taille en Europe.

Guillaume Poitrinal est membre du Conseil de la Simplification pour les Entreprises (qu’il a présidé pendant 2 ans à sa création), membre du Conseil Stratégique de la Ville de Paris, Président du Conseil Stratégique de l’Attractivité et de l’Emploi en Ile-de-France et membre fondateur de l’Association pour le développement du Bâtiment Bas Carbone.

Il est l’auteur de “Plus vite ! La France malade de son temps” (Ed. Grasset).

Guillaume Poitrinal est chevalier de la Légion d’Honneur et décoré de la Médaille de l’Académie d’Architecture.

Il est marié, et père de trois enfants.

.

commentaires via facebbok
Partages
(184 visites sur cette page depuis l'installation du compteur sur le site le 22 juillet 2014)
(2 visites aujourd'hui)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz