Posts Tagged ‘sépulture’

Les 1001 épitaphes les plus drôles

31 octobre 2013

LIRE

Les 1001 épitaphes les plus drôles - Philippe HERACLESLes 1001 épitaphes les plus drôles Ne laissez personne choisir la vôtre – Tout pour réussir sa période décès par Philippe Héraclès, Collection Le Sens de l’humour (Le Cherche Midi)

A paraître le 8 novembre 2012, 15 €

Ce qu’en dit l’éditeur :

La littérature ornementale de nos sépultures nous a habitués à des accents tristes et répétitifs. Les poncifs « Regrets éternels » finissent par rimer avec « Regrets sempiternels ». Philippe Héraclès a mis son humour noir au service d’un cocktail grinçant et savoureux en écrivant plus d’un millier d’épitaphes plus drôles les unes que les autres… dont une seule suffira à votre bonheur posthume.

En voici quelques exemples :

J’exige des excuses du médecin qui m’a soigné

Mon nouvel Eldodorado

J’étais un être superficiel. Aujourd’hui, j’ai gagné en profondeur

(suite…)

Archéologie Ce que cachait le couvent des Jacobins à Rennes

15 février 2013

Vue générale de la fouille dans le jardin du cloître du couvent des Jacobins à Rennes (Ille-et-Vilaine), 2012.  Le décapage a entre autres révélé les fondations d'un bâtiment militaire du XXe s. comprenant les quatre imposantes cuves visibles au centre de la photo. VIDEO  – ARCHEOLOGIE

Alors que la fouille de la cour nord s’achève, les recherches se poursuivent à l’intérieur du couvent, en particulier au niveau de la salle capitulaire (aile est) et de la chapelle de Bonne Nouvelle.

La fouille de l’église, tout juste amorcée, constituera l’essentiel du travail des archéologues au début de l’année 2013.

En parallèle, l’étude sera également menée dans la cour ouest, où les niveaux archéologiques viennent d’être décapés.

Cela fait maintenant une année qu’une équipe d’archéologues de l’Inrap explore minutieusement le passé du couvent des Jacobins au cœur de Rennes.

Depuis l’été 2012 c’est le sous-sol à l’intérieur du couvent qui réserve le plus de découvertes : près de 1000 sépultures datées du XVe au XVIIIe siècle ont été repérées.

À l’intérieur du couvent, dans le jardin du cloître et dans les cours extérieures, les archéologues recherchent le quartier antique, étudient son évolution en faubourg médiéval et retracent l’histoire du couvent.

Aujourd’hui, de nombreux vestiges gallo-romains sont exhumés dont un temple du IIIe  siècle de notre ère.

(suite…)

Eglise de Lau (Gers) la plainte de la DRAC de Toulouse contre le maire

18 janvier 2013

FAITS DIVERS – PATRIMOINE RELIGIEUX

L'église de Lau, accolée au château du même nom. À droite, l'édifice avant (en bas) et après le chantier entrepris par la mairie en 2008.

Lu dans Sud-Ouest, le 18 janvier 2013 : « Les nombreux mystères de l’église de Lau. Violation de sépulture, mobilier disparu, bisbille autour de la propriété : plusieurs affaires affectent ce lieu de culte perdu dans la pampa gersoise. »

Lire l’article de Sud Ouest dans son intégralité, où l’on apprend notamment que la Direction régionale des affaires culturelles de Toulouse a déposé « une plainte contre le maire, Claude Senac, pour avoir, sans autorisation, fait déménager le « retable » classé au titre des Monuments historiques et arracher un bénitier ainsi qu’un blason sculpté ». sans oublier la violation de sépulture.

L’affaire devrait passer devant le tribunal correctionnel d’Auch (Gers) le 24 janvier 2013

(suite…)

2 novembre, fête des défunts et patrimoine funéraire

1 novembre 2011

FETES DES DEFUNTS – CLUNY

La fête des défunts, célébrée le 2 novembre, est une invention née à Cluny. C’est aussi l’occasion pour beaucoup d’une visite des cimetières et de la (re)découverte d’un patrimoine funéraire exceptionnel

Voici comment elle fut fêtée en 2009 à Cluny (Saône-et-Loire)

(suite…)