Présidentielles Les entrepreneurs de la restauration du patrimoine interpellent les candidats

Article pouvant être lu en 3 minute(s), hors éléments éventuels audio ou vidéo
Partages

POLITIQUE

Dans sa lettre d’Avril 2017,  le GMH (Groupement des Entreprises de Restauration de Monuments Historiques) interpelle les candidats à l’élection présidentielle

lettre GMH n 20 juin 2015

ELECTIONS PRÉSIDENTIELLES : LES ENTREPRENEURS DE LA RESTAURATION DU PATRIMOINE INTERPELLENT LES CANDIDATS

Quelle manifestation fait descendre dans la rue, tous les ans, durant 2 jours, depuis plus de 30 ans, 12 millions de visiteurs de tous bords politiques, de toutes religions et de tous âges, bravant la pluie et gardant le sourire sans avoir peur ?

Il s’agit du Patrimoine, durant les journées du même nom devenues depuis 15 ans européennes. Cet engouement est profond. Les Français aiment leur patrimoine !

Le Patrimoine, pour le prochain quinquennat, doit être le fil rouge pour rassembler et redonner aux Français leur fierté !

Grâce aux touristes qui découvrent nos richesses, des emplois sont créés partout sur le territoire.

Il est absolument nécessaire de développer cette filière du patrimoine qui est délaissée à ce jour.

1 euro investi dans les travaux de restauration du patrimoine génère 30 euros de retombées économiques directes, indirectes et induites(cf Étude nationale des retombées économiques et sociales du patrimoine – Agence régionale PACA. Mars 2009)

Les grandes valeurs de notre filière de la restauration du Patrimoine sont :

  • • le respect des hommes comme l’inculque de compagnonnage
  • • la fierté de restaurer notre Patrimoine garant de nos valeurs et contribuant à l’amélioration du cadre de vie • le travail ancestral appris par nos pères et transmis à nos jeunes
  • • le souhait du travail accompli pour les générations futures
  • • la mixité entre les jeunes et les anciens qui ont le savoir

La filière a besoin d’un engagement fort de la part des candidats à la Présidence de la République et demande :

  • 1. une loi programme pour les 10 prochaines années pour assurer une stabilité et une lisibilité du secteur d’activités : un montant de 750M€ par an (actuellement 320M€)
  • 2. le maintien des leviers fiscaux pour la restauration du patrimoine (Label de la Fondation du Patrimoine)
  • 3. le renforcement des aides sur les monuments classés pour le mécénat (comme c’est le cas pour les œuvres exceptionnelles ou uniques, permettant une plus forte défiscalisation)
  • 4. la création d’un dispositif pour collecter des fonds et des dons volontaires des touristes amoureux du patrimoine comme cela existe dans plusieurs pays
  • 5. une dotation spécifique à l’attention des collectivités : sanctuariser une dotation affectée aux communes pour l’entretien de leur patrimoine
  • 6. la formation, dès le collège, des jeunes en apprentissage et en alternance dans nos entreprises

 La filière de la restauration du Patrimoine veut avoir des engagements forts des candidats à la Présidence de la République pour :

  • • continuer à embaucher des jeunes et leur permettre d’apprendre un métier (7 à 10 ans de formation)
  • • garder les anciens qui forment nos apprentis, en allégeant les charges des maîtres de formation • permettre la pérennité des entreprises spécialisées de la restauration du patrimoine bâti
  • • permettre aux entreprises d’investir dans la recherche pour développer des nouvelles techniques de restauration

Aujourd’hui le Patrimoine est menacé car l’Etat l’abandonne malgré l’engouement des Français et de leurs maires. La préservation et la mise en valeur de notre patrimoine bâti possède une dimension morale. A vous de nous permettre de l’entretenir et de le conserver pour les générations futures !

Pour recevoir régulièrement la lettre «Horizons patrimoine», envoyez-nous vos coordonnées courriel à:  contact@gmh.ffbatiment.fr

En savoir plus sur http://www.groupement-mh.org/

Lire aussi

22 propositions pour répondre aux enjeux du patrimoine

lettre-ouverte-sur-le-patrimoine

Lettre ouverte aux Français et à leurs Elus sur le Patrimoine

22 propositions pour répondre aux enjeux du Patrimoine

commentaires via facebbok
Partages
(282 visites sur cette page depuis l'installation du compteur sur le site le 22 juillet 2014)
(2 visites aujourd'hui)

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Présidentielles Les entrepreneurs de la restauration du patrimoine interpellent les candidats"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
De Virieu
Invité

Les maires comme les français sont soucieux et fiers de leur patrimoine historique. Les mises aux normes et les coûts d’entretien, les assurances, les impôts sont terrifiants et nous sommes forcés de renoncer… La résistance à ses limites …

wpDiscuz