Notre-Dame de Paris, un an après

0 0 vote
Article Rating
Article pouvant être lu en 4 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

La Croix-L’Hebdo du 11 avril offre une numéro largement consacré à Notre -Dame de Paris dont on commémore le premier anniversaire de l’incendie, survenu le 15 avril 2019.

Dans son édito, Anne Ponce rappelle l’importance et la force de l’événement : « Notre-Dame brasse en effet depuis des siècles toutes les dimensions religieuses, politiques et culturelles qui connectent la France à son histoire. C’est le lieu des victoires et des deuils, décor de sacre ou lieu d’asile et, comme le souligne la sociologue Danièle Hervieu-Léger, « une église où, dans les circonstances nationales cruciales, les puissants et le peuple se sont toujours retrouvés, sans distinction »(lire p. 38-39). Notre-Dame comme l’incarnation de ce qui nous est commun. »

La Croix hebdo sommaire

Dans un grand entretien, aux lignes savoureuses, accordé à l’hebdomadaire, Jean-Paul Kauffmann, auteur l’an dernier du magnifique essai Venise à double tourrépond à plusieurs question dont deux m’ont particulièrement interpellé. La première touche à la lecture que Kauffmann fait de la résurrection de Notre-Dame à la lumière pascale :  » Si on se réfère à l’Évangile, la résurrection est toujours promesse d’une vie différente. Le corps ressuscité est différent du corps paris sable. L’erreur serait de penser que le ressuscité revient à son état antérieur. Il reprend vie autrement, paré de l’éclat d’une lumière nouvelle. C’est très net dans les récits des quatre évangélistes. Jésus n’a pas repris sa vie d’avant… » Selon lui Notre-Dame ne pourrait donc pas non plus reprendre sa vie d’avant. Et l’écrivain entrevoie une nouvelle ère pour la cathédrale après celles du Moyen Age et de Viollet-le-Duc : « Notre-Dame restaurée, c’est la promesse d’un nouveau bouleversement, d’une autre ère ».

Evidemment dans le monde du patrimoine, j’entend déjà des dents grincer à l’idée de ne pas restaurer Notre-Dame à l’identique. Mais comment ne pas se sentir quelque peu bousculé par la promesse de Pâques ? La réponse est sans doute moins dans son apparence physique que dans la façon dont nous voudrons que Notre-Dame vive et dont nous la ferons nôtre.

Un autre réponse dans cette longue interview m’a particulièrement plu. Sans doute este-ce parce que j’y ai retrouvé la sève de Venise à double tour. Il y est question des églises qui même longtemps fermées ne sont jamais vides.  » En apparence, dit Jean-Paul Kaufmann, tout manque. Dans la réalité, elles sont chargées jusqu’à exploser. A cause de l’accumulation. Le temps s’y est entassé. Cette force du temps, on la ressent lorsque les deux battants de la porte s’ouvrent. Que ce soit une chapelle ou une cathédrale, vous recevez cette force en pleine figure comme un effet de souffle. Le poids de l’intérieur qui se libère est très violent. Cette pression est faite des ténèbres, des odeurs, peut-être aussi des prières se sont accumulées. Comme une déflagration. Vous êtes en état de sidération. Il faut du temps pour reprendre ses esprits. Ce moment est bouleversant, car l’air de l’extérieur, la lumière réaniment quelques instants ces sanctuaires. Une brève résurrection. Alors quand les portes d’une église restée closes trop longtemps se referment, c’est un crève-coeur. Rien à voir avec Notre-Dame, forte, depuis la catastrophe, de l’espérance de sa résurrection. »

La-Croix-hebdo-11-avril-2020

Lire l’intégralité du dossier et de l’interview sur La Croix L’Hebdo Notre-Dame – offert en numérique

Qu’il me soit également de dire merci à la rédaction de La Croix L’Hebdo d’avoir signalé l’existence de mon blog en terme si sympathiques :

La Croix hebdo 11 avril 2020 Patrimoine en blog

couv pelerinLire aussi sur l’hebdomadaire Le Pèlerin :

Au coeur de Notre-Dame blessée
Un dossier réalisé en partie par Sophie Laurant, autour des images de Stéphane Compoint. Avec une interview du Général Georgelin. A télécharger gratuitement sur le site du Pèlerin cette semaine. Etat du chantier de la cathédrale Notre Dame de Paris…
Lire l’article

 
(225 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)
0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments