Bourges refuse à un promoteur la démolition d’un couvent et sa chapelleArticle pouvant être lu en 2 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

CHER

Information lue sur le site du Berry Républicain

Un promoteur immobilier voulait raser le couvent de la Charité et sa chapelle

Un compromis de vente de 2.850.000 euros aurait été signé entre la SCI Char, propriétaire du bâtiment, et le groupe Saint-Germain, qui s’était porté acquéreur. © Archives S. Para

Un compromis de vente de 2.850.000 euros aurait été signé entre la SCI Char, propriétaire du bâtiment, et le groupe Saint-Germain, qui s’était porté acquéreur. © Archives S. Para

Pour bâtir une résidence seniors, un promoteur francilien voulait détruire l’ancien couvent de la Charité et sa chapelle. Le permis de construire vient d’être refusé.

Le couvent de la Charité ne sera pas rayé de la carte. La démolition de l’édifice construit à la fin du XIXe siècle était pourtant, il y a quelques jours encore, une éventualité.

(…) Déposé le 14 avril par le groupe Saint-Germain, dont le siège est basé à Paris, la demande de permis de construire a été refusée le 2 juin par la mairie de Bourges, suivant l’avis défavorable, émis le 18 mai, par l’architecte des bâtiments de France. Un document que le Berry républicain a pu consulter.

Pour la ville, pas question de toucher au bâtiment

Les raisons du rejet du dossier porté par… Lire la suite sur Un promoteur immobilier voulait raser le couvent de la Charité et sa chapelle – Bourges (18000) – Le Berry Républicain

Mon commentaire

Les arguments avancés par la mairie de Bourges et que l’on trouve détaillés à la fin de l’article; valent la peine d’être relevés : le respect de l’histoire religieuse de la ville, l’esthétique géométrique des bâtiments, la qualité architecturale de la chapelle (qui méritait d’être restaurée), l’inscription de l’ensemble bâti dans une zone de marais protégée par la loi de 1930 sur la protection des sites naturels…

 

Bourges n’a voulu voir disparaître ce bel ensemble architectural, porteur de mémoire. La décision courageuse et ses motivations sont à saluer.

Commentaires via facebbok
(1 240 visites sur cette page depuis l'installation du compteur sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz